La GBTA Foundation prévoit une hausse des dépenses de voyages d'affaires en Europe Occidentale en 2014 et 2015

13 Novembre, 2014, 09:00 GMT de GBTA Foundation

-- Croissance des voyages d'affaires de 4,9 % et 6,6 % en 2014 et 2015, respectivement

BERLIN, 13 novembre 2014 /PRNewswire/ -- La GBTA Foundation, service d'éducation et de recherche de la Global Business Travel Association (GBTA), publie aujourd'hui son dernier rapport GBTA BTI™ Outlook – Western Europe, une analyse semestrielle des cinq plus importants marchés de voyages d'affaires en Europe : Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie et Espagne. Ces cinq marchés constituent un bon baromètre de la santé de l'ensemble du marché européen des voyages d'affaires. Le rapport, sponsorisé par Visa Inc., inclut GBTA BTI™, un indice exclusif des dépenses de voyages d'affaires qui donne une indication sur la performance du marché au cours d'une certaine période.

Les faits saillants du rapport sont les suivants :

  • Les dépenses de voyages d'affaires dans les cinq marchés devraient atteindre 147,1 milliards € (186,4 milliards US$) en 2014, soit une croissance de 4,9 % au cours de 2013. Le taux de croissance anticipé devrait augmenter de 6,6 % en 2015 pour atteindre 156,8 milliards € (198,7 milliards US$) compte tenu de la hausse des dépenses générales.
  • 2014 devrait être une véritable année de reprise pour le secteur européen des voyages. Les dépenses dans les cinq marchés européens de voyages d'affaires ont augmenté de 4,3 % au cours du premier semestre de l'année ce qui constitue la plus importante augmentation des dépenses de voyages d'affaires depuis 2010.
  • Le Royaume-Uni, la Suède et même l'Espagne ont connu une croissance tandis que les économies italienne, française et danoise ont stagné au cours du premier semestre 2014. Malgré un deuxième trimestre plutôt faible, l'économie allemande continue de rester un des plus robustes dans l'ensemble de l'Europe.
  • La conjoncture économique générale dans l'ensemble de l'Europe continue d'être médiocre avec seulement 0,8 % de croissance du PNB de la zone euro au premier trimestre 2014 et aucune croissance au cours du deuxième trimestre. Les taux élevés de chômage se maintiennent et les revenus des foyers n'augmentent pas suffisamment pour dynamiser la confiance. Les entreprises continuent d'hésiter à emprunter, embaucher et investir.
  • Compte tenu de la faiblesse de l'inflation dans la région, de la lente amélioration de la demande intérieure et des conditions de crédit plus favorables, la GBTA anticipe une modeste croissance économique future. La GBTA prévoit une augmentation du PNB réel de la zone euro de 0,9 % en 2014 et 1,7 % en 2015, ce qui contribuera à une meilleure activité dans le secteur des voyages d'affaires.

« Après avoir connu plusieurs trimestres de baisse, l'Europe semble se stabiliser et commencer à repartir », déclare Catherine McGavock, directrice régionale pour l'Europe de la GBTA. « Il nous reste de nombreux obstacles à surmonter mais les tendances s'inversent graduellement dans toutes les économies européennes. Cela contribuera à de meilleures années 2014 et 2015 pour les voyages d'affaires dans tout le continent. »

De son côté Sandra Alzetta, directrice exécutive, produits de base, Visa Europe estime : « Compte tenu de la prévision de croissance des dépenses de voyages d'affaires en 2015, les entreprises recherchent des méthodes de gestion efficaces des dépenses afin d'améliorer leurs bénéfices. En tant que leader dans le domaine des voyages d'affaires, Visa propose des solutions haut de gamme pour améliorer la préparation des notes de frais et l'automatisation des achats de voyages d'affaires. »

Prévisions sur les voyages d'affaires par pays

Allemagne :

  • Les dépenses de voyages d'affaires ont totalisé 10,4 milliards € (14,3 milliards US$) au cours du deuxième trimestre 2014, soit une hausse de 7,5 % par rapport à la même période en 2013.
  • La GBTA prévoit que les dépenses de voyages d'affaires vont augmenter de 7,4 % en 2014 et de 10,8 % en 2015.
  • Les voyages d'affaires internationaux à partir de l'Allemagne ont connu une reprise en 2013 avec une hausse de 5,3 % par rapport à 2012. La GTBA anticipe que les dépenses vont augmenter de 6,5 % en 2014 mais subiront les effets du ralentissement des exportations en 2015.

Royaume-Uni :

  • Le Royaume-Uni possède le deuxième niveau le plus élevé de dépenses de voyages d'affaires en Europe en 2013 avec 26,5 milliards £ (41,3 milliards US$). La GBTA prévoit une augmentation de 5 % des dépenses cette année et de 6 % l'année prochaine.
  • Les dépenses intérieures devraient connaître une forte croissance en 2014 et 2015 avec des taux de croissance anticipés de 5,6 et 7,7 % respectivement.
  • Les voyages d'affaires internationaux à partir du R. U. devraient augmenter de 3,7 % en 2014 et de 12,1 % en 2015.

