Introduction d'un système de monitorage à distance de pointe au centre hospitalier de Chaumont (France) pour une sécurité accrue des patients

Sep 12, 2011, 18:03 ET from Masimo Corporation

PARIS et IRVINE, Californie, September 12, 2011 /PRNewswire/ --

    - Avec photo

- Le système Patient SafetyNet™ de Masimo apporte aux patients hospitalisés un niveau de sécurité et de tranquillité d'esprit inédit

Les patients admis au centre hospitalier (CH) de Chaumont en France peuvent se sentir plus en sécurité grâce à un nouvel ange gardien technologique. Désormais, les patients de Chaumont seront protégés, outre le personnel hospitalier, par Patient SafetyNetde Masimo, un nouveau système de monitorage à distance et de notification clinique sans fil de pointe, conçu pour aider les hôpitaux à éviter les décès et les blessures évitables associées à une absence d'intervention face aux erreurs médicales actuelles les plus fréquentes (1).

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20110912/LA64995)

« Les patients doivent savoir qu'il existe des systèmes spécialement conçus pour protéger leur santé et assurer leur sécurité dans certains hôpitaux, et que nous sommes à la pointe de cet effort », a déclaré Vartan Iknoyan, ingénieur en génie biomédical au CH de Chaumont. « En tant que centre Patient SafetyNet™, le centre hospitalier de Chaumont utilise ce système de monitorage non invasif de pointe pour éviter que la santé de nos patients ne se dégrade au point d'atteindre un état critique, et ainsi nous aider à obtenir de meilleurs résultats, notamment en termes de guérison et une meilleure satisfaction de la part de nos patients ».

Mis au point par Masimo (NASDAQ : MASI), le système Patient SafetyNet™ contribue à la sécurité des patients de manière non invasive en mesurant et en effectuant le suivi des conditions physiologiques sous-jacentes de jusqu'à 80 patients sur quatre étages afin de détecter en temps réel tout changement ou anomalie signalant un déclin de l'état de santé. En cas de détérioration de l'état de santé du patient, le système envoie automatiquement par Wi-Fi une alerte directement sur le bippeur ou smartphone des cliniciens concernés, permettant ainsi une intervention immédiate et potentiellement vitale au chevet du patient. Il a été cliniquement prouvé que le système Patient SafetyNet™ réduit considérablement, de 65 %, le nombre d'incidents critiques traumatiques et de 48 % les transferts coûteux vers une unité de soins intensifs, permettant ainsi de meilleurs résultats et une réduction des coûts (1).

D'après le Dr Bernard Simon, chef du service pneumologie et oncologie au centre hospitalier de Chaumont, le système Patient SafetyNet™ a eu un impact considérable sur les soins. « La première chose que j'ai remarquée a été l'importante réduction du nombre de fausses alertes car la technologie est plus avancée et plus fiable. Le fait de ne plus avoir à courir après de fausses alertes a permis à nos cliniciens d'être plus efficaces et mieux concentrés sur les soins et traitements aux patients ». La capacité du système à surveiller et à détecter en temps réel les changements dans l'état de santé du patient nous permet d'anticiper de graves problèmes et d'intervenir plus tôt, et donc de réduire les risques d'incidents critiques et les transferts vers une unité de soins intensifs ainsi que d'écourter la durée des séjours en améliorant le processus de prise de décision afin que nos patients se rétablissent plus rapidement ».

Le système Patient SafetyNet™ comporte un capteur patient non invasif [capteur acoustique ou digital de fréquence respiratoire à placer sur le cou] et un moniteur patient de chevet [Masimo Rad-87® ou Radical-7® Pulse CO-Oximeter™] qui prend en continu la mesure des facteurs physiologiques vitaux notamment de l'hémoglobine totale (SpHb®), la teneur en oxygène (SpOC™), la carboxyhémoglobine (SpCO®), la méthémoglobine (SpMet®), l'indice de variabilité du pléthysmogramme (PVI®), la fréquence respiratoire acoustique (RRa™), l'oxyhémoglobine (SpO2), l'indice de perfusion (PI), et la fréquence du pouls (PR). Ces informations sont ensuite transmises à une station de surveillance centralisée qui affiche en temps réel l'état clinique de l'ensemble des patients reliés et envoie instantanément une alerte sur le bippeur ou smartphone des cliniciens concernés en cas de besoin (voir figure 1 pour le système complet).

À propos du centre hospitalier de Chaumont

Si son origine remonte probablement au debut de ce millenaire, l'Hotel-Dieu, lieu de charite au cœur de la cite qui jouxtait l'eglise Saint-Michel situee sur l'actuelle Place des Halles, ferma ses portes en 1748 pour inadaptation et insalubrite.  Des dons de toute nature permirent la mise en service en 1767 de l'hopital de Chaumont, construit de part et d'autre de la chapelle.  Sous la conduite materielle et spirituelle des religieuses de la Confrerie des Filles de la Charite, l'etablissement s'est agrandi au cours du 19eme siecle – pavillon VILLEMIN, detruit et remplace par une partie du nouveau plateau technique abritant le laboratoire, l'accueil des urgences et le SAMU/SMUR ; puis juste avant la premiere guerre mondiale – les pavillons MAILLOT et LARREY, reserves a l'hospitalisation des militaires.

