La construction du Centre Culturel de la Fondation Stavros Niarchos va débuter à Athènes

30 Septembre, 2012, 21:15 BST de Stavros Niarchos Foundation

LA FONDATION STAVROS NIARCHOS VIENT D'ANNONCE LA COENTREPRISE CHOISIE POUR LA CONSTRUCTION DU CENTRE CULTUREL DE LA FONDATION STAVROS NIARCHOS

ATHÈNES, Grèce, 30 septembre 2012 /PRNewswire/-- La Fondation Stavros Niarchos (www.SNF.org) vient d'annoncer aujourd'hui qu'elle a choisi la coentreprise Impregilo-TERNA pour la construction du Centre Culturel de la Fondation Stavros Niarchos (SNFCC, ou Stavros Niarchos Foundation Cultural Center) à Athènes. L'annonce faite aujourd'hui est un point marquant dans le développement du projet, car le SNFCC vient d'entrer dans sa phase finale, et il est prévu que sa construction commence en octobre 2012.

La coentreprise Impregilo-TERNA à été choisie à la conclusion d'un processus de grande envergure suivant des normes internationales au cours duquel des entreprises de construction grecques et internationales de premier plan ont été invitées à soumettre leurs offres. Le délicat processus de sélection de l'entreprise gagnante a duré au total 10 mois et 8 entreprises étaient en compétition. Au cours du stade final du processus, quatre offres détaillées ont été soumises et évaluées.

Le choix de la coentreprise italienne Impregilo et de l'entreprise grecque TERNA s'est basé sur des critères rigoureux. Les conditions préalables essentielles de la commande étaient la qualité et la sécurité du projet de construction, basées sur les tous derniers plans, et une adhésion stricte à son budget et à son programme, ainsi que sur l'expérience de l'entreprise, son savoir faire et sa viabilité financière. La décision de confier le projet à une coentreprise incluant une entreprise grecque exprime l'intention principale de la fondation : que la construction du SNFCC apporte des bénéfices économiques significatifs et immédiats au pays, un engagement qui est encore plus significatif compte tenu des conditions socio-économiques actuelles. Conformément aux termes de la coentreprise, Impregilo est responsable de 51% du projet, et TERNA 49%.

Le groupe Impregilo a été fondé au début des années 1900 mais est en fait le produit de l'évolution de quatre entreprises principales – Girola, Lodigiani, Impresit et Cogefar – qui ont joué un rôle déterminant dans le domaine de l'industrie du bâtiment à l'échelle mondiale depuis le début du 20 ème siècle. Les entreprises qui ont fusionné, en 1995, pour créer Impregilo, ont participé à la construction de routes, de chemins de fer et de centrales hydroélectriques qui ont joué un rôle important dans le développement de l'Italie et de plusieurs autres pays. TERNA a été fondée en 1972 et peut entreprendre un large éventail de projets publics et privés disposant de budgets conséquents et exigeant un savoir faire complexe, comme la construction de routes, de réseaux de chemin de fer, de ports, de bâtiments, d'hôpitaux, de musées, d'équipements industriels, de projets hydroélectriques, de barrages, etc. L'entreprise de construction TERNA appartient au groupe GEK TERNA.

Le Centre Culturel de la Fondation Stavros Niarchos est le don individuel le plus important de la Fondation Stavros Niarchos, une subvention de 566 000 000 euros (796 000 000 USD) et la fondation finance entièrement la construction et l'équipement du Centre. Le SNFCC comprend des locaux qui regrouperont la Bibliothèque Nationale de la Grèce et l'Opéra National de la Grèce, ainsi que le Parc Savros Niarchos qui s'étend sur 17 hectares (42 acres). Une fois achevé, en 2015, le SNFCC sera légué à l'état grec qui sera exclusivement responsable de sa gestion et de son fonctionnement.

Conçu par l'architecte de renommée internationale Renzo Piano et son cabinet d'architecture, le Renzo Piano Building Workshop (RPBW), le SNFCC est un projet de grande importance au niveau national dont le potentiel réformateur est significatif, tout spécialement compte tenu des conditions socio-économiques actuelles. Le projet est un testament et un engament envers le futur du pays à un croisement historique critique. Une étude de l'impact économique et sociologique du SNFCC, commandée par la fondation et réalisée par le BCG (le Boston Consulting Group) a conclu que les bénéfices du projet seront les suivants :

  • La construction du Centre créera de 1 500 à 2 400 emplois par an ;
  • 1 000 000 000 d'euros de relance économique à court et à moyen terme, y compris les dépenses directes liées à la construction ;
  • Le Centre devrait générer 160 000 000 d'euros pour Athènes et la Grèce grâce à ses activités économiques ;
  • La création du Parc doublera la surface verte dans les municipalités environnantes et contribuera à l'amélioration de la qualité de l'air et à la réduction des émissions de CO2 ;
  • Athènes gagnera un centre culturel de classe internationale, ainsi qu'un lieu de rencontre et une destination urbaine – et toute la reconnaissance et l'attention internationale qui s'y rattachent ;
  • Le fonctionnement continuel et la programmation du SNFCC constitueront un moteur économique et culturel perpétuel pour la Grèce.

Le coprésident de la Fondation Stavros Niarchos, Mr. Andreas Dracopoulos a déclaré de la part de son conseil d'administration : « Comme nous l'avons fait au cours de toutes les étapes de la conception et du développement du Centre Culturel de la Fondation Stavros Niarchos, nous avons soigneusement envisagé et évalué tous les choix possibles de propositions soumises par les entreprises de construction candidates. Nous sommes absolument satisfaits du processus qui a abouti au choix de la coentreprise et nous attendons avec impatience le coup d'envoi immédiat du chantier, un projet qui, nous n'en avons aucun doute, est d'importance nationale. C'est un moteur de relance économique à court et à moyen terme, ce qui est essentiel, non seulement du fait de la situation actuelle, mais toujours. »

À propos de la SNF

La Fondation Stavros Niarchos (www.SNF.org) est une des plus grandes organisations philanthropiques au monde ; elle accorde des subventions dans les domaines des arts et de la culture, de l'éducation, de la santé et de la médecine ainsi que du bien-être social. La fondation finance des organismes et des projets qui font preuve d'un solide leadership et d'une gestion efficace, et qui sont susceptibles d'avoir un impact large, durable et positif. La fondation s'emploie également activement à soutenir des projets qui favorisent la formation de partenariats public-privé destinés à servir l'intérêt public.

De 1996 à aujourd'hui, la Fondation Stavros Niarchos a approuvé des engagements de subventions à hauteur de 996 millions EUR (1,3 milliard USD), par le biais de 2 286 subventions octroyées à des organismes à but non lucratif répartis dans 109 pays à travers le monde. En réponse à la crise socio-économique qui sévit actuellement en Grèce, la fondation a récemment annoncé une initiative de subventions s'élevant à 100 millions EUR (130 millions USD) réparties sur les trois prochaines années, et ce afin de faire face aux effets négatifs de l'aggravation de la crise. Depuis janvier 2012 et toujours dans le cadre de cette initiative, la Fondation Stavros Niarchos a accordé au total 41 millions EUR (53 millions USD) de subventions afin de soutenir de nombreux organismes à but non lucratif du pays, et elle s'apprête à accorder des subventions supplémentaires.

LA

SOURCE Stavros Niarchos Foundation



Liens connexes

http://www.snf.org