United Colors of Benetton et UN Women: End Violence Against Women Now!

24 Novembre, 2014, 15:13 GMT de United Colors of Benetton

NEW YORK, November 24, 2014 /PRNewswire/ --

Campagne de communication globale United Colors of Benetton à l'occasion de la Journée internationale contre la violence à l'égard des femmes, le 25 novembre 2014, soutenue par les Nations Unies

Une femme « lapidée » avec des pétales de fleurs par un groupe d'hommes : telle est l'image symbolique, forte et surprenante de la nouvelle campagne United Colors of Benetton, soutenue par UN Women (l'agence des Nations Unies pour promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes) à l'occasion de la Journée internationale des Nations Unies contre la violence à l'égard des femmes qui aura lieu le 25 novembre prochain.

Pour visualiser le communiqué multimédia, rendez-vous sur :

http://www.multivu.com/players/English/7387451-benetton-un-end-violence-women/

En choisissant de renverser l'adage selon lequel « on ne frappe pas une femme, pas même avec une fleur », United Colors of Benetton et UN Women disent stop avec détermination et un peu de poésie, à toutes les formes de discrimination et d'abus sur les femmes. Le but étant le rappel au travers d'une campagne mondiale - image publiée dans la presse internationale avec des vidéos diffusées en ligne et sur les réseaux sociaux - que les femmes n'ont plus à supporter la souffrance dans leur vie et qu'elles ont le choix d'agir librement et non  d'être sous le contrôle de leurs partenaires, d'une religion ou des principes d'une société.

L'objectif de la campagne United Colors of Benetton, conçue et réalisée par Fabrica, est aussi de sensibiliser le monde sur la nécessité d'intervention du système pour soutenir les femmes via des programmes de prévention, à commencer par former les jeunes générations à construire une culture basée sur la reconnaissance, le respect de la différence et l'égalité réelle des chances.

Cette campagne s'inscrit dans le prolongement de l'histoire de  la communication de United Colors of Benetton mais dans une logique nouvelle et non conventionnelle afin de représenter symboliquement l'abolition des stéréotypes et des préjugés mais aussi arrêter la culture de la violence sous toutes ses formes. Le but de cette initiative est de prôner les mêmes droits et donc d'affirmer fortement que les hommes et les femmes doivent avoir les mêmes chances dans la société. Cette campagne vise également à mettre en évidence le besoin urgent pour les hommes et les femmes de penser, d'agir et de prendre parti ensemble comme le rappelle l'écrivain Elie Wiesel ayant reçu le prix Nobel de la Paix : « La neutralité aide l'oppresseur, jamais la victime. Le silence aide le bourreau, jamais le torturé. »

Phumzile Mlambo-Ngcuka, directeur exécutiv de UN Women, declare « Nous savons qu'il est possible de mettre fin à la pandémie de violence qui touche 1 femme sur 3, mais nous devons agir ensemble. Nous avons besoin de partenaires qui nous aident à sensibiliser les populations et à promouvoir une culture de tolérance zéro à l'égard de cette violation omniprésente des droits fondamentaux. Benetton est l'un de ces partenaires. Sa campagne, lancée à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, appuie nos efforts à l'échelle mondiale. Nous apprécions son engagement envers cette cause. »

Erik Ravelo, Chef de Social Engagement Campaigns chez Fabrica, le centre de recherche en communication de Benetton Group, et créateur de la campagne, dit : « Nous avons toujours eu un accent sur la communication socialement responsable et nous avons étés heureux d'avoir mis à disposition notre créativité pour sensibiliser sur la question de la violence contre les femmes. Une fleur à la place d'une pierre pour dire non à une violation des droits humains qui se traduit par des blessures physiques et émotionnelles indélébiles et qui se reflète dans toutes les classes sociales ».

Fabrica a également conçu une installation artistique appelée « Facing » comprenant une série de plaques métalliques qui représentent  «en positif» les visages défigurés des femmes victimes de violence : l'acide est ici utilisé de manière inhabituelle afin de créer la beauté et non la détruire. Ces plaques seront vendues aux enchères en 2015, dont les bénéfices seront reversés à UN Women.

L'acide et les pierres symbolisent  toutes les formes de violence contre les femmes qu'il s'agisse de coups de poings, de couteaux ou d'armes. La campagne a un double sens : elle célèbre à la fois la femme mais sensibilise aussi à sa condition. Elle nous confronte à la question de savoir pourquoi les femmes sont si souvent victimes de violence au lieu d'être respectées pour ce qu'elles sont.

Le 25 novembre prochain marquera l'ouverture officielle des « Orange Days » (qui prendront fin le 10 décembre 2014), une initiative de UN Women sur une période de 16 jours pour commémorer la bataille en faveur des droits des femmes par le biais d'événements à travers le monde.

À partir de ce jour, la Fondation UNHATE, le cœur de l'engagement social de Benetton Group, ouvrira sa propre plate-forme numérique http://www.unhatenews.com (le résultat d'une collaboration avec UNDPI - United Nations Department of Public Information) pour les contributions des jeunes à travers le monde entre 18 et 30 ans, qui peuvent alors offrir des nouvelles qu'ils aimeraient deviennent une réalité sur des sujets d'intérêt pour la société contemporaine mondiale et ayant priorité sur l'ordre du jour des Nations Unies (les « MDGs and post-2015 development agenda»), y compris : développement et environnement, la lutte contre le terrorisme et le renforcement de la démocratie et droits de l'homme, avec un accent sur les droits des femmes. Parmi les 100 nouvelles les plus cliquées dix seront choisies par la Fondation UNHATE avec la mission de la Fondation et transformées, en collaboration avec UNDPI dans des projets durables, à mettre en œuvre dans la pratique en 2015.

La collaboration de Benetton Group et de la Fondation UNHATE avec UN Women a déjà enregistré un résultat concret en 2014, grâce au projet  Safe Cities Free of Violence against Women  commencé dans la ville de Kigali, au Rwanda. Ce projet fait aujourd'hui partie d'un programme mondial des Nations Unies pour combattre la violence contre les jeunes femmes (dans cinq villes dans le monde) avec une approche artistique et créative. Cette collaboration se poursuivra en 2015.

Dossier de presse : http://www.benettongroup.com/end-violence-against-women

http://www.unhatenews.com/end-violence-against-women

http://www.unhate.benetton.com/end-violence-against-women

benettongroup.com

http://www.benettongroup.com/benetton.com

facebook.com/benetton          

twitter.com/benetton      

youtube.com/benetton


   
    Press enquiries: +39-0422-519036
    London press contact: Tessa Curtis
    E: tessa@tessacurtisassociates.com T: +447767654122



Video: 
     http://www.multivu.com/players/English/7387451-benetton-un-end-violence-women/

LA

SOURCE United Colors of Benetton