Un projet de loi présenté devant le Sénat américain autoriserait les individus à poursuivre la SNCF devant les tribunaux américains

01 Août , 2013, 17:21 BST de Coalition for Holocaust Rail Justice

WASHINGTON, 1 août 2013 /PRNewswire/ -- La « Coalition for Holocaust Rail Justice », coalition réunissant des survivants de l'Holocauste, des proches des victimes, des historiens et des bénévoles, a félicité aujourd'hui le sénateur Charles Schumer et ses collègues issus des deux partis politiques pour avoir présenté de nouveau le projet de loi Holocaust Rail Justice Act devant le Sénat américain. En autorisant le recours devant les tribunaux américains, ce projet de loi permettrait aux survivants de l'Holocauste de poursuivre la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) pour crimes de guerre.

« Le projet de loi Holocaust Rail Justice Act permettrait enfin aux survivants et aux proches des victimes d'assigner la SNCF devant les tribunaux afin que la société soit reconnue coupable d'avoir envoyé des millions de personnes à la mort lors de la Seconde Guerre mondiale. Pour les survivants et les proches des victimes, cela représenterait une mesure en faveur de la justice », a déclaré Charles Schumer dans un communiqué de presse annonçant que le projet de loi allait être de nouveau présenté devant le Sénat américain.

La SNCF a transporté des dizaines de milliers de Juifs et autres soi-disant indésirables vers les camps de la mort durant la Seconde Guerre mondiale. La société, qui a été rémunérée par tête et par kilomètre pour ces trajets, n'a jamais versé d'indemnisation ou été tenue responsable de ses actes. Aujourd'hui, la SNCF et ses filiales américaines cherchent à obtenir aux États-Unis des contrats ferroviaires lucratifs et financés par les contribuables.

« Cela fait plus de 70 ans que la SNCF a effectué le premier trajet entre Drancy et les camps de la mort nazis. Néanmoins, je me souviens encore comme si c'était hier de cette nuit d'effroi où j'ai sauté d'un train de la SNCF qui se dirigeait vers Auschwitz », a raconté Leo Bretholz, un habitant de Baltimore qui fait partie des quelques 650 victimes de la SNCF souhaitant que la société ferroviaire soit condamnée pour le rôle qu'elle a joué dans l'Holocauste. « Pendant que la SNCF s'efforce de redorer son blason par le biais d'une campagne publicitaire, mes camarades survivants et moi-même continueront de raconter notre histoire et de lutter pour que justice soit faite ».

« Je prie instamment le Congrès d'adopter cet important projet de loi. C'est beaucoup trop long d'attendre soixante-dix ans pour qu'une entreprise assume sa part de responsabilité vis-à-vis des morts et des souffrances qu'elle a engendrés », a poursuivi Leo Bretholz.

Le projet de loi, qui a recueilli un immense soutien de la part des deux partis politiques du précédent Congrès et qui a été discuté au sein du Sénat et de la Chambre des représentants, a été aujourd'hui de nouveau présenté  par Charles Schumer (membre du parti démocrate et sénateur de l'État de New York) aux côtés du chef de la majorité au Sénat américain, Harry Reid (membre du parti démocrate et sénateur du Nevada), de Marco Rubio (membre du parti républicain et sénateur de Floride) ainsi que de 11 autres co-parrains. Un projet de loi complémentaire, H.R. 1505, a été présenté devant la Chambre des représentants des États-Unis le 11 avril 2013.

« Ces survivants attendent encore que justice soit faite à l'égard de la société qui a été payée pour les déposer aux portes des camps de la mort nazis », a souligné Raphael Prober, avocat chez Akin, Gump, Strauss, Hauer, and Feld, en charge de défendre bénévolement les victimes. « Le projet de loi Holocaust Rail Justice Act permettra aux survivants et aux proches de ceux qui n'ont pas survécu d'obtenir enfin la parole devant les tribunaux. Ce projet de loi bénéficie d'un immense soutien de la part des deux partis politiques au sein du Sénat et de la Chambre des représentants. Ainsi, nous sommes convaincus que nous continuerons de progresser ».

Cette déclaration a été publiée par la « Coalition for Holocaust Rail Justice ». La coalition se compose de survivants, de proches des victimes, d'historiens et de bénévoles déterminés à ce que justice soit rendue au nom des victimes des déportations perpétrées par la SNCF.
www.holocaustrailvictims.org

Contact :

Matt Berger
mberger@dezenhall.com
+1-202-534-3168

ou

Liz Poston
lposton@prismpublicaffairs.com
+1-202-207-3638

LA

SOURCE Coalition for Holocaust Rail Justice