VICTOIRE SPECTACULAIRE POUR LE VICTORY AU GRAND PRIX ITALIEN

13 Juin, 2000, 15:36 BST de UIM CLASS 1 WORLD OFFSHORE CHAMPIONSHIP

<div> <UL> <LI>Championnat du monde Offshore UIM cat&amp;#233;gorie 1 &amp;#224; Anzion, en Italie le11juin en association avec le minist&amp;#232;re turc du tourisme. </LI></LI></UL> <UL> <LI>Victoire de Khalfan Harib et d'Ali Nasser dans une arriv&amp;#233;e disput&amp;#233;e. </LI></LI></UL> <P> Anzio, Italie - Le Grand Prix italien d'UIM de classe 1 a &amp;#233;t&amp;#233; gagn&amp;#233;e d'une mani&amp;#232;re spectaculaire par Khalfan Harib et Ali Nasser sur le &amp;#171; Victory1 &amp;#187; lors d'une course o&amp;#249; le leader a chang&amp;#233; &amp;#224; plusieurs reprises. Kjell Rokke et Jim Dyke (Jolly Motor) les ont suivit de pr&amp;#232;s sur leur dirigeable en seconde position et Bjorn Gjelsten et Steve Curtis (Spirit Of Norway) ont travers&amp;#233; la ligne d'arriv&amp;#233;e en troisi&amp;#232;me position. </P> <P> Dans une mer enrag&amp;#233;e qui demande de piloter en &amp;#171; lutte contre la vague &amp;#187; les 14 tours de la course ont produit des conditions de comp&amp;#233;titions pour les &amp;#233;quipes puisqu'ils ont fonc&amp;#233; tout au long de la course &amp;#233;court&amp;#233;e et aux virages serr&amp;#233;s. </P> <P> Des conditions climatiques d&amp;#233;favorables ont forc&amp;#233; les &amp;#233;quipes &amp;#224; changer &amp;#224; la h&amp;#226;te la configuration de la course, alors que les organisateurs avaient augment&amp;#233; la tension d'avant-course en changeant l'heure de d&amp;#233;part de la couse. Le deuxi&amp;#232;me tour du championnat a finalement d&amp;#233;marr&amp;#233; &amp;#224; 14h00, une demi-heure avant l'heure pr&amp;#233;vue. </P> <P> Le pilote Khalfan Harib et co-pilote Ali Nasser sur le &amp;#171; Victory1 &amp;#187; &amp;#224; diesel Seatek a obtenu une double victoire en se frayant chemin depuis la troisi&amp;#232;me position vers la t&amp;#234;te de course lors du huiti&amp;#232;me tour, tout en maintenant une vitesse moyenne de 124.95 km/h. C'est la suite d'un magnifique week-end pour l'&amp;#233;quipe bas&amp;#233;e &amp;#224; Douba&amp;#239; qui a aussi gagn&amp;#233; les &amp;#233;preuves contre la montre hier (samedi) avec un meilleur temps de 183.96 secondes. Lors de son commentaire sur la course, le pilote Khalfan Harib a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot;Cela a &amp;#233;t&amp;#233; une course tr&amp;#232;s dure depuis le d&amp;#233;but. Cela n'a pas &amp;#233;t&amp;#233; facile mais on a travaill&amp;#233; dur. Nous avons pris soin de nos moteurs et on a &amp;#233;t&amp;#233; pay&amp;#233; de retour.&amp;quot; </P> <P> Cependant, tout n'&amp;#233;tait pas gloire pour Douba&amp;#239;. Saeed Al Tayer et Mohamed Al Marri sur le 'Victory 7' ont subi de s&amp;#233;rieux dommages sur leur bateau en brisant sur trois m&amp;#232;tres la chambre d'air gauche lors du premier tour, ce qui les a forc&amp;#233; &amp;#224; se retirer. Le bateau a du &amp;#234;tre retir&amp;#233; de la course. </P> <P> Apr&amp;#232;s cet incident, le copilote Saed Al Tayer a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot; Nous avons eu un dur travail &amp;#224; essayer de faire tourner le bateau au troisi&amp;#232;me tour &amp;#224; Kiel mais si n'importe qui peut le faire, l'&amp;#233;quipe du Victory le peut aussi. &amp;quot; </P> <P> Le partenariat 'Jolly Motor' de Kjell Rokke et de Jim Dyke a bien bataill&amp;#233; pour atteindre la seconde place et pour maintenir leur position de leader dans le Championnat du monde offshore cat&amp;#233;gorie 1 UIM. Le bateau &amp;#224; moteur Lamborghini s'est bien battu tout au long de la course. Au sujet des conditions Rokke a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot;C'&amp;#233;tait une rude journ&amp;#233;e mais le bateau a bien tenu sur les eaux agit&amp;#233;es et, tout compte fait, il s'agit d'un r&amp;#233;sultat satisfaisant.