La moitié des agences de voyages françaises suivent une mauvaise stratégie

Sep 15, 2011, 01:30 ET from Plimsoll Publishing Ltd

LONDON, September 15, 2011 /PRNewswire/ --

500 entreprises du marché français des agences de voyage ont suivi une stratégie qui les a menées dans une impasse. Elles doivent changer de cap rapidement ou risquer de disparaître d'après une nouvelle étude examinant la performance stratégique, financière et commerciale des 982 plus grandes entreprises du marché.

« Avec une demande atone et la hausse des coûts qui n'en fini pas, les conditions du marché sont indéniablement difficiles », explique David Pattison, auteur de la nouvelle étude Plimsoll. Trop d'entreprises se battent pour des parts de marché de plus en plus minces. Nombre d'entre elles ont peur de répercuter les hausses de coûts sur leurs clients. Conséquence : on observe une chute de la rentabilité dans bien des cas, la marge moyenne se situant autour de 1,2% sur le marché. Pour améliorer ou protéger les performances de ces entreprises, il préconise l'une des 4 stratégies suivantes :

Retrouver la croissance

Il y a aujourd'hui 211 Agences de Voyage qui peinent à croître. Elles ont certes des marges de bénéfices correctes de 7,1% en moyenne et la plupart d'entre elles ont peu ou pas de dettes, mais elles n'arrivent tout simplement pas à se développer. Elles devraient changer de stratégie, se réveiller, sacrifier une part de leurs bénéfices pour la consacrer à la recherche de nouvelles zones de croissance, car sinon elles risquent de se laisser distancer par les autres.

Reboucher le trou de rentabilité

A l'opposé, 180 autres entreprises de la filière se développent à une vitesse supérieure au reste du marché avec une croissance moyenne de 17,6%, mais elles le font au dépend de leur rentabilité. Nombre de ces sociétés pourraient être accusées de vendre à perte en continuant de creuser leur déficit et/ou de financer leur croissance par la dette. Leurs caisses risques d'être vite vide si elles ne redeviennent pas rentables très rapidement.

Maintenir leur avantage

91 entreprises représentent clairement les champions du marché. Elles obtiennent une croissance supérieure à la moyenne, des marges de bénéfices confortables de 6,5% en moyenne et n'ont pas ou peu de dettes. Leur challenge est de maintenir ces remarquables performances dans l'environnement économique difficile d'aujourd'hui et d'éviter toute complaisance. Elles pourraient même considérer l'acquisition d'un concurrent mal en point.

Tenter de survivre seul ou se faire secourir

500 Agences de Voyage devront adopter une stratégie de survie drastique ou vendre. Elles ont de lourdes dettes, des marges de bénéficies faibles et voient souvent leurs ventes chuter. Elles doivent réduire la taille de leur organisation, se concentrer uniquement sur la partie rentable de leur business et s'atteler à faire des bénéfices ou leur fin sera proche. Certaines attireront sans doute des investisseurs qui les sauveront en les rachetant, mais d'autres n'auront pas cette chance.

La nouvelle étude Plimsoll - Agences de Voyage vous dira quelle société suit la bonne stratégie et qui se dirige dans le mur. L'analyse commerciale, stratégique et financière des 982 plus grandes entreprises rend cette étude indispensable pour réussir sur le marché.

Renseignements au +441642626416 ou severine.imbert@plimsoll-france.com ou http://www.plimsoll.fr


SOURCE Plimsoll Publishing Ltd