La World Surf League dévoile « You Can't Script This » : une campagne mondiale sur l'imprévisibilité du surfing

07 Décembre , 2015, 14:30 GMT de World Surf League

LOS ANGELES, 7 décembre 2015 /PRNewswire/ -- Le surf se pratique sur les aires de jeux les plus belles et dynamiques du monde. Égrenant défaites, vagues parfaites, attaque déjouée de requin, championnat chaudement disputé, l'année 2015 restera comme l'une des plus remarquables et inoubliables dans l'histoire du sport.     

Découvrez le communiqué multimédia interactif ici : http://www.multivu.com/players/English/7708651-world-surf-league-you-can-t-script-this/

Alors que les fans et les surfeurs convergent sur Oahu pour la finale de la saison, les « Billabong Pipe Masters », la World Surf League lance « You Can't Script This » (Ça ne s'invente pas) : sa nouvelle campagne de marque mondiale.

« Le surf de compétition est un sport imprévisible et c'est ce qui le rend irrésistible. Avec « You Can't Script This », notre objectif était de créer une campagne qui célèbre ce que le sport que nous aimons a d'évident », a déclaré Scott Hargrove, directeur du marketing à la World Surf League.  « Que ce soit l'exploit de Gabriel Medina, le premier Brésilien à décrocher un championnat du monde, ou la victoire de Sally Fitzgibbons à Fidji malgré le traumatisme d'une rupture de tympan, ou encore des vagues houleuses qui changent de minute en minute, aucun autre sport n'offre de moments plus convaincants et imprévisibles que ceux-là ».

M. Hargrove a ajouté :  « Au lieu de devenir notre talon d'Achille, la nature imprévisible du surf nous oblige à trouver de nouveaux arguments pour inciter les fans et les surfeurs à pratiquer le sport qu'ils aiment ».

La campagne « You Can't Script This » pivotera autour de Chaos Theory, un film de 90 secondes qui montre toute l'imprévisibilité intrinsèque du sport.

Réalisé par Dan DiFelice et produit par l'agence Mistress Creative de Los Angeles, le film Chaos Theory est sorti sur www.worldsurfleague.com aujourd'hui, et sera distribué par les partenaires de diffusion de WSL aux États-Unis (ABC), au Brésil (ESPN), en France (MCS) et en Australie ( FOX 5 Sports), ainsi que sur le Réseau Display de Google, sur Facebook, Twitter, Instagram et d'autres plateformes de nouvelles et de médias sociaux.

Depuis l'acquisition en 2012 de l'Association des Professionnels du Surf (ASP), la WSL s'est vouée à améliorer la qualité, la quantité et la cohérence du surf de compétition.  En cours de route, elle est devenue la première ligue de sport véritablement numérique, offrant 100 % de ses contenus en ligne et gratuitement.  Des alertes personnalisées sur smartphones préviennent les fans quand leurs athlètes préférés sont sur le point de se jeter à l'eau. De même, une application mobile gratuite permet aux téléspectateurs de suivre en direct les événements que le WSL organise dans certains des endroits les plus reculés et exotiques de la planète. Avec ces fonctionnalités, les surfeurs et les nouveaux fans plongent aisément dans l'action.

A propos de la World Surf League
Autrefois connue sous le nom d'Association des Professionnels du Surf (ASP pour Association of Surfing Professionals), la WSL défend, depuis 1976, les couleurs du meilleur surf mondial, dans le cadre de compétitions telles que les Championship Tours (pour hommes et femmes) de Samsung Galaxy, le Big Wave Tour, les Qualifying Series, les Junior and Longboard Championships, et les WSL Big Wave Awards. Inspirée par sa profonde appréciation du riche patrimoine de ce sport, la Ligue veut promouvoir la progression, l'innovation et la performance au plus haut niveau. Elle s'efforce de mettre les meilleurs surfeurs du monde sur les meilleures vagues du monde.                          

Affichant le meilleur surf du monde sur sa plateforme numérique à l'adresse WorldSurfLeague.com, la WSL a, dans le monde entier, dynamisé des fans déjà passionnés. Ils sont des millions de par le monde à se connecter pour admirer les exploits des Kelly Slater, Filipe Toledo, Gabriel Medina, Makua Rothman, Grant « Twiggy » Baker, Greg Long, Stephanie Gilmore, John Florence, Carissa Moore et d'autres qui s'affrontent sur la surface de jeu la plus dynamique de tous les sports. Pour en savoir plus, rendez-vous sur WorldSurfLeague.com.

 

 

LA

SOURCE World Surf League



Liens connexes

http://www.worldsurfleague.com