Asia Plantation Capital ouvre la voie en favorisant l'oud durable dans la nature

11 Juin, 2015, 03:25 BST de Asia Plantation Capital

SINGAPOUR, 11 juin 2015 /PRNewswire/ -- L'histoire de la production de l'oud durable est, à l'instar de la substance en elle-même, remplie de mystères et de mythes. Produit à partir de l'exclusif bois d'agar (ou calambac) -- une espèce dont la récolte sauvage a été bannie par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) en 2000 en raison de l'abattage illégal et du péril d'extinction --, l'oud fait partie intégrante des cérémonies culturelles et religieuses depuis des millénaires, sans parler de ses propriétés médicinales réputées.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20150519/216997
Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20150519/216998

Il existe une entreprise qui laisse déjà son empreinte en contribuant à sauver une espèce en péril, faisant de la science-fiction une « science factuelle » : c'est Asia Plantation Capital (APC).

À l'issue de près de 10 ans de recherche et de développement innovants des meilleures et plus cohérentes façons d'induire la production d'oud dans les arbres, APC n'a pas seulement sauvé le bois d'agar du péril d'extinction, mais aussi assuré sa survie et sa propagation permanentes dans les plantations qu'elle gère.

Les technologies brevetées d'APC, conçues par son Conseil scientifique consultatif (composé d'éminents universitaires et d'experts du secteur), ont été magnifiquement testées au cours d'essais récents en Inde et en Malaisie, et ont ainsi reproduit les excellents résultats obtenus en Thaïlande au cours des dernières années. APC a désormais des systèmes éprouvés mis en place en Inde, en Thaïlande, en Malaisie et en Chine, qui vont jusqu'à la production à l'échelle commerciale de produits finis de consommation ayant aidé le secteur à croître dans un cadre légal et entièrement réglementé.

Asia Plantation Capital et ses partenaires inspectent les arbres inoculés en Inde 

En Inde, Asia Plantation Capital travaille avec les plus grands producteurs commerciaux de bois d'agar du pays, Vanadurgi Agarwood, depuis près de deux ans. Vanadurgi Agarwood est une entreprise du secteur public qui rassemble des milliers de petits producteurs et actionnaires régionaux. Elle possède et/ou gère désormais plus de 6 000 plantations en Inde du Sud.

Les essais actuels qui utilisent les systèmes d'inoculation propriétaires d'Asia Plantation Capital se sont avérés être un succès, avec des arbres présentant des taux constants « d'infection », conduisant ainsi à la production d'oud. L'équipe de distillation d'APC s'apprête maintenant à installer en Inde ses systèmes et procédés propriétaires de distillation qui sont en train de révolutionner le secteur grâce à l'homogénéité et à la qualité des huiles et des résines produites.

« Nous avons été très satisfaits du soutien qu'Asia Plantation Capital nous a apporté pour nous aider à déterminer les meilleurs systèmes que nous pouvons utiliser en Inde », a déclaré Dharmendra Kumar, fondateur du groupe Vanadurgi. « Selon les plans actuels et sous réserve d'une récolte couronnée de succès sur nos arbres actuels, nous prévoyons d'utiliser les systèmes d'inoculation sur 10 000 arbres au maximum au printemps prochain. Nous avons aussi hâte de travailler avec APC sur l'installation de leurs systèmes de distillation pilote, et nous pourrions intégrer les technologies qu'ils ont développées dans notre centre de traitement à grande échelle. Nous avons l'intention de visiter, dans le courant de l'année, leur nouvelle usine de Johor, en Malaisie. »

Citons les propos de Barry Rawlinson, PDG d'Asia Plantation Capital, à ce sujet : « Nous sommes fiers de travailler avec des groupes aussi inspirants, comme Vanadurgi. Leurs qualités d'encadrement et les valeurs qu'ils respectent pour aider les producteurs agricoles et les communautés rurales à développer et préserver ce secteur sont très en phase avec les nôtres. Tout comme Vanadurgi, nous croyons dans une approche transparente qui œuvrera au bénéfice de toutes les personnes et parties concernées. Nous sommes ravis des étapes commerciales qui ont été franchies, et de l'investissement continu dans les meilleures équipes de recherche et de développement qui ont créé un véritable modèle commercial 'du sol à l'huile'. Cela va se traduire par des bénéfices à l'échelle commerciale, à la fois pour les grands et les petits producteurs en Asie du Sud-Est et sur le sous-continent indien. »

M. Rawlinson a conclu : « La demande mondiale en oud et produits associés est stable et en croissance exponentielle, et il est important pour nous d'obtenir des normes uniformisées dans tout le secteur afin de garantir la qualité et la durabilité. Le moment venu, cela va se répercuter sur toutes les économies rurales où nos plantations sont situées. »

Inoculer les arbres Aquilaria en Malaisie. 

