L'édition annuelle du Pharmaceutical Factbook de Thomson Reuters contient les analyses clés des tendances actuelles

27 Juin, 2012, 09:39 BST de Thomson Reuters

- La réduction du nombre de projets et la hausse du nombre de réussites indiquent que l'accent mis sur la qualité commence à porter ses fruits

LONDRES, 27 juin 2012 /PRNewswire/ -- La division Intellectual Property & Science de Thomson Reuters a publié aujourd'hui sa revue annuelle des tendances de l'industrie pharmaceutique dans son 2012 Pharmaceutical R&D Factbook, un ouvrage rédigé par CMR International, une division de Thomson Reuters. Une des conclusions principales est que l'accent récent de l'industrie pharmaceutique sur la qualité plutôt que la quantité commence à porter ses fruits, comme le montrent le nombre moins important d'annulations de projets précoces et de projets de phase III ainsi que l'augmentation du nombre d'autorisations réglementaires.

Le Factbook est une publication indispensable de données pharmaceutiques. L'ouvrage est organisé en 11 chapitres consacrés, entre autres, à la recherche et au développement, au volume du pipeline, aux taux de réussite, aux comparaisons régionales, aux domaines thérapeutiques et aux produits génériques. Factbook contient des analyses stratégiques qui aident les leaders du secteur pharmaceutique à gérer leurs activités. L'édition 2012 de Factbook souligne l'importance que l'industrie attache à la qualité de la production de médicaments comme le montrent les aspects suivants :

  • Les plus importantes ventes mondiales de produits pharmaceutiques jamais enregistrées : les ventes mondiales de produits pharmaceutiques ont atteint des niveaux records en se situant à environ 880 milliards $ en 2011. Les entreprises pharmaceutiques réinvestissent entre et 2 et 25 % des ventes dans la recherche et le développement de médicament sur ordonnances (« médicaments éthiques »). Toutefois, le taux de croissance ralentit car certains brevets de médicaments clés arrivent à expiration ce qui provoque la croissance du marché des produits génériques.
  • Le plus grand nombre de lancements de nouvelles entités moléculaires (NEM) au cours de la dernière décennie : le nombre de NEM lancées a atteint un niveau record pour les dix dernières années (il se situe à 31). Les organismes de réglementation et les payeurs sont à la recherche de médicaments plus sûrs, plus efficaces et différenciés, compte tenu de l'arrivée d'un nombre important de produits génériques. Se heurtant aux obstacles plus importants en matière de recherche et de développement, le secteur est en train de bénéficier des premiers résultats de sa réponse consistant dans la sélection de médicaments candidats ciblant les maladies mal prises en charge et, dans de nombreux cas, visant aussi des groupes stratifiés de patients (aussi appelée médecine personnalisée). Ce changement de priorité est bien accueilli par les organismes de réglementation et les payeurs ce qui se traduit par une augmentation du nombre de lancements de médicaments.
  • Les traitements cancéreux bénéficient des progrès de la médecine personnalisée : les développements dans le domaine de la lutte contre le cancer continuent d'attirer les investissements les plus importants dans tous les domaines thérapeutiques. Les progrès récents de la médecine personnalisée ont permis d'obtenir, en 2011, deux autorisations importantes pour des médicaments oncologiques, avec des diagnostics compagnons pour des populations ciblées de patients.
  • Hausse remarquée des réussites des projets de phase III : au cours des trois dernières années, le taux de réussite des projets de phase III a considérablement augmenté.
  • Plus grand nombre de traitements ciblés : la recherche et le développement pharmaceutiques sont plus orientés vers la biologie compte tenu de taux de réussite clinique plus élevés et une baisse moins rapide du niveau des ventes une fois qu'il a atteint son niveau maximal. On assiste également à une amélioration de la transformation des innovations biologiques des laboratoires en applications pratiques pour les patients.

« Directement ou indirectement, nous sommes tous concernés par l'industrie. Connaître les facteurs à l'origine des résultats de la recherche et du développement pharmaceutiques est critique pour les stratégies de planification et les améliorations opérationnelles », déclare Jon Brett-Harris, vice-président exécutif de Thomson Reuters. « L'édition de cette année de Factbook dresse un tableau unique de l'industrie au moment où de nombreux leaders du secteur sont en train de développer de nouvelles stratégies de croissance. Grâce à ses données exclusives et complètes, cet ouvrage met à jour les conclusions des décideurs et représente une ressource précieuse pour les opérateurs cliniques, les responsables de projets, les gestionnaires de portefeuilles, les responsables de licence, les investisseurs et les dirigeants du secteur pharmaceutique. »

Les informations publiées dans Factbook ont été recueillies par l'équipe de notre division Life Sciences Professional Services. Elles sont basées sur des sources primaires propriétaires, la veille du marché et des sources publiques couvrant les tendances clés de l'industrie pharmaceutique.

À propos de CMR International
Filiale de Thomson Reuters, CMR International est le leader mondial en ce qui concerne l'évaluation des performances du secteur de la recherche et développement pharmaceutique. Depuis plus de 15 ans, CMR International collabore avec les plus importantes entreprises pharmaceutiques mondiales afin d'évaluer la productivité de la recherche et du développement et pour offrir des perspectives sur les tendances de l'industrie afin de renforcer la planification et l'efficacité de la recherche et du développement. Depuis 2003, CMR International publie le R&D Factbook de l'industrie pharmaceutique qui est un rapport annuel sur le secteur de la recherche et du développement pharmaceutique fournissant une source fiable de mesures de référence clés.

À propos de Thomson Reuters
Thomson Reuters est la principale source mondiale d'informations destinées aux entreprises et aux professionnels. La société combine l'expertise du secteur à une technologie innovante pour offrir des informations vitales aux décideurs dans divers secteurs d'activité tels que la finance et le risque, le droit, la fiscalité et la comptabilité, la propriété intellectuelle, les sciences et des médias, grâce à l'agence de presse la plus réputé au monde. Basé à New York, avec des bureaux à Londres et à Eagan, dans le Minnesota, Thomson Reuters emploie environ 60,000 personnes dans plus de 100 pays. Pour de plus amples informations, veuillez consulter go to www.thomsonreuters.com.

LA

SOURCE Thomson Reuters



Liens connexes

http://www.thomsonreuters.com