Colloque international à Fukushima propose des recommandations au gouvernement

16 Septembre, 2014, 04:54 BST de The Nippon Foundation

- Bonne santé et appui mental demandés pour les résidents locaux -

TOKYO, 11 septembre 2014 /PRNewswire/ -- La Nippon Foundation a tenu un colloque international d'experts le 8 et 9 septembre 2014, dans la ville de Fukushima, la préfecture de Fukushima, sur le thème « Au-delà des radiations et des risques sanitaires – vers la résilience et le rétablissement », qui a rassemblé un groupe d'experts internationaux et japonais pour examiner les effets de l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi sur la santé des résidents locaux et pour discuter des mesures de rétablissement à l'avenir.

L'Université de médecine de Fukushima, qui a mené l'étude Fukushima Health Management Survey, et les organisations internationales présentes au colloque, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ont convenu qu'aucun effet direct des radiations n'a été observé sur la santé. En même temps, celles-ci ont reconnu le fait que les résidents locaux souffrent encore d'angoisses qui persistent liés aux radiations et, par suite d'une vie prolongée en évacuation, que certains souffrent d'effets secondaires sanitaires et mentaux, notamment l'obésité et la dépression.

Le colloque a été organisé conjointement par la Sasakawa Memorial Health Foundation et l'Université de médecine de Fukushima en collaboration avec l'Université de Nagasaki. Des experts de quatre organisations internationales - l'OMS, le Comité scientifique des Nations Unies sur les effets des rayonnements ionisants (UNSCEAR), l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et la Commission internationale de protection radiologique (CIPR) - ont participé en qualité de panélistes.

Le président de Nippon Foundation, Yohei Sasakawa, a déclaré dans son discours d'ouverture : « par le biais de discussions scientifiques sur l'état actuel de Fukushima sous plusieurs angles, nous espérons identifier les mesures qui peuvent renforcer la résilience et le rétablissement de Fukushima ».

Le 11 septembre, Sasakawa accompagné d'experts internationaux, se sont réunis avec le premier ministre, Shinzo Abe, à sa résidence officielle pour lui donner une série de recommandations formulées par le biais de discussions lors du colloque de deux jours. Parmi les recommandations, on compte l'établissement de critères de radioprotection qui possèdent la souplesse nécessaire pour répondre à des circonstances locales et à la vie de chacun, ainsi que la création d'une infrastructure qui permettra aux résidents locaux de gérer leurs propres situations en accord avec leurs situations radiologiques individuelles. Les recommandations aussi demandaient un appui renforcé pour les fournisseurs de soins sanitaires et les fournisseurs de soins locaux, et réclamaient une augmentation importante dans leurs effectifs afin de promouvoir le bien-être social et psychologique des personnes touchées par l'accident nucléaire de Fukushima.

Contact :
Natsuko Tominaga
Service relations publiques
The Nippon Foundation
+81-3-6229-5131
pr@ps.nippon-foundation.or.jp

LA

SOURCE The Nippon Foundation