Syncplicity renforce ses capacités de sécurité en réaction à de nouvelles réglementations européennes sur la vie privée

18 Novembre, 2015, 07:00 GMT de Syncplicity

La première solution du marché pour la synchronisation et le partage des fichiers d'entreprise permet aux entreprises de respecter les réglementations de l'Union européennes sur la protection de la confidentialité des données à caractère personnel dans le cadre de la sphère de sécurité

SANTA CLARA, Californie, 18 novembre 2015 /PRNewswire/ -- Syncplicity, un leader du marché pour la synchronisation et le partage de fichiers d'entreprise, a annoncé aujourd'hui toute une série de mises à jour pour sa solution en réaction à l'évolution des réglementations européennes sur la protection des données.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20150728/248193LOGO

Le 6 octobre dernier, la Cour européenne de justice (CEJ) a rendu une décision invalidant le cadre antérieur de la sphère de sécurité entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE). En raison de cette décision, de nombreuses organisations en Europe utilisant les services de stockage cloud aux Etats-Unis risquent de ne plus être en conformité avec les règles de l'UE portant sur la vie privée. Dans le même temps, la plupart de ces solutions de stockage cloud ne permettent pas à leurs utilisateurs de se mettre en conformité.

Outre sa solution cloud hybride à la pointe du marché, Syncplicity ajoute une option de stockage cloud européenne, ainsi qu'une couche d'orchestration dans l'UE pour donner aux clients davantage de moyens pour protéger leurs données critiques. Syncplicity inclut également des clauses types dans ses accords de services cloud, offrant un cadre juridique permettant de respecter les exigences de l'UE en matière de protection des données.

« S'il est vrai que les récentes décisions de la CEJ ont été la source de quelques incertitudes pour de nombreuses entreprises et leurs fournisseurs de services de stockage cloud, Syncplicity est depuis longtemps un leader du marché qui a su proposer une architecture flexible permettant de répondre aux exigences en matière de résidence de données », explique Brian W. Levine, directeur exécutif pour la sécurité et la conformité chez Syncplicity. « Grâce à nouvelles options, nos clients pourront respecter les exigences en matière de protection des données tandis que les organismes de régulation aux Etats-Unis et en Europe pourront instaurer un nouveau cadre pour la sphère de sécurité ». 

Stockage cloud en Europe
L'option de Syncplicity pour le stockage cloud en Europe permet aux clients de sélectionner des clouds en Europe comme le seul référentiel pour leurs fichiers. Grâce à cette fonctionnalité, les clients peuvent sélectionner la région de stockage de leur choix en un seul clic et sans qu'il soit nécessaire de procéder à une configuration ou installation supplémentaire. C'est là une amélioration et une extension à la solution cloud hybride de Syncplicity, qui permet aux clients de configurer leur propre cloud privé dans la région de leur choix, de stocker des fichiers sur site et/ou via les clouds publics de Syncplicity.

Couche d'orchestration du cloud en Europe
La nouvelle couche d'orchestration de cloud de Syncplicity en Europe permettra aux clients de couper les liens entre les clouds de stockage européens et le plan de contrôle aux Etats-Unis. Cette capacité permet aux organisations de stocker et de traiter des mégadonnées, comme les noms d'utilisateurs, les adresses électroniques, et les noms de fichiers, en Europe.

Certains fournisseurs de stockage cloud ont fait part de leur projet d'ouvrir des centres de données pour le stockage cloud en Europe, mais leurs centres de données aux Etats-Unis resteront la plaque tournante pour la gestion des données personnelles, des dossiers et des noms de fichiers des clients. En revanche, lorsque Syncplicity mettra en place la couche d'orchestration pour l'UE en 2016, les clients qui ne souhaitent pas que des données liées à leurs fichiers traversent l'Atlantique pourront utiliser l'infrastructure intégralement européenne de Syncplicity.

Mises à jour des accords pour les services cloud
Syncplicity a ajouté des clauses types à son accord de services cloud, instaurant des garanties visant à protéger les droits fondamentaux en matière de vie privée et les libertés individuelles. Ces clauses offrent un cadre juridique permettant de répondre aux exigences de l'Union européenne en matière de protection des données tout en intégrant des contrats pour le transfert de données personnelles vers des pays tiers.

Cloud hybride
Alors que Syncplicity a toujours offert aux entreprises un cloud hybride fondé sur des principes directeurs, ce qui permet aux organisations de décider quelles données sont stockées dans un cloud public ou privé et dans quelle région, ces mises à jour offrent un plus grand nombre d'options de sécurité pour les entreprises mondiales, ce qui leur permet de personnaliser véritablement la solution en fonction de leurs besoins.

« La mission de Syncplicity est d'offrir la solution de synchronisation et de partage de fichiers d'entreprise la plus sûre et la plus facile à utiliser du marché, et avec ces mises à jour, nous consolidons nos engagements envers nos clients en entreprise qui se trouvent en dehors des Etats-Unis ou qui mènent des activités à l'international », explique le PDG de Syncplicity, Jonathan Huberman.

A PROPOS DE SYNCPLICITY
Syncplicity est une des plus grandes solutions de partage de fichiers et de collaboration mobile pour les entreprises qui procure à ses utilisateurs l'expérience et les outils qu'ils souhaitent et donne aux services informatiques la sécurité et le contrôle dont ils ont besoin. Elle compte parmi ses clients Texas A&M University, Merck, Associated Press et Major League Baseball. En juillet 2015, le fonds privé mondial Skyview Capital a racheté au géant du stockage EMC une participation majoritaire dans la société. 

 

 

LA

SOURCE Syncplicity