Vous venez de lire:

Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine confirme que la décolonisation universelle des patients en unités de soins intensifs réduit de 44 % les bactériémies causées par tous types de pathogènes.

Nouvelles fournies par

Sage Products LLC

Jun 10, 2013, 02:00 ET