La Hongrie et l'Ukraine rejoignent les plus grandes économies FTTH au monde

Sep 27, 2011, 09:00 ET from FTTH Council Europe

BRUXELLES, September 27, 2011 /PRNewswire/ --

Selon les derniers chiffres que le FTTH Council Europe a divulgués aujourd'hui au Broadband World Forum de Paris, l'Europe a connu une augmentation de 24 % du nombre d'abonnés à la technologie de la 'fibre à domicile' ('Fibre-to-the-Home' ou 'FTTH') au premier semestre 2011.

À la fin juin 2011, la région, hors Russie, enregistrait 5 millions de nouveaux abonnés FTTH/B, pour atteindre un total de 28 millions de foyers connectés. La Russie, à elle seule, a généré 964.000 nouveaux abonnements FTTH/B au cours de la première moitié de l'année 2011, totalisant ainsi 5,15 millions d'abonnés. Russie incluse, l'Europe compte désormais 10,2 millions de nouveaux abonnés FTTH/B, soit 39,8 millions de foyers au total, ce qui représente une augmentation de 22 % par rapport à la fin de l'année 2010.

Les pays baltes et les nouveaux états membres de l'Union Européenne ont joué un rôle important dans cette croissance du FTTH/B : la Hongrie et l'Ukraine sont ainsi les derniers pays à entrer dans le classement du FTTH Council Europe respectivement à la 11[ème] et la 16[ème] place.

Le marché hongrois, avec 235.055 abonnés et un taux de pénétration de 6 %, est très fragmenté et de nombreux acteurs du FTTH/B n'opèrent qu'au niveau local.  Magyar Telekom est le plus important de ces acteurs avec 290.000 foyers pouvant désormais être directement connectés à la fibre optique (« Homes Passed ») à la mi-2011, et un ambitieux plan pour fournir jusqu'à 100 Mbps à 30 % des foyers du pays d'ici 2013.

L'Ukraine compte 450.000 abonnés FTTH/B et un taux de pénétration de 2,2 %. C'est Vimpelcom qui constitue le principal acteur FTTB privé de ce pays.

La Lituanie est toujours en tête avec 26,6 % des foyers abonnés au FTTH/B, suivie par la Norvège, la Suède, la Slovénie, la Russie, la Slovaquie, la Lettonie, la Bulgarie, l'Estonie et le Danemark, chacun pouvant se prévaloir d'un taux de pénétration supérieur à 6 %.

À cet égard, les plus grandes économies d'Europe occidentale paraissent en retard puisque ni le Royaume-Uni, ni l'Allemagne, ni l'Espagne ne figurent dans le classement. L'intégralité du classement pour 2011 sera présenté lors de la Conférence FTTH, qui aura lieu à Munich du 14 au 16 février 2012 http://www.ftthconference.eu

Note : Le Panorama FTTH Européen est confié à l'IDATE pour le compte du FTTH Council Europe. Le classement FTTH couvre tous les pays comptant au moins 200.000 foyers où le taux de pénétration FTTH/B atteint au moins 1 % du nombre total de foyers. Il inclut le FTTH, où les connexions par fibre optique atteignent le foyer, et le FTTB, où la fibre arrive au sein d'un bâtiment de plusieurs logements.  

http://www.ftthcouncil.eu

SOURCE FTTH Council Europe