France :

  • En France les dépenses de voyages d'affaires ont augmenté de 1,3 % au cours du deuxième trimestre 2014 pour se situer à 6,6 milliards € (9 milliards US$).
  • Malgré une économie amorphe, la GBTA anticipe que les dépenses totales de voyages d'affaires devraient augmenter de 3,3 % en 2014 et de 4,6 % en 2015.
  • Après des baisses considérables en 2012-13, les dépenses de voyages d'affaires internationaux augmenteront de 5,4 % cette année et de 2,9 % en 2015.

Espagne :

  • L'économie espagnole semble se rétablir en affichant une croissance au cours des derniers trimestres. Le FMI prévoit une croissance de 1,3 % en 2014 et 1,7 % en 2015 ce qui représente ses projections les plus élevées de toutes les économies avancées d'Europe.
  • L'amélioration de l'économie a entraîné une hausse des dépenses de voyages d'affaires avec une augmentation de 6,7 % en glissement annuel de ces dépenses au cours du deuxième trimestre 2014.
  • Tant les dépenses nationales qu'internationales devraient augmenter considérablement (au moins 4,6 %) en 2014 et en 2015.

Italie :

  • L'économie italienne continue de souffrir. Le FMI prévoit une baisse de 0,1 % du PNB en 2014 et une croissance modeste de 1,1 % en 2015.
  • Après une chute en 2013, les dépenses de voyages d'affaires ont augmenté de 1,1 % en glissement annuel au cours du deuxième trimestre 2014. La GBTA anticipe une faible croissance des voyages (1,4 % et 2 %) en 2014 et 2015 respectivement.
  • Les voyages d'affaires internationaux à partir de l'Italie devraient augmenter de 4,7 % en 2014 et 6,7 % en 2015, un taux d'au moins 3,7 % plus élevé que les projections de dépenses de voyages nationaux.

Les résultats de cette recherche seront présentés aujourd'hui au cours de la conférence GBTA 2014 à Berlin par Joseph Bates, vice-président, Research GBTA Foundation. En outre, un webinar sera organisé le 2 décembre 2014 pour passer en revue ces résultats.

À propos de « GBTA BTI™ Outlook – Western Europe » 

Le rapport « GBTA BTI™ Outlook » projette les tendances cumulées du secteur des voyages d'affaires pour les huit prochains trimestres. Il fait le suivi des dépenses consacrées aux voyages d'affaires avec le total pour le secteur et les chiffres pour les segments voyages intérieurs et voyages vers l'étranger. Il analyse les événements économiques observés au niveau domestique et international et fait le lien avec leur impact sur le marché chinois des voyages d'affaires. « GBTA BTI™ Outlook – Western Europe 2014H2 » est le sixième rapport de cette série semestrielle. Les rapports semestriels sont publiés en mars et en octobre.

Le GBTA BTI™ Outlook utilise un modèle économétrique pour mieux étayer le processus de prévision. Ce modèle met explicitement en rapport les mesures de dépenses consacrées aux voyages d'affaires, provenant exclusivement d'autres recherches menées par la GBTA Foundation, avec les principaux facteurs économiques et du marché qui influencent les voyages d'affaires, y compris : le produit intérieur brut (PIB) et ses composants, l'emploi et le chômage, les mesures de la confiance des entreprises et des consommateurs, le commerce international, l'investissement étranger direct et les taux de change, les cours du pétrole et des matières premières, les mesures de l'inflation, les taux de productivité des voyages d'affaires, les performances enregistrées par l'Association internationale du transport aérien (AITA) en termes de passagers et de recettes, les performances mondiales des hôtels enregistrées par Smith Travel Research (STR).

Le rapport « GBTA BTI™ Outlook – Western Europe » est disponible gratuitement pour les membres de la GBTA en cliquant ici. Les non-membres peuvent l'acheter par l'intermédiaire de la GBTA Foundation en adressant un e-mail à pyachnes@gbtafoundation.org. Pour lire un extrait de la recherche veuillez cliquer ici.

À propos de la GBTA Foundation

La GBTA Foundation est la fondation dédiée à l'éducation et à la recherche qui dépend de la Global Business Travel Association (GBTA), la plus grande organisation au monde consacrée aux voyages d'affaires et aux réunions d'entreprises, basée à Washington D.C. et présente sur six continents.  Ensemble, les plus de 7 000 membres de la GBTA gèrent chaque année plus de 345 milliards $ de dépenses consacrées aux voyages d'affaires et aux réunions à l'échelle mondiale. La GBTA met à disposition son réseau croissant rassemblant 28 000 professionnels du secteur des voyages d'affaires ainsi que 125 000 contacts actifs proposant des service haut de gamme dans les domaines de l'éducation, des événements, de la recherche, de promotion et des medias.  La fondation a été créée en 1997 pour soutenir les membres de la GBTA et le secteur dans son ensemble. Première fondation d'éducation et de recherche du secteur du voyage d'affaires, la GBTA Foundation entend financer des initiatives en faveur des professionnels des voyages d'affaires La GBTA Foundation est une association à but non lucratif régie par l'article 501(c)(3) du Code des impôts des États-Unis. La GBTA Foundation est une association à but non lucratif régie par l'article 501(c)(3) du Code des impôts des États-Unis. Pour plus de renseignements, veuillez consulter gbta.org et gbta.org/foundation. 

LA

SOURCE GBTA Foundation