DEPA : « Il ne devrait y avoir aucun conflit entre la Grèce et la Turquie au sujet de la dette relative au gaz »

Sep 15, 2011, 01:57 ET from PUBLIC GAS CORPORATION (DEPA) SA

ATHÈNES, Grèce, September 15, 2011 /PRNewswire/ --

Les négociations sur la tarification et les conditions d'accès arrivent à leur terme. Les rapports portant sur les dettes existantes entre la Grèce et Botas sont prématurés et infondés.

En réponse aux récents rapports médiatiques concernant les négociations entre DEPA et Botas, DEPA émet la déclaration suivante :

« DEPA a respecté pleinement et en toute bonne foi ses obligations en vertu du contrat conclu avec Botas. DEPA a confirmé qu'elle était prête à payer à Botas le prix contractuel révisé pour la période complète de sa validité et à être facturée en conséquence immédiatement. DEPA a également prévu cela dans ses états financiers. Il ne devrait y avoir aucun conflit entre les parties. Mais Botas a réclamé une révision additionnelle du prix, également avec effet rétroactif, en se basant sur des motifs qui ne sont pas conformes aux faits. DEPA est sûre de sa position et impatiente de poursuivre sa relation étroite et productive avec Botas. »

SOURCE PUBLIC GAS CORPORATION (DEPA) SA