William T. Comer, Ph.D., nommé président du conseil de Neurotrophic Bioscience

10 Octobre, 2000, 19:08 BST de Neurotrophic Bioscience

  • William T. Comer, Ph.D. de San Diego, en Californie, se joint au conseil d'administration de Neurotrophic Bioscience en qualité d'administrateur indépendant et de président du conseil -

Toronto - M. Anthony J. Giovinazzo, président et chef de la direction de Neurotrophic Bioscience Inc. (NTB), une société fermée de recherche en biotechnologie, a annoncé aujourd'hui la nomination de M William Comer, Ph.D., au poste d'administrateur indépendant et de président du conseil de la société, lors d'une réunion tenue le 29 septembre dernier.

"Comme société fermée de recherche en biotechnologie, axée sur la production d'une nouvelle génération de molécules spécifiques et capables de protéger les neurones afin de ralentir la progression de maladies comme le Parkinson, l'Alzheimer et la sclérose latérale amyotrophique, nous nous considérons très chanceux de pouvoir compter sur la collaboration à notre conseil de quelqu'un de l'expérience et de la compétence du Dr. Comer" , a affirmé M. Giovinazzo.

William T. Comer, Ph.D., a une expérience reconnue comme scientifique mais également en commercialisation de produits. De 1991 à 1999 il a agi comme président et chef de la direction de SIBIA Neuroscience. Sous sa direction, la société est passée à 125 personnes et 4 partenariats pharmaceutiques, a fait son premier appel public à l'épargne et a été vendue à Merck à un prix très intéressant par rapport au marché. Antérieurement, Dr. Comer avait travaillé pendant 30 ans auprès de Mead Johnson & CO et Bristol-Myers, où le plus récent poste occupé a été celui de président à la recherche pharmaceutique et aux brevets. Il a également mené ou géré la mise en marché de plusieurs nouveaux médicaments destinés au traitement d'affections du système nerveux central ou cardio-vasculaires, et de certains cancers.

"Je suis ravi de me joindre à une équipe telle que NTB. Leur approche en neuroprotection, fondée sur les 10 années de travaux du chercheur John Commissiong, servira certainement à combler un grand besoin de produits thérapeutiques efficaces", a pour sa part déclaré le nouvel administrateur et président du conseil.

Neurotrophic Bioscience axe ses travaux de recherche sur la protection, la sauvegarde et la régénération axonale des neurones. La société utilise des techniques exclusives visant l'identification de protéines naturelles sécrétées chez l'humain (les "facteurs trophiques") et leurs récepteurs cellulaires en vue de ralentir la progression de certaines maladies. Grâce à sa technique unique et exclusive d'essais biologiques, une banque de données exclusives sur les cellules du cerveau connues sous le nom d'astrocytes, et à plusieurs autres techniques brevetées, lignées cellulaires et protéines, la société exploite l'information sur les déficiences biochimiques et la survie des neurones. Dans le cas des maladies de Parkinson, de l'Alzheimer et de la sclérose latérale amyotrohique (maladie de Lou Gehrig), la mort de certains neurones dans des régions précises du cerveau constitue la principale caractéristique d'événement étiologique. Les facteurs trophiques servent en quelque sorte à maintenir les cellules en vie et à développer de nombreuses nouvelles connexions fonctionnelles. La société consacre actuellement des efforts particuliers à la recherche liée à la maladie de Parkinson.

Les investisseurs de NTB sont la Banque de développement du Canada (BDC), GeneChem Technologies Venture Fund, L.P., et Sofinov, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDP).

La BDC compte parmi les principaux acteurs sur la scène canadienne du capital de risque. La BDC épaule les jeunes entreprises désireuses d'élargir leur actionnariat et d'accroître leur capital de financement en attirant des capitaux de sources diverses au moyen de syndicats de placement. En 1999, les investissements de la BDC ont généré des coinvestissements de plus de 301 millions de dollars dans des entreprises canadiennes.

GeneChem Inc., société en commandite gérant un fonds de capital de risque de 100 millions de dollars, se spécialise dans les investissements dans le domaine des interventions thérapeutiques fondées sur les découvertes génétiques.

Avec un actif sous gestion de plus de 105 milliards de dollars, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDP) offre une gamme complète de services de gestion à l'échelle mondiale. Sa filiale CDP Sofinov offre du financement stratégique aux entreprises d'innovation technologique présentant un bon potentiel de croissance et dont l'avant-gardisme est porteur d'avenir. La société développe également des partenariats avec des fonds de capital de risque au Canada, aux Etats-Unis et en Europe. CDP Sofinov gère aujourd'hui un portefeuille de 134 placements dont la valeur s'élève à plus de 1,1 milliard de dollars. Ensemble, les filiales de la Caisse spécialisées dans les placements négociés en entreprises détiennent un portefeuille de plus de 12 milliards de dollars.

LA

SOURCE Neurotrophic Bioscience