&amp;quot; </P> <P> Lors qu'on a demand&amp;#233; quelle impression provoquait sa descente dans le score apr&amp;#232;s la d&amp;#233;cevante disqualification &amp;#224; Trieste, Steve Curtis copilote du 'Spirit Of Norway' a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot; Nous aurions vraiment pu gagner quelques points de plus. C'est une honte que Jolly nous ait d&amp;#233;pass&amp;#233;s mais nous avons &amp;#233;t&amp;#233; bloqu&amp;#233;s &amp;#224; la quatri&amp;#232;me vitesse au dixi&amp;#232;me tour. &amp;quot; </P> <P> En quatri&amp;#232;me position, il y avait Ken Thorne et Matteo Nicolini (World Of Cars) suivi de Andreas Ugland et Jann Hillestad (Jotun) en cinqui&amp;#232;me position. Cependant, la d&amp;#233;ception &amp;#233;tait visible chez Polli et Kirkedelen sur le 'Highlander' qui &amp;#233;tait en t&amp;#234;te de course durant les huit premiers tours et qui n'a fini que sixi&amp;#232;me. </P> <P> Les pilotes du 'Isiklar', Ugur Isik et Phillipe Benhamou, qui n'ont pas fait d'essai durant la matin&amp;#233;e de pratique puisqu'ils n'avaient qu'un moteur sur place, se sont retir&amp;#233;s au troisi&amp;#232;me tour pour cause de manque de puissance. L.A.Jeans s'est aussi retir&amp;#233; au sixi&amp;#232;me tour </P> <UL> <LI>Note aux &amp;#233;diteurs </LI></LI></UL> <P> *Les statistiques compl&amp;#232;tes de la course sont disponibles sur la web : www.prnewswire.co.uk </P> <P> Des photos sont MAINTENANT disponible &amp;#224; Reuters ou &amp;#224; AP OR Double Red (libre de copyright pour emploi &amp;#233;ditorial imm&amp;#233;diat) Contact : James Wright : Mob: +44 00 (0) 7803 757 868/ 858 </div> <div> <UL> <LI>Championnat du monde Offshore UIM cat&amp;#233;gorie 1 &amp;#224; Anzion, en Italie le11juin en association avec le minist&amp;#232;re turc du tourisme. </LI></LI></UL> <UL> <LI>Victoire de Khalfan Harib et d'Ali Nasser dans une arriv&amp;#233;e disput&amp;#233;e. </LI></LI></UL> <P> Anzio, Italie - Le Grand Prix italien d'UIM de classe 1 a &amp;#233;t&amp;#233; gagn&amp;#233;e d'une mani&amp;#232;re spectaculaire par Khalfan Harib et Ali Nasser sur le &amp;#171; Victory1 &amp;#187; lors d'une course o&amp;#249; le leader a chang&amp;#233; &amp;#224; plusieurs reprises. Kjell Rokke et Jim Dyke (Jolly Motor) les ont suivit de pr&amp;#232;s sur leur dirigeable en seconde position et Bjorn Gjelsten et Steve Curtis (Spirit Of Norway) ont travers&amp;#233; la ligne d'arriv&amp;#233;e en troisi&amp;#232;me position. </P> <P> Dans une mer enrag&amp;#233;e qui demande de piloter en &amp;#171; lutte contre la vague &amp;#187; les 14 tours de la course ont produit des conditions de comp&amp;#233;titions pour les &amp;#233;quipes puisqu'ils ont fonc&amp;#233; tout au long de la course &amp;#233;court&amp;#233;e et aux virages serr&amp;#233;s. </P> <P> Des conditions climatiques d&amp;#233;favorables ont forc&amp;#233; les &amp;#233;quipes &amp;#224; changer &amp;#224; la h&amp;#226;te la configuration de la course, alors que les organisateurs avaient augment&amp;#233; la tension d'avant-course en changeant l'heure de d&amp;#233;part de la couse. Le deuxi&amp;#232;me tour du championnat a finalement d&amp;#233;marr&amp;#233; &amp;#224; 14h00, une demi-heure avant l'heure pr&amp;#233;vue. </P> <P> Le pilote Khalfan Harib et co-pilote Ali Nasser sur le &amp;#171; Victory1 &amp;#187; &amp;#224; diesel Seatek a obtenu une double victoire en se