Voluntis et AstraZeneca vont tester une application companion pour le cancer de l'ovaire dans le cadre d'études cliniques avec le National Cancer Institute américain

07 Décembre , 2015, 07:00 GMT de Voluntis

PARIS, 7 décembre 2015 /PRNewswire/ -- Voluntis et AstraZeneca ont annoncé aujourd'hui leur projet de tester un service digital d'accompagnement pour les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire platino-sensible récidivant de haut grade, dans le cadre des études cliniques évaluant cediranib en combinaison avec olaparib. Ce service a été développé par Voluntis en étroite collaboration clinique avec AstraZeneca et le National Cancer Institute américain (NCI). Ce service, délivré via une application smartphone et un portail web, aidera les cliniciens et les patientes à gérer les effets secondaires d'hypertension et diarrhée résultant parfois du traitement associant  cediranib et olaparib. Ces effets secondaires sont habituellement pris en charge par les équipes soignantes sur la base de canaux manuels, non-digitalisés et consommateurs de temps.

Logo -  http://photos.prnewswire.com/prnh/20151204/293282LOGO

L'application sera évaluée en tant que dispositif compagnon au cours de trois études cliniques indépendantes sponsorisées par le NCI à partir du premier trimestre 2016, dans le cadre d'un accord de coopération et de développement conclu entre le NCI et AstraZeneca. Cette approche témoigne de la volonté de mieux comprendre l'expérience des patientes lors du développement de solutions thérapeutiques. Ce service constitue également un pilote au sein de la stratégie globale d'AstraZeneca d'utiliser les technologies digitales pour accompagner  le traitement et améliorer les résultats des patients.

« Cette application sur smartphone rend les patientes plus autonomes et leur permet de faciliter le suivi et la gestion du traitement. Le soutien qu'elle apporte peut réduire les ajustements et les interruptions de traitements pour améliorer leurs résultats » souligne Antoine Yver, Head of Oncology, Global Medicines Development d'AstraZeneca.

Pour Pierre Leurent, Président du directoire de Voluntis : « Nous sommes très heureux de travailler avec AstraZeneca sur ce projet. AstraZeneca met fortement l'accent sur l'utilisation des solutions compagnons dès le développement des molécules. Son approche, conjuguée avec notre savoir-faire technologique, médical et réglementaire, permet de créer une solution thérapeutique personnalisée qui va au-delà du traitement pour mieux servir les besoins du patient et des équipes soignantes. »

A propos de cediranib
Cediranib est un inhibiteur puissant et sélectif des récepteurs VEGF-1, -2 et -3, administré par voie orale. Les études ont observé que l'inhibition porte sur l'angiogenèse et la lymphangiogenèse de la vascularisation des tumeurs sensibles au platine. En juillet 2015, le dépôt de cediranib a été accepté par l'Agence européenne des médicaments, avec un statut de Médicament orphelin pour le traitement d'un cancer de l'ovaire récidivant sensible au platine. Cediranib est également en développement avec Lynparza (olaparib), pour le traitement  d'un cancer de l'ovaire récidivant sensible ou résistant au platine.

A propos d'olaparib
Olaparib est un inhibiteur poly(ADP-ribose) polymérase (PARP) orale d'une nouvelle classe thérapeutique qui exploite les déficiences dans les voies de réparation de l'ADN des tumeurs pour attaquer préférentiellement les cellules cancéreuses. Ce mode d'action donne a olaparib le potentiel d'agir sur divers types de tumeurs qui ont des déficiences de réparation de l'ADN. Olaparib est le premier inhibiteur PARP approuvé pour les patientes souffrantes d'un cancer de l'ovaire germinale avancé présentant des mutations des gènes BRCA. Il a été lancé aux Etats-Unis et en Europe et des demandes d'autorisations réglementaires sont en cours sur multiples marchés. En plus du cancer de l'ovaire, AstraZeneca cherche à développer le plein potentiel d'olaparib sur divers types de tumeurs. Des études en Phase III pour le cancer gastrique de seconde ligne, le cancer du pancréas présentant des mutations des gènes BRCA et certains cancers du sein en phase adjuvante et métastatique présentant des mutations des gènes BRCA sont en cours.

A propos de Voluntis
Pionnier des logiciels compagnons thérapeutiques, Voluntis transforme la santé en conjuguant connectivité et traitement, intelligence médicale et logiciels. Pour aider les patients à mieux gérer leurs maladies chroniques, Voluntis intègre l'intelligence médicale à la technologie mobile et développe de nouveaux outils d'analyse des données médicales visant à simplifier la gestion des traitements, favoriser la collaboration patients - médecins et améliorer les résultats en vie réelle. Exploitant sa technologie déposée, Voluntis a déjà développé des solutions dédiées à la gestion du diabète, des maladies respiratoires, du cancer, de l'hémophilie et de l'anticoagulation. Voluntis est basé à Paris, en France, et est également implanté à Boston, aux Etats-Unis. Pour en savoir plus : www.voluntis.com.

A propos d'AstraZeneca
AstraZeneca est une société́ biopharmaceutique internationale centrée sur la recherche, le développement et la commercialisation de médicaments de prescription, principalement dans le domaine des maladies cardiovasculaires et métaboliques, des maladies respiratoires, de l'inflammation, des maladies auto-immunes, de l'oncologie, de l'infectiologie et des neurosciences. AstraZeneca est présent dans plus de 100 pays et ses médicaments innovants sont utilisés par des millions de patients à travers le monde. Pour plus d'informations : www.astrazeneca.fr

LA

SOURCE Voluntis



Liens connexes

http://www.voluntis.com