Xeloda et Taxotere, utilisés en association, entraînent un taux de survie supérieur chez les personnes atteintes d'un cancer du sein - Roche soumet une demande d'indication pour le traitement du cance

09 Avril, 2001, 15:28 BST de Roche

Bale, Suisse - Roche a annoncé aujourd'hui qu'elle avait soumis une demande auprès des autorités européennes (CSP, ou Comité des spécialités pharmaceutiques) en vue de l'utilisation en association de son médicament oral anticancéreux, Xeloda, avec Taxotere, d'Aventis. Xeloda/Taxotere est la première chimiothérapie cytotoxique d'association à générer, chez les personnes atteintes d'un cancer du sein avancé, un taux de survie nettement supérieur à celui obtenu par une monothérapie standard.

Un taux de survie supérieur

La demande est fondée sur une étude clinique d'envergure dans le cadre de laquelle Xeloda (capecitabine) est utilisé en association avec Taxotere, plutôt que d'utiliser Taxotere uniquement. L'étude, menée en Europe, aux Etats- Unis, au Canada, en Australie, en Asie et en Amérique latine, visait des femmes atteintes d'un cancer du sein avancé qui avaient déjà été traitées avec une chimiothérapie standard (anthracycline).

Les patientes soumises à la chimiothérapie d'association Xeloda/Taxotere ont vu leur risque de mortalité diminuer de 25 p. 100 en général, comparativement aux femmes traitées uniquement avec Taxotere. En outre, les femmes faisant partie du groupe Xeloda/Taxotere ont affiché des améliorations supérieures, tant sur le plan du temps de progression de la maladie que de la réaction tumorale.

"Les conclusions de cette étude sont remarquables", a affirmé le Dr Chris Twelves, cancérologue interniste rattaché au Beatson Oncology Centre, à Glasgow, au Royaume-Uni. "Nous savons qu'un nombre nettement supérieur de femmes seront en vie après avoir utilisé Xeloda et Taxotere en association. Les femmes et leurs familles seront sans doute très encouragées par cette nouvelle emballante."

Selon le Dr Robert Leonard, cancérologue interniste rattaché au Western General Hospital, à Edimbourg, au Royaume-Uni, et l'un des principaux investigateurs européens dans le cadre de l'étude portant sur le traitement en association : "Cette étude été très valorisante et nous avons été emballés de voir la tangente qu'a pris très tôt le groupe Xeloda/Taxotere pour ce qui est du taux de survie, indiquant que bon nombre de patientes ont pu bénéficier de la thérapie d'association et ont pu vivre plus longtemps."

Au sujet de Xeloda

Xeloda administré par voie orale innove par sa capacité de libérer davantage de substance anticancéreuse 5-FU dans la tumeur que son administration par voie intraveineuse. C'est dû à son activation dans les cellules cancéreuses par une enzyme, trouvée en concentrations supérieures dans les tissus cancéreux que dans les tissus sains.

De concert avec la demande pour Xeloda/Taxotere, Roche a soumis une demande portant sur la monothérapie Xeloda aux fins de traitement du cancer du sein métastatique dans l'UE. Xeloda est homologué à titre de monothérapie pour le cancer du sein métastatique dans plus de 53 pays autour du monde.

En outre, Xeloda est également indiqué pour le traitement du cancer colorectal, troisième cause de cancer en importance dans le monde. En février 2001, Roche a obtenu de l'UE l'autorisation de commercialiser cette indication.

Au sujet du cancer du sein

Selon l'Organisation mondiale de la santé, plus de 1,2 million de personnes dans le monde ont été diagnostiquées avec un cancer du sein depuis les douze derniers mois, et plus de 700 000 personnes mourront de cette maladie. En Europe, 206 000 nouveaux cas(x) de cancers du sein ont été diagnostiqués en 1996, dernière année pour laquelle des statistiques sont disponibles.

A propos de Roche

Roche, dont le siège social est situé à Bâle, en Suisse, est l'un des plus importants groupes de recherche en matière de soins de santé des secteurs pharmaceutique, du diagnostic et des vitamines. Les produits et les services novateurs de la Société sont axés sur la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies, rehaussant le mieux-être et la qualité de vie des malades. Roche emploie quelque 64 000 personnes et vend ses produits dans plus de 170 pays.

Toutes les marques de commerce utilisées ou mentionnées dans le présent communiqué sont protégées.

Pour obtenir un complément d'information, prière de se reporter à http://www.XelodaPressOffice.com.

(x) European Network of Cancer Registries

Web site: http://www.XelodaPressOffice.com

LA

SOURCE Roche