frayant chemin depuis la troisi&amp;#232;me position vers la t&amp;#234;te de course lors du huiti&amp;#232;me tour, tout en maintenant une vitesse moyenne de 124.95 km/h. C'est la suite d'un magnifique week-end pour l'&amp;#233;quipe bas&amp;#233;e &amp;#224; Douba&amp;#239; qui a aussi gagn&amp;#233; les &amp;#233;preuves contre la montre hier (samedi) avec un meilleur temps de 183.96 secondes. Lors de son commentaire sur la course, le pilote Khalfan Harib a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot;Cela a &amp;#233;t&amp;#233; une course tr&amp;#232;s dure depuis le d&amp;#233;but. Cela n'a pas &amp;#233;t&amp;#233; facile mais on a travaill&amp;#233; dur. Nous avons pris soin de nos moteurs et on a &amp;#233;t&amp;#233; pay&amp;#233; de retour.&amp;quot; </P> <P> Cependant, tout n'&amp;#233;tait pas gloire pour Douba&amp;#239;. Saeed Al Tayer et Mohamed Al Marri sur le 'Victory 7' ont subi de s&amp;#233;rieux dommages sur leur bateau en brisant sur trois m&amp;#232;tres la chambre d'air gauche lors du premier tour, ce qui les a forc&amp;#233; &amp;#224; se retirer. Le bateau a du &amp;#234;tre retir&amp;#233; de la course. </P> <P> Apr&amp;#232;s cet incident, le copilote Saed Al Tayer a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot; Nous avons eu un dur travail &amp;#224; essayer de faire tourner le bateau au troisi&amp;#232;me tour &amp;#224; Kiel mais si n'importe qui peut le faire, l'&amp;#233;quipe du Victory le peut aussi. &amp;quot; </P> <P> Le partenariat 'Jolly Motor' de Kjell Rokke et de Jim Dyke a bien bataill&amp;#233; pour atteindre la seconde place et pour maintenir leur position de leader dans le Championnat du monde offshore cat&amp;#233;gorie 1 UIM. Le bateau &amp;#224; moteur Lamborghini s'est bien battu tout au long de la course. Au sujet des conditions Rokke a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot;C'&amp;#233;tait une rude journ&amp;#233;e mais le bateau a bien tenu sur les eaux agit&amp;#233;es et, tout compte fait, il s'agit d'un r&amp;#233;sultat satisfaisant.&amp;quot; </P> <P> Lors qu'on a demand&amp;#233; quelle impression provoquait sa descente dans le score apr&amp;#232;s la d&amp;#233;cevante disqualification &amp;#224; Trieste, Steve Curtis copilote du 'Spirit Of Norway' a d&amp;#233;clar&amp;#233; : &amp;quot; Nous aurions vraiment pu gagner quelques points de plus. C'est une honte que Jolly nous ait d&amp;#233;pass&amp;#233;s mais nous avons &amp;#233;t&amp;#233; bloqu&amp;#233;s &amp;#224; la quatri&amp;#232;me vitesse au dixi&amp;#232;me tour. &amp;quot; </P> <P> En quatri&amp;#232;me position, il y avait Ken Thorne et Matteo Nicolini (World Of Cars) suivi de Andreas Ugland et Jann Hillestad (Jotun) en cinqui&amp;#232;me position. Cependant, la d&amp;#233;ception &amp;#233;tait visible chez Polli et Kirkedelen sur le 'Highlander' qui &amp;#233;tait en t&amp;#234;te de course durant les huit premiers tours et qui n'a fini que sixi&amp;#232;me. </P> <P> Les pilotes du 'Isiklar', Ugur Isik et Phillipe Benhamou, qui n'ont pas fait d'essai durant la matin&amp;#233;e de pratique puisqu'ils n'avaient qu'un moteur sur place, se sont retir&amp;#233;s au troisi&amp;#232;me tour pour cause de manque de puissance. L.A.Jeans s'est aussi retir&amp;#233; au sixi&amp;#232;me tour </P> <UL> <LI>Note aux &amp;#233;diteurs </LI></LI></UL> <P> *Les statistiques compl&amp;#232;tes de la course sont disponibles sur la web : www.prnewswire.co.uk </P> <P> Des photos sont MAINTENANT disponible &amp;#224; Reuters ou &amp;#224; AP OR Double Red (libre de copyright pour emploi &amp;#233;ditorial imm&amp;#233;diat) Contact : James Wright : Mob: +44 00 (0) 7803 757 868/ 858 </div>