La cérémonie d'ouverture du millénaire du Tripitaka Koreana 2011 se tiendra le 23 septembre à Gyeongsangnam-do, en Corée

Sep 16, 2011, 08:48 ET from Tripitaka Koreana

SÉOUL, Corée du Sud, September 16, 2011 /PRNewswire/ --


La cérémonie d'ouverture du millénaire du Tripitaka Koreana 2011, qui se tiendra le 23 septembre à Hapcheon, Gyeongsangnam-do en Corée, constituera une occasion rare d'apprécier les véritables tablettes de bois du Tripitaka Koreana, reconnu comme étant le meilleur recueil de textes sacrés bouddhistes au monde. Ce festival culturel célèbre les mille ans du Tripitaka Koreana, considéré comme le recueil composé de tablettes de bois de la meilleure qualité au monde, et déclaré à ce titre patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

De nombreux événements auront lieu pendant 45 jours sur le thème « Le souffle des Goryeo : mille ans de sagesse » entre le 23 septembre et le 6 novembre au grand hall situé à Gaya-myeon, Hapcheon-gun, Gyeongsangnam-do ainsi qu'au temple Haein, l'un des plus anciens temples bouddhistes de Corée.

Entourées des magnifiques paysages du mont Gayasan, les principales salles accueillant le festival sont la salle du millénaire du Triptika, la salle de la culture spirituelle, la salle de la civilisation du savoir, la salle de l'échange mondial et celle des citoyens du monde. Les participants auront l'occasion de découvrir l'histoire et la valeur du Tripitaka Koreana par le biais de diverses expositions et en partant à la découverte de la culture bouddhiste coréenne.

Point d'orgue du festival : l'opportunité unique d'admirer les authentiques tablettes de bois. Des technologies numériques avancées telles que l'emballage 3 D et l'holocube seront mises à profit pour démontrer l'excellence scientifique du Tripitaka Koreana. Les représentations d'art médiatique et les expositions World Plate et Print Art auxquelles participeront des artistes originaires d'une soixantaine de pays constitueront d'autres événements notables du festival.

Des événements participatifs et des performances culturelles seront proposés durant 45 jours, offrant aux visiteurs l'opportunité de faire connaissance avec l'incroyable culture du souvenir coréenne, sa culture traditionnelle et la culture bouddhiste. Les participants pourront par exemple s'essayer à la gravure de tablettes de bois, la confection de lanternes, Sotae et de poteaux totémiques et la conduite de la cérémonie du thé.

À proximité du lieu du festival, le temple Haein accueillera le Haein Art Project, une exposition de différentes œuvres d'arts et performances telles que des toiles, des sculptures et des œuvres vidéo réalisées par 34 artistes renommés du monde entier, parmi lesquels Bill Viola, un artiste vidéo américain et Xu Bing, un artiste chinois célèbre pour ses installations. Les visiteurs auront la possibilité de visiter le Janggyeong Panjeon, un temple inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO dans lequel le Tripitaka Koreana a été conservé en sécurité un millier d'années. Un programme propose un séjour de 2 jours au temple, et la découverte de sa gastronomie. Le splendide feuillage automnal du mont Gaya constitue une raison supplémentaire de se rendre au temple Haien.

Achevé en 1251, le Tripitaka Koreana est le plus ancien recueil de tablettes en bois au monde. La réalisation de ces 81 258 tablettes de bois pesant près de 280 tonnes aurait pris vingt ans. Empilées verticalement, elles atteignent 3 200 mètres, et environ 60 kilomètres lorsque mises bout à bout horizontalement. Environ 5 200 caractères sont gravés pour représenter 1 538 différents types de textes bouddhistes.

http://www.tripitaka2011.com

Comité organisateur du millénaire du Tripitaka Koreana
TÉL : +82-55-211-6251
FAX : +82-55-211-6259


SOURCE Tripitaka Koreana