Viktor Yanukovych : Yulia Tymoshenko devrait être autorisée à se déplacer sans aune restriction

17 Février , 2011, 14:35 GMT de Press Office of the President of Ukraine

KIEV, Ukraine, February 17, 2011 /PRNewswire/ -- Viktor Yanukovych estime que Yulia Tymoshenko devrait avoir la possibilité de se rendre à Bruxelles. "Si elle souhaite y aller, elle ne devrait pas se voir refuser le droit de se déplacer sans restriction", a déclaré le Président ukrainien aux journalistes.

Interrogé par des journalistes au sujet de l'état des poursuites pénales à l'encontre de l'ancien Première Ministre de l'Ukraine, qui est aujourd'hui un leader de l'opposition, Yulia Tymoshenko, le Président ukrainien Viktor Yanukovych a exprimé son inquiétude au sujet des décisions prises par le bureau du procureur général enquêtant sur des allégations de mauvais usage des fonds du budget de l'Etat. Viktor Yanukovych a dit aux journalistes qu'il avait en particulier exprimé son inquiétude durant une récente rencontre avec un procureur.

"Je suis contrarié par le choix du procureur général concernant les sanctions à l'encontre de Yulia Tymoshenko. La lutte contre la corruption devrait être menée indépendamment des opinions politiques et des couleurs de drapeaux des partis. L'enquête devrait être respectueuse des personnes dont les activités font l'objet d'une enquête et devrait respecter la loi à la lettre et de façon irréprochable", a déclaré Victor Yanukovych.

Le dirigeant ukrainien a souligné que la lutte contre la corruption devait être dépourvue de toute considération politique. Il a également indiqué qu'il était important que cette affaire ne donne pas une impression de persécution pénale sélective à l'opinion publique.

Victor Yanukovych a déclaré qu'il avait parlé avec certains dirigeants d'institutions européennes, qui souhaiteraient voir Tymoshenko à Bruxelles. "Je pense qu'elle devrait avoir cette possibilité. Si elle souhaite y aller, alors elle ne devrait pas se voir refuser le droit de se déplacer sans restriction", a souligné le dirigeant ukrainien.

Il va sans dire que l'enquêteur du Bureau du Procureur général n'a pas accordé la demande de Yulia Tymoshenko lui permettant de voyager en dehors de l'Ukraine sur la base des sanctions à son encontre, ce qui l'engage donc à ne pas quitter le pays.

Tymoshenko est accusée de détournement de centaines de millions de dollars reçus par l'Ukraine dans le cadre du Protocole de Kyoto, qui auraient du être investis dans des programmes en faveur de l'environnement.. En outre, Yulia Tymoshenko est accusée de détournement de fonds publics lors de l'acquisition d'ambulances à des prix gonflés.

Précédemment, un audit international du gouvernement de Mme. Tymoshenko avait révélé de nombreuses irrégularités financières, dont le non respect des procédures correctes d'appels d'offres lors d'acquisitions pour l'Etat.

LA

SOURCE Press Office of the President of Ukraine