À propos de Masimo

Masimo (NASDAQ : MASI) est le chef de file mondial de la mise au point de technologies non invasives de suivi qui améliorent considérablement les soins aux patients, contribuant ainsi à résoudre les problèmes « insolubles ». En 1995, l'entreprise a lancé l'oxymétrie de pouls en mouvement et à basse perfusion, sous la marque Masimo SET®, qui a pratiquement éliminé les fausses alertes et a augmenté la capacité de l'oxymétrie de pouls à détecter les incidents potentiellement mortels. Plus d'une centaine d'études indépendantes et objectives démontrent que Masimo SET fournit les mesures de SpO2 et de pouls les plus fiables, même dans les circonstances cliniques les plus difficiles, par exemple en cas de mouvements du patient et de faible irrigation périphérique. En 2005, Masimo a lancé la technologie rainbow SET® Pulse CO-Oximetry™ qui permet la surveillance continue et non invasive des constituants du sang, opération qui nécessitait auparavant des procédures invasives, y compris de l'hémoglobine totale (SpHb®), la teneur en oxygène (SpOC™), la carboxyhémoglobine (SpCO®), la méthémoglobine (SpMet®), l'indice de variabilité du pléthysmogramme (PVI®), en plus de l'oxymétrie (SpO2), du pouls, et de l'indice de perfusion (PI). En 2008, Masimo a lancé Patient SafetyNet™, un système sans fil de monitorage à distance et de notification aux cliniciens, conçu pour aider les hôpitaux à prévenir les décès et blessures évitables liés à des incidences d'incapacité à secourir le patient. En 2009, Masimo a lancé le système rainbow Acoustic Monitoring™, le tout premier système non invasif destiné à la surveillance continue de la fréquence de respiration acoustique (RRa™). La plateforme rainbow SET offre une solution révolutionnaire pour la sûreté des patients en aidant les cliniciens à détecter des affections potentiellement fatales et en contribuant à éclairer les options de traitement. En 2010, Masimo a fait l'acquisition de SEDLine®, un pionnier dans la mise au point de dispositifs et de technologies innovantes de suivi des fonctions cérébrales. Les technologies Masimo SET et Masimo rainbow SET peuvent aussi être trouvées dans plus de 100 moniteurs de patients à paramètres multiples chez plus de 50 fabricants d'appareils médicaux dans le monde. Fondée en 1989, la société Masimo a pour mission d'« améliorer les résultats pour les patients et de réduire les coûts associés à la santé... en introduisant la surveillance non invasive dans de nouveaux domaines et de nouvelles applications » (Improving Patient Outcome and Reducing Cost of Care... by Taking Noninvasive Monitoring to New Sites and Applications®). Plus d'information sur Masimo et de ses produits à l'adresse suivante : http://www.masimo.com.

Masimo contactpour la presse :
Dana Banks, directeur communications d'entreprise
+1-(949)-297-7348 / dbanks@masimo.com

Masimo, SET, Signal Extraction Technology, Improving Patient Outcome and Reducing Cost of Care... by Taking Noninvasive Monitoring to New Sites and Applications, rainbow, SpHb, SpOC, SpCO, SpMet, PVI, rainbow Acoustic Monitoring, RRa, Radical-7, Rad-87, Rad-57, Rad-8, Rad-5,Pulse CO-Oximetry, Pulse CO-Oximeter, Adaptive Threshold Alarm et SEDLine sont des marques de commerce ou des marques déposées de Masimo Corporation.

Énoncés prévisionnels

Le présent communiqué de presse comprend des énoncés prévisionnels au sens de l'article 27A du Securities Act de 1933, et de l'article 21E du Securities Exchange Act de 1934, en rapport avec le Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces énoncés prévisionnels se basent sur des prévisions actuelles d'événements futurs nous concernant, et sont sujets à des incertitudes et à des risques difficilement prévisibles, et dont bon nombre échappent à notre contrôle ; de ce fait nos résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats exprimés dans nos énoncés prévisionnels à la suite de divers facteurs de risque comprenant, entre autres : des risques liés à notre croyance en le fait que le système Patient SafetNet de Masimo permet de garantir la sécurité des patients grâce au suivi continu de leur état physiologique sous-jacent afin d'aider les hôpitaux à éviter tout décès ou blessure évitable dû à une erreur d'intervention ; des risques liés à nos prévisions quant à la répétabilité des résultats cliniques obtenus, et des risques liés à la capacité su système à réduire considérablement le nombre d'incidents critiques traumatiques et de transferts coûteux vers une unité de soins intensifs pour une amélioration des résultats patient et une réduction des coûts, ainsi que d'autres facteurs abordés à la sections des « Facteurs de risque » des plus récents rapports que nous avons déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC »), rapports qui peuvent être obtenus gratuitement sur le site internet de la SEC à l'adresse  http://www.sec.gov. Bien que nous croyions que les attentes reflétées par nos énoncés prévisionnels soient raisonnables, nous ignorons si celles-ci s'avéreront. Tout énoncé prévisionnel cité dans le présent communiqué de presse est entièrement soumis aux avertissements ci-dessus. Veuillez éviter de placer une confiance excessive dans ces énoncés prévisionnels, qui ne sont valables qu'en date d'aujourd'hui. Nous n'assumons aucune obligation de mettre à jour, de modifier ou de clarifier ces énoncés prévisionnels, ou les facteurs de risque mentionnés dans nos derniers rapports déposés à la SEC, que ce soit en fonction de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour quelque autre raison, sauf en cas d'obligation prévue par la loi en vigueur sur les valeurs mobilières.

   
    Contact :   Audrey Valckenaere
                Centre Hospitalier de Chaumont
                +(33)-03-25-30-71-49
                Audrey.valckenaere@ch-chaumont.fr


(1)  Taenzer AH, Pyke JB, McGrath SP, Blike GT. "Impact of Pulse Oximetry Surveillance on Rescue Events and Intensive Care Unit Transfers: A Before-and-After Concurrence Study" Anesthesiology; February 2010; Vol 112, Issue 2, pp 282-287.

Note aux rédacteurs :

Une photo accompagnant ce communiqué est mise à votre disposition par l'European Pressphoto Agency (EPA) sur http://www.epa-photos.com

SOURCE Masimo Corporation