Vaxgen fait figure d'autorité dans la mise au point des vaccins contre le sida

18 Juillet, 2000, 15:21 BST de VaxGen

    
  • Présentation de neuf comptes rendus scientifiques dans le cadre de

 


 la Conférence internationale sur le SIDA organisée à Durban


 


 Durban, Afrique du Sud, le 13 juillet /PR Newswire/ - La XIII Conférence
 internationale sur le SIDA a mis en lumière, cette semaine, le rôle
 prépondérant joué à l'échelle mondiale par VaxGen Inc. (VXGN au Nasdaq), dans
 la mise au point de vaccins contre le VIH/SIDA. Des chercheurs sont ainsi
 venus faire une ultime mise à jour de la dernière phase des essais cliniques
 actuellement effectués par la Société.


 


 (Photo: http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/19991112/VAXGENLOGO )


 


 Au cours de neuf interventions différentes, les scientifiques ont
 divulgué les données qui ont permis de lancer les essais cliniques de phase
 III du vaccin de la société VaxGen, ainsi que celles concernant plus de 7 500
 personnes qui se sont portées volontaires pour participer à cette recherche
 hors du commun. Les données ont fait la preuve de l'innocuité du vaccin de la
 Société, AIDSVAX, et de la formidable stimulation de la réponse immunitaire
 induite contre le virus d'immunodéficience humaine (VIH).


 


 VaxGen est la seule société dont le vaccin préventif contre le HIV/SIDA
 soit parvenu aux essais cliniques de phase III, dernière étape avant
 l'approbation des organismes réglementaires. La Société procède actuellement à
 deux essais séparés, dont l'un se déroule principalement en Amérique du Nord
 et l'autre en Thailande. L'essai clinique en Amérique du Nord vise plus de 5
 400 volontaires et celui effectué en Thailande a été conçu pour 2 500
 volontaires.


 


 L'essai clinique de phase III fait en Thailande est le premier test
 vaccinal à grande échelle anti-VIH mené dans un pays en développement. Le Dr
 Punnee Pitisuttithum, professeur agrégé auprès de la Faculté de médecine
 tropicale de l'Université Mahidol à Bangkok, a déclaré que 100 p. cent des
 patients qui s'étaient fait administrer le vaccin thailandais au cours de
 l'essai de phase II avaient produit des anticorps permanents anti-VIH après
 deux injections du vaccin. Le Dr Kachit Choopanya, du gouvernement de la
 métropole de Bangkok, a pour sa part annoncé le recrutement de plus de 2 300
 volontaires, qui seront soumis à l'essai de phase III actuellement en cours.
 Les chercheurs thailandais ont également signalé l'innocuité de l'AIDSVAX et
 la tolérance des sujets avant d'ajouter que plus de 95 % des participants à
 l'étude avaient accepté de se soumettre à l'essai de phase III.


 


 En ce qui concerne l'essai effectué en Amérique du Nord, le Dr Frank
 Judson, directeur du Denver Department of Public Health, a affirmé que 100 %
 des volontaires, à qui l'on avait administré le vaccin au cours de l'essai
 clinique de phase II, avaient produit des anticorps permanents contre le VIH.
 Quant aux résultats de l'essai de la phase III, actuellement en cours et
 entièrement enregistré, ils correspondent à ceux de l'essai mené en Thailande.
 Le Dr Clayton Harro, de l'Université Johns Hopkins, a fait savoir que la
 plupart des participants s'étaient portés volontaires par altruisme et qu'ils
 s'étaient investis totalement dans les essais cliniques. Toujours aux dires du
 Dr Harro, en janvier 2000, plus de 98 % des volontaires participaient encore à
 l'essai clinique.


 


 Le Dr Donald P. Francis, président de VaxGen, a déclaré à ce sujet :
 "Toutes ces découvertes sont primordiales, en ce sens qu'elles permettent de
 savoir si nous sommes ou non en mesure d'organiser et de mener à bien des
 essais cliniques particulièrement compliqués à l'échelle mondiale. Or la
 réponse est claire : absolument. En outre, nous savons désormais que nos
 essais apporteront une réponse concluante et nous permettront ainsi de savoir
 si oui ou non l'AIDSVAX peut prévenir l'infection par le VIH."


 


 Une analyse provisoire de l'essai mené en Amérique du Nord est prévue
 pour l'automne 2001. Si l'analyse apporte suffisamment d'évidence statistique
 et prouve que l'AIDSVAX est efficace dans au moins 30 % des cas, VaxGen mettra
 un terme à l'essai clinique et déposera une demande auprès des organismes
 d'approbation réglementaires. Si l'analyse n'est pas concluante, VaxGen
 poursuivra cet essai clinique jusqu'à sa phase finale, prévue pour la fin
 2002. VaxGen est établie à Brisbane, en Californie. Pour toute information
 complémentaire, prière de visiter le site Web de la Société à l'adresse :
 www.vaxgen.com.


 


 REMARQUE : AIDSVAX(MD) est une marque déposée de VaxGen.


 


 Le présent communiqué de presse contient des "énoncés de nature
 prospective" au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995.
 En tant que tels, ces énoncés sont assujettis à des risques, incertitudes et
 autres facteurs, connus ou inconnus, qui peuvent faire en sorte que les
 résultats réels de la Société diffèrent considérablement des résultats
 historiques, exprimés ou sous-entendus dans le cadre de ces énoncés. Parmi les
 facteurs susceptibles de provoquer ces différences, mentionnons, entre autres:
 les incertitudes associées aux progrès et aux coûts inhérents à la phase III
 des essais cliniques, ainsi qu'aux progrès des autres recherches internes et
 des projets de mise au point ; la signature d'ententes de collaboration avec
 des organismes gouvernementaux ; l'octroi de subventions à la recherche ;
 enfin, l'à-propos de certaines dépenses. Pour obtenir une description de ces
 facteurs, veuillez vous reporter aux rubriques "Facteurs de risque" et
 "Commerce" qui figurent dans la déclaration d'enregistrement de la Société
 sur le formulaire S-1, déposée auprès de la Commission américaine des valeurs
 mobilières. Les lecteurs sont priés de ne pas accorder une confiance démesurée
 à ces énoncés prospectifs, ceux-ci n'étant valables que la journée même de la
 publication du communiqué de presse. Par ailleurs, VaxGen n'est aucunement
 obligée de publier de mise à jour de ces énoncés, à la lumière de nouveaux
 événements, informations, ou circonstances survenus à une date ultérieure à la
 parution de ce communiqué de presse ou pour révéler la réalisation de certains
 événements anticipés.


 

LA

SOURCE VaxGen