Le National Catastrophe Insurance Fund de la Thaïlande fonctionne avec succès après un an

23 Avril, 2013, 10:43 BST de National Catastrophe Insurance Fund of Thailand

BANGKOK, 23 avril 2013 /PRNewswire/ -- M. Payungsak Chartsutthiphon, le président du Comité exécutif du National Catastrophe Insurance Fund (Fonds national d'assurance contre les catastrophes) de la Thaïlande, a annoncé que le Fonds a pu assurer au cours de ses opérations de l'année écoulée un nombre croissant de familles et d'entreprises contre trois types de désastres : les inondations, les tremblements de terre et les tempêtes. Cette réalisation représente une amélioration considérable proportionnellement à la situation au moment des inondations catastrophiques de l'an 2011, alors que les entreprises étrangères de réassurance ne voulaient pas réassurer des propriétés ou majoraient considérablement les primes, ainsi ayant des conséquences néfastes sur les ressources financières et sur les dépenses des propriétaires de commerce dans le secteur industriel et du grand public. Après le début de ses opérations, le Fonds a fixé un seul taux normal de 0,5 à 1,25 pour cent pour les primes qui étaient appliquées à l'échelle nationale, ayant pour résultat une réduction continue des primes de réassurance.

Au cours de l'année écoulée de l'existence du Fond, à partir du 28 mars 2012 jusqu'au 21 mars 2013, un total de 808 119 polices d'assurances contre les catastrophes ont été vendus, ce qui représente 52 123 millions de baht de couverture de réassurance proportionnelle et 420 millions de baht de primes de réassurance proportionnelle. Les polices d'assurances contre les catastrophes achetées par des familles représentent une part majoritaire, 92 pour cent, de toutes les polices vendues tandis que les polices achetées par les PME représentaient 7 pour cent du total et les clients industriels, 1 pour cent.

En outre, on a constaté que les familles, à 58 pour cent, représentaient la partie majoritaire en général du fonds de réassurance proportionnelle, avec le secteur industriel au second rang à 26 pour cent, suivi du secteur des PME à 16 pour cent. Ces classements découlent du fait que le groupe industriel de clients verse le plus grand montant de primes, 44 pour cent du total, suivi des familles à 36 pour cent et des PME à 20 pour cent, sans aucune demande d'indemnisation déposée jusqu'à présent.

L'opération jusqu'à présent du National Catastrophe Insurance Fund de la Thaïlande a contribué à la réussite du rétablissement de la confiance du secteur privé dans le pays, et ceci a participé alternativement à propulser l'économie thaïe en avant. Par conséquent, à mesure que l'opération progresse, le Fonds agira comme force centrale pour redresser le secteur de l'assurance à son état normal.

LA

SOURCE National Catastrophe Insurance Fund of Thailand