Faisons en sorte que la voix du district de Longgang à Shenzhen soit entendue par le monde

18 Décembre , 2015, 13:32 GMT de Shenzhen Low-carbon Development Foundation

- M. Feng Xianxue, secrétaire du Comité du PCC du district de Longgang, participe à la Journée de l'entreprise en Chine à l'occasion de la COP21 à Paris

SHENZHEN, Chine, 18 décembre 2015 /PRNewswire/ -- La Journée de l'entreprise en Chine – Implantation commune de villes durables écologiques lors de la 21e conférence des Nations unies sur les changements climatiques dans le cadre de la COP21 s'est tenue à Paris dans l'après-midi du 3 décembre 2015.

Xie Zhenhua, chef de la délégation chinoise pour la COP21 et envoyé spécial de la Chine sur les changements climatiques, Al Gore, promoteur du projet de la Réalité climatique et lauréat du prix Nobel de la paix, Frank Ning, président de la China National Cereals, Oils and Foodstuffs (Société nationale chinoise d'importation et d'exportation des céréales, des huiles et des produits alimentaires), Andrew Steer, président-directeur général du World Resources Institute (Institut des ressources mondiales), Wang Shi, président de la China Vanke Co., Ltd. et d'autres hôtes éminents ont participé à l'événement.

Au cours du même après-midi avait lieu un événement spécial, le Moment de Shenzhen. Sous la supervision de la National Development and Reform Commission (NDRC, Commission du développement national et de la réforme), il était organisé conjointement par le Vanke Group, la Commission du développement et de la réforme de Shenzhen, la SEE Conservation (Society For Environmental Exploration, Société pour l'Exploration de l'Environnement) et la Fondation pour le développement du bas carbone à Shenzhen. Jiang Zhaoli, directeur-général adjoint du Service du changement climatique à la NDRC, Tang Jie, représentant spécial du Changement climatique et ancien adjoint au maire de Shenzhen ont prononcé les allocutions d'ouverture de cet événement qui a été présidé par Wu Yue, directeur adjoint de la Commission du développement et de la réforme de Shenzhen.

Feng Xianxue, secrétaire du Comité du PCC du district de Longgang, a participé à l'événement et a prononcé une allocution d'ouverture sur la voie du développement de la ville à bas carbone en Chine et sa mise en pratique dans le district de Longgang. M. Feng a donné une brève introduction sur la situation actuelle et sur les défis opposés au district de Longgang lors de l'édification d'une ville à bas carbone. Il a expliqué dans le détail les solutions possibles pour faire face aux changements climatiques, ainsi que l'expérience et les pratiques d'excellence à Shenzhen pour cette construction d'une cité à bas carbone.

Grâce à l'introduction de modèles de développement du bas carbone se caractérisant par l'innovation, les technologies écologiques, l'intégration, l'ouverture et le partage d'informations, le district de Longgang a réussi à accomplir d'immenses progrès dans le développement vert au cours des dernières années. En se concentrant sur le développement de la ville à bas carbone, le district de Longgang a assisté à un essor économique rapide ces dernières années. Son PIB est passé de 4,28 milliards de yuans en 2011 à 8,52 milliards de yuans en 2014, avec une croissance annuelle moyenne dépassant 26 % ; la valeur de la production industrielle a augmenté, passant de 11,5 milliards de yuans à 23,4 milliards de yuans en 2014, pour une croissance annuelle moyenne supérieure à 27 %. Les intensités d'émission de dioxyde de carbone par unité de PIB ont affiché une chute de 22 % au cours des trois dernières années. Le district de Longgang a bien réussi à atteindre une croissance économique rapide s'accompagnant de la préservation d'un environnement urbain durable, ce qui lui a valu de nombreuses distinctions honorifiques internationales. Parmi celles-ci figurent le 2014 Sustainable Development Planning Program Award (prix 2014 du Programme de planification du développement durable) mis en place par le China International Center for Economic and Technical Exchange (Centre international chinois pour les échanges économiques et techniques) et la Fondation Paulson, ainsi que le 2015 Sino-EU Green and Smart City Award (prix 2015 Chine-Europe de la ville éco-intelligente) instauré par la China Centre for Urban Development (CCUD, Centre chinois pour le développement urbain) et la Fondation prospective et innovation. Le district de Longgang a également été sélectionné comme l'une des huit villes-pilotes devant être le siège de l'initiative bas carbone. Les habitants de Longgang apprennent ainsi à préserver leur culture et leur style de vie traditionnel, tout en découvrant comment incorporer les concepts du bas carbone dans leur vie de tous les jours. Il est certain que Longgang continuera à être un lieu idéal pour vivre, étudier, lancer une nouvelle entreprise, ou tout simplement être ce genre d'endroit où l'on se sent chez soi.

Les autorités du district de Longgang accordent une grande valeur au développement du bas carbone et ont consacré des efforts importants à la promotion des règles de l'art et d'une expérience éprouvée d'un programme international d'une ville bas carbone. Dans un effort d'élaboration d'un nouveau modèle pour la mise en application du bas carbone dans un contexte conduisant à un type novateur d'urbanisation, le district de Longgang a étroitement collaboré avec l'Académie d'architecture de Shenzhen pour y concevoir le cadre de travail de la planification du développement du bas carbone dans ce district. En intégrant l'innovation et les initiatives écologiques ainsi que d'autres éléments dans le cadre de travail de cette planification, Longgang est maintenant en mesure de se créer une nouvelle image de marque mettant en valeur un environnement stimulant l'innovation et l'entreprise, l'assimilation de l'industrie et de la ville dans la préservation de l'environnement naturel. Les autorités du district de Longgang projettent de faire avancer plus loin la coopération stratégique avec l'Académie d'architecture de Shenzhen pour améliorer encore les normes du développement du bas carbone et de parvenir aux standards avancés d'émissions de l'Union européenne d'ici à l'année 2030. Les deux parties se sont entendues sur une coopération plus en profondeur en vue de l'épanouissement d'une cité écologique. L'Académie d'architecture de Shenzhen, institut ouvert de recherche scientifique et technologique, est disposée à étendre une coopération internationale plus poussée. Au cours de Moment de Shenzhen, l'Académie d'architecture de Shenzhen a signé un protocole d'entente avec INTERNAT&ECIC en vue de recherches communes sur le contrôle des émissions de carbone en rapport avec la cité bas carbone de Shenzhen.

LA

SOURCE Shenzhen Low-carbon Development Foundation