NeuroAiD™, un traitement de la récupération post-AVC, réduit de moitié les accidents et décès cardiovasculaires précoces après un AVC ischémique

-- Les événements vasculaires précoces sont une cause importante de morbidité et de mortalité dans les trois premiers mois suivant un accident vasculaire cérébral (AVC).

-- L'étude CHIMES, essai contrôlée par placebo de NeuroAiD™, a inclus 1099 patients après un AVC ischémique, recevant les traitements de prévention secondaire appropriés.

-- La fréquence des accidents et décès cardiovasculaires précoces pendant les 3 mois de suivi a été significativement réduite de moitié dans le groupe NeuroAiD™ (p=0,025).

22 Octobre, 2013, 06:46 BST de Chimes Society

SINGAPOUR, 22 octobre 2013 /PRNewswire/ -- NeuroAiD™, traitement de récupération post-AVC à base d'extraits naturels, réduit les accidents et décès cardiovasculaires précoces de près de 50 % en association aux antiagrégants plaquettaires, dans les trois mois suivant l'apparition des symptômes selon une étude publiée dans Stroke[1].

L'étude internationale CHIMES, en double-aveugle contre placebo, a inclus 1099 patients après un AVC ischémique de gravité intermédiaire survenu dans les 72 heures, traités par NeuroAiD™ ou placebo, suivis pendant 3 mois.

Considérant les effets positifs de NeuroAiD™ sur le débit sanguin cérébral et le préconditionnement ischémique, les auteurs de CHIMES ont analysé un critère composite constitué d'accidents et de décès vasculaires précoces, tous les événements étant validés à l'aveugle. NeuroAiD™ était associé aux traitements de prévention secondaire, en particulier les antiagrégants plaquettaires.

Le critère composite vasculaire est survenu chez 16 patients (2,9%) sous NeuroAiD™ et 31 (5,6%) sous placebo (p=0,025). Cette réduction de moitié du taux d'événements et de décès cardiovasculaires correspond à 27 patients évitant la survenue d'un évènement vasculaire récurrent pour 1000 patients traités pendant 3 mois.

Il n'y a pas eu d'augmentation du taux de saignements et de décès non vasculaires, confirmant ainsi l'excellent profil d'innocuité de NeuroAiD™.

Le Professeur Marie-Germaine Bousser, ancien Chef du service de Neurologie à l'Hôpital Lariboisière à Paris et co-auteur de cette publication, a déclaré que cette étude montre un effet potentiellement important de NeuroAiD™ pour réduire morbidité et mortalité vasculaires précoces après un AVC ischémique. "Seul un nombre limité de traitements ont permis de réduire les accidents récurrents et décès vasculaires précoces après un AVC ischémique, principalement à l'aide des agents antiplaquettaires et leur association. NeuroAiD™, n'ayant pas d'effet sur ​​l'agrégation plaquettaire ni la coagulation, pourrait être ajoutée à ces médicaments sans en augmenter le risque hémorragique".

Le Professeur Christopher Chen, investigateur principal de l'étude CHIMES, estime que les effets pharmacologiques de NeuroAiD™ peuvent expliquer les bénéfices cardiovasculaires observés dans cet essai. « NeuroAiD™ augmente la vitesse du débit sanguin cérébral et active les canaux potassiques ATP-dépendants jouant un rôle important dans le préconditionnement, contribuant à améliorer la tolérance des tissus cérébraux et myocardiques à l'ischémie. Élucider d'autres mécanismes d'action de NeuroAiD™ dans la prévention des événements vasculaires demeure un objectif enthousiasmant ». 

Cette analyse a été conduite par les investigateurs de CHIMES pour étudier, d'une manière rigoureuse, l'effet d'un produit composé de substances naturelles pour réduire les conséquences neurologiques et vasculaires d'un AVC ischémique.

Il existe un besoin croissant de thérapies multimodales pour aider les patients à se rétablir rapidement et efficacement d'un AVC et prévenir les événements cardiovasculaires récurrents.

A propos de la Société CHIMES

La Société CHIMES, partenariat international, issu d'une collaboration innovante de l'industrie et de l'académie, a pour objectif d'établir de nouveaux traitements des AVC. CHIMES est une société singapourienne à but non lucratif, fondée par un groupe d'experts des AVC et de cliniciens neurovasculaires du Sud-Est asiatique. L'étude CHIMES a reçu une subvention de recherche du National Medical Research Council de Singapour (NMRC), ayant  soutenu la mise en œuvre de l'essai à Singapour.

A propos de Moleac

Moleac a mis au point une nouvelle approche du développement de médicaments à partir des médecines traditionnelles afin de diminuer considérablement la durée et les coûts de développement de nouveaux médicaments et de nouvelles solutions en réponse aux besoins non satisfaits des malades. NeuroAiD™ est à la disposition des patients dans plus de 30 pays.

[1] - Chen CLH et al. Effects of MLC601 on Early Vascular Events in Patients After Stroke: The CHIMES Study. Stroke 2013;44 published online before print October 17, 2013.

LA

SOURCE Chimes Society