La stratégie « Deux ceintures, une seule route » est une excellente base pour que la nouvelle zone de Chongqing devienne une plate-forme logistique internationale à l'intérieur du pays

06 Octobre, 2014, 14:13 BST de Chongqing Liangjiang New Area

CHONGQING, Chine, 6 octobre 2014 /PRNewswire/ -- La stratégie « Deux ceintures, une seule route », qui fait référence aux plans de revitalisation de la ceinture économique de la Route de la soie et de la Route de la soie maritime du 21e siècle dressés par les autorités chinoises, a non seulement apporté à Chongqing, la métropole de la Chine intérieure, de nouvelles opportunités pour transformer sa géographie économique, mais elle offre également des opportunités aux investisseurs internationaux.

Le 6 septembre, les premiers colis internationaux transportés par le réseau ferroviaire international Trans-Eurasia sont arrivés à Almaty, République du Kazakhstan, en provenance de Chongqing. C'était la première fois que les chemins de fer étaient utilisés pour le transport de colis internationaux. En outre, Chongqing est devenue la première gare ferroviaire de la Chine intérieure pour le transport des colis internationaux.

2014 a vu une forte augmentation des conteneurs manutentionnés dans le plus grand port des voies navigables intérieures de la Chine - le port intérieur de Guoyuan, qui dispose de seize postes d'amarrage de 5 000 tonnes. Jusqu'à présent, le nombre de conteneurs manutentionnés par an dans ce port a atteint le chiffre de 400 000 EVP (équivalents à vingt pieds, soit TEU selon l'acronyme anglo-saxon).

Située sur la plate-forme de transports de la logistique internationale de l'Eurasie, la Chine, forte de sa construction d'infrastructures logistiques dans la nouvelle zone de Chongqing-Liangjiang, sa troisième zone de développement national et d'ouverture, a grandement favorisé la communication et la coopération entre ces pays. La nouvelle zone de Liangjiang est l'un des nouveaux grands pôles d'intérêt pour la transmission de l'industrie mondiale et la stimulation de la demande intérieure, tout comme le sont les nouvelles zones de Shanghai-Pudong et Tianjin-Binhai.

La nouvelle zone se situe à l'intersection du fleuve Yangzi et de la Route de la soie. Elle comprend également le réseau ferroviaire international Trans-Eurasia, le port franc de Cuntan et le port intérieur de Guoyuan. Grâce à ses avantages géographiques exceptionnels, la région attire toujours les investisseurs internationaux.

À l'heure actuelle, la nouvelle zone de Liangjiang est devenue l'une des principales destinations des investissements de la Chine intérieure pour les entreprises multinationales. La croissance économique au cours du premier semestre de l'année a atteint 15,1 pour cent, soit le double de la croissance nationale. La valeur totale d'import-export de janvier à août 2014 - 226,5 milliards de yuans (37 milliards de dollars) - représente une augmentation de 110 pour cent d'une année sur l'autre. Plus précisément, le montant des exportations a atteint 129,5 milliards de yuans (soit une augmentation de 75,1 pour cent par rapport à 2013) et le montant des importations a atteint 97 milliards de yuans (soit une augmentation de 170 pour cent). L'amélioration des infrastructures logistiques offre de nouvelles opportunités de développement aux investisseurs du monde entier.

Les ports extérieurs ont joué un rôle important dans le processus d'ouverture. Entre-temps, la zone des ports francs de Chongqing Lianglu-Cuntan peut manutentionner 1 000 conteneurs de marchandises de biens exportés représentant une valeur de plus de 50 millions de dollars par jour.

« Dans le passé, seules les régions côtières et les zones frontalières pouvaient établir une zone de ports francs, mais l'établissement de ports francs intérieurs constitue une étape importante dans le processus d'ouverture de l'intérieur du pays », a déclaré un membre du personnel de la zone de ports francs Lianglu-Cuntan.

La zone de ports francs va également permettre l'accélération et l'innovation du commerce des marchandises sous douane, du commerce électronique transfrontalier dans les zones de ports francs et les implantations à l'étranger.

LA

SOURCE Chongqing Liangjiang New Area