L'importance de la technologie du diesel propre dans la réduction des gaz à effet de serre a été soulignée lors de l'événement mondial sur le climat et l'air pur

07 Juin, 2012, 03:19 BST de Diesel Technology Forum

WASHINGTON, le 7 juin 2012 /PRNewswire/ -- L'importance au niveau international de la réduction des gaz à effet de serre par le biais de l'utilisation de la technologie du diesel propre a été soulignée par la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton lors d'un événement spécial organisé le 3 juin par la Coalition pour le climat et l'air pur à Stockholm (Suède).

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20120201/MM46474LOGO)

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a déclaré : « Nous ne pouvons pas résoudre cette crise sans la coopération active et, en effet, le leadership du secteur privé, tout particulièrement des sociétés d'extraction pétrolière et gazière, des fabricants des camions diesel et des entreprises de technologie verte qui peuvent contribuer à transformer le méthane des sites d'enfouissement en énergie propre. »

Étant donné que plus de 90 pour cent du commerce mondial et un nombre croissant d'automobiles sont alimentés par des moteurs diesel, les avancées dans la technologie du diesel propre attirent l'attention mondiale, a fait remarquer Allen Schaeffer, directeur général du Diesel Technology Forum.

« Les fabricants américains de moteurs diesel continuent de miser sur des décennies de recherches et d'améliorations technologiques progressives qui ont mené à des moteurs diesel à émissions quasi nulles », a précisé M. Schaeffer.

« Grâce à la combinaison unique de puissance, d'efficacité énergétique, de fiabilité et de faibles émissions, les moteurs diesel sont sans aucun doute l'outil à toute épreuve de l'économie mondiale. »

Allen Schaeffer a affirmé qu'aux États-Unis on a constaté une réduction des émissions des camions lourds et des bus diesel de 99 pour cent pour ce qui est des oxydes d'azote (NOx) - précurseurs de l'ozone - et de 98 pour cent pour les émissions de particules en suspension.

« La disponibilité du carburant diesel à très faible teneur en soufre a été décisive pour ces progrès entraînant la réduction des émissions de soufre de 97 pour cent – pour passer de 500 PM à 15 PM – ce qui a permis l'utilisation de dispositifs antipollution de pointe. »

De nouvelles recherches soulignent les améliorations dans la technologie du diesel propre

  • 24 mai 2012 California Air Resource Board : les scientifiques internationaux ont annoncé une réduction de 50 pour cent du taux de carbone noir dans l'air ambiant au cours des 20 dernières années, grâce principalement aux avancées enregistrées dans la technologie du diesel propre.
  • mars 2012 le rapport sur le carbone noir de la Environmental Protection Agency des États-Unis présenté devant le Congrès) : « Les États-Unis vont atteindre des réductions des émissions de carbone noir significatives d'ici 2030, grâce principalement aux contrôles effectués sur les nouveaux moteurs diesel mobiles. »
  • 12 avril 2012 une étude du Health Effects Institute (HEI) : « Dans l'ensemble, ces résultats mettent en évidence peu d'incidences biologiques liées à l'exposition aux gaz d'échappement des moteurs diesel. »
  • 23 avril 2012 une étude de l'université d'État de Caroline du Nord : les camions diesel conformes aux nouvelles normes ont affiché une diminution de 98 pour cent des émissions de NOx et de 94 pour cent des émissions de particules.

Expert en la matière disponible : pour des renseignements sur l'expert mentionné, faites clic sur le lien approprié.
Allen Schaeffer - http://www.profnetconnect.com/allen.schaeffer

Contact :
Steve Hansen
shansen@dieselforum.org
+1-301-668-7230 (bureau)
+1-202-355-3664 (portable)
(Renseignements supplémentaires)

LA

SOURCE Diesel Technology Forum



Liens connexes

http://www.dieselforum.org