Le Wanda Group devient acquéreur de la World Triathlon Corporation pour 650 millions de dollars

27 Août , 2015, 12:56 BST de Dalian Wanda Group

Les sports extrêmes vont bientôt commencer en Chine

PÉKIN, 27 août 2015 /PRNewswire/ -- Dalian Wanda Group Co., Ltd. (« Wanda »), l'un des plus importants conglomérats privés chinois est parvenu à un accord pour l'achat de 100 % de la World Triathlon Corporation (WTC) pour 650 millions de dollars. Après Infront Sports & Media puis l'Atletico Madrid, cette acquisition par Wanda annonce un nouveau jalon pour ses investissements dans le secteur sportif.

Elle va apporter pour la première fois à la Chine une compétition internationale au plus haut niveau et ceci marque une étape clé dans l'évolution de l'industrie chinoise du sport. Wanda deviendra la société d'exploitation sportive la plus grande du monde lorsque cet achat sera conclu.

Les triathlons sont considérés comme le summum dans le monde sportif. Faisant officiellement partie des Jeux olympiques, ils comprennent un enchaînement de trois disciplines, natation, course à pied et cyclisme. Le programme est long et exténuant. La forme physique de l'athlète, sa résistance et ses compétences sont mises à l'épreuve. Parmi les sports extrêmes, il est de ceux offrant le plus d'enthousiasme, de défis et de spectacle. L'Ironman, triathlon qui s'accomplit dans une durée très stricte, est un événement sportif mondial populaire se divisant en trois différents niveaux en fonction de l'âge et des aptitudes. Aux seuls États-Unis, plus de 480 000 personnes participent aux compétitions de triathlon, avec plus de 4 400 courses distinctes chaque année.

La WTC a son siège à Tampa en Floride aux États-Unis. Il s'agit du plus grand opérateur d'épreuves de triathlon au monde, et aussi de la fameuse marque Ironman ; en tant que propriétaire de la marque sportive et opérateur de la compétition, la WTC représente 91 % de part du marché mondial des rencontres de triathlon sur longue distance. La WTC organise des courses de triathlon, leur promotion et leurs licences depuis 37 années. Elle possède cinq marques exclusives de triathlon et exploite au minimum 250 événements chaque année autour de la planète. Ses marques phares sont IRONMAN® (3,9 km de natation + 180 km de vélo + 42 km de course à pied) et IRONMAN® 70.3® (1,9 km de natation + 90 km de vélo + 21,1 km de course à pied). Ce sont les plus grandes plates-formes mondiales pour une participation à des compétitions, avec plus de 130 courses pour des nombres dépassant 230 000 concurrents. Les recettes brutes de la WTC ont atteint un taux de croissance annuel composé de 40 % sur quatre années consécutives tandis que les bénéfices nets croissaient de 40 % par an. En raison de la solidité de sa marque et de son modèle unique d'entreprise, on s'attend à ce que la société maintienne une forte visibilité et affiche des perspectives de croissance rapide des affaires à l'avenir.

L'achat de la WTC par Wanda réalise de multiples objectifs stratégiques. Tout d'abord, elle élargit l'échelle de l'industrie des sports pour Wanda. Les industries dominant les sports au plan mondial sont à l'heure actuelle en majorité localisées en Europe et en Amérique, et les acquisitions sont le seul moyen offert aux sociétés pour une croissance efficace. Cette acquisition de la WTC par Wanda en fera la plus grande compagnie sportive mondiale en termes d'échelle. De plus, elle permettra à Wanda de sécuriser des ressources de base et des actifs dans l'industrie sportive internationale. Les triathlons figurent comme un joyau sur la couronne des sports d'endurance et, dans la mesure où la WTC a la propriété exclusive des grandes marques mondiales de triathlon, Wanda disposera d'un contrôle direct sur ses ressources de base. Enfin, cette opération matérialisera pour Wanda la formation d'une entreprise sportive complète. Wanda a bâti une chaîne compréhensive de valeurs industrielles comprenant la représentation d'athlètes, l'organisation d'événements, leur commercialisation et leur rediffusion. Ceci va sérieusement renforcer l'influence de Wanda sur la scène sportive internationale et accélérer sa progression stratégique dans l'industrie.

Les triathlons sont à la veille de déferler sur la Chine et sont promis à un avenir brillant. Une forte proportion de triathlons en Europe et en Amérique rassemble des participants des classes moyennes autour de 35-40 ans. La Chine rejoignant les rangs des pays à revenus moyens, les gens commencent à s'intéresser de plus en plus à leur forme physique et à leur épanouissement spirituel, et ils sont susceptibles d'être attirés en grand nombre par le charme unique du triathlon et ses défis. Selon des milieux sportifs hauts placés, la Chine a des millions de cyclistes et des dizaines de millions de coureurs à pied, autant dire que la participation potentielle au triathlon serait immense.

De telles compétitions apportent également des bénéfices supplémentaires aux villes qui y prennent part. Par rapport aux marathons, les triathlons sont plus longs et plus complexes. Ils peuvent toutefois être davantage appréciés, car ils font mieux connaître les villes hôtes et aident à promouvoir le tourisme. Les statistiques montrent que pour un petit triathlon de 1 000 concurrents, chacun attire une moyenne de trois amis ou membres de la famille pour l'encourager. Les gens vont vraisemblablement rester à peu près quatre jours et trois nuits, ce qui se traduit par une utilisation de 5 000 chambres d'hôtel dans la ville d'accueil. Une marque de triathlon détenue par Wanda deviendra pour les villes chinoises un événement des plus recherchés.

Il est compris que toute la direction de la WTC a choisi de rester dans la société et a signé un contrat à long terme avec Wanda après cette acquisition. Au cours du processus d'achat, la direction de WTC a fermement reconnu la force de la marque de Wanda et sa stratégie de développement pour l'industrie du sport, et elle s'est montrée optimiste pour l'essor des triathlons en Chine.

LA

SOURCE Dalian Wanda Group