En Malaisie les systèmes utilisés par l'entreprise, tout comme en Thaïlande, offrent sans doute certains des développements les plus passionnants que l'on ait pu voir récemment dans le secteur. En raison du climat exceptionnel quant aux précipitations et à l'humidité tout au long de l'année, les essais menés par l'entreprise en Malaisie se sont avérés être un tel succès que le groupe a récemment annoncé des projets d'expansion qui englobent de nouvelles plantations et usines dans le pays. Asia Plantation Capital a mis à la disposition d'autres petits producteurs et de plantations ses systèmes propriétaires d'inoculation, de traitement et de distribution des produits finis, ce qui a entraîné la création de plusieurs coentreprises et la signature d'accords de licence en Malaisie. Le démarrage de la récolte à l'échelle commerciale est prévu pour le début de l'année 2016.

« Nos équipes de foresterie et d'agronomie ont été très franchement sidérées par le taux d'infection obtenu dans les arbres en Malaisie grâce à l'utilisation de nos systèmes », a déclaré Steve Watts, PDG d'Asia Plantation Capital en Malaisie. « Cela est dû en grande partie aux conditions climatiques exceptionnelles et à la qualité du sol dont jouissent certaines régions de la Malaisie. Nous ne voulons pas crier victoire à ce stade, mais il est clair que nos systèmes sont bien adaptés aux conditions que l'on rencontre en Malaisie. »

Avis aux rédacteurs en chef :

Pour de plus amples informations, veuillez contacter : -

Adrian Heng
Directeur du marketing du Groupe
Courriel : adrian.heng@asiaplantationcapital.com
Bureau : +65-6222-3386
Mobile : +65-9750-7440

À propos d'Asia Plantation Capital

Quelques chiffres :

  • 600 millions de dollars US - valeur totale des actifs détenus et sous gestion
  • 53,5 millions de dollars US - chiffre d'affaires de l'exercice précédent
  • 100 millions de dollars US - chiffre d'affaires prévisionnel pour l'exercice en cours
  • 2 000 000 - nombre d'arbres Aquilaria plantés à ce jour, sur les plantations de bois d'agar

Asia Plantation Capital (APC) est propriétaire et exploite différentes activités commerciales de plantations et d'exploitations agricoles dans la région Asie-Pacifique et dans le monde entier, et est membre d'Asia Plantation Capital Group qui réunit des sociétés associées. L'entreprise se consacre à des projets multiculturels et de diversification des plantations qui répondent à la demande nationale et à la demande commerciale des pays où elle exerce ses activités. La collaboration étroite avec les communautés locales et le soutien qu'elle leur apporte sont des principes fondamentaux implicites de l'activité d'APC, qui octroie son soutien social et culturel ainsi que des financements à ces communautés pour les détourner de la déforestation et des activités d'abattage illégales, auparavant considérées comme une source majeure de revenus dans certaines régions asiatiques. Fondé officiellement en 2008 (bien qu'exploité de manière privée depuis 2002), le groupe mène maintenant ses propres projets d'exploitation de plantations et d'agriculture sur quatre continents, à différentes étapes de réalisation, en Thaïlande, en Malaisie, en Chine, au Laos, en Inde, au Cambodge, au Sri Lanka, au Myanmar, au Vietnam, en Amérique du Nord et en Europe.

La promotion de l'utilisation de bois certifié est la meilleure façon de prévenir la déforestation, de protéger la biodiversité et de combattre la pauvreté dans les régions de forêt tropicale humide. Pour le secteur de la plaisance (grand utilisateur de bois de teck), qui œuvre pour l'excellence et s'est déjà engagé dans des efforts environnementaux, c'est également un moyen de s'assurer qu'aucun bois issu de l'abattage illégal n'est employé.

LA

SOURCE Asia Plantation Capital



Liens connexes

http://www.asiaplantationcapital.com/