La plus grande enquête épidémiologique jamais réalisée, impliquant près de 70 000 patients, souligne l'importance d'un dépistage précoce dans la maladie veineuse chronique

Sep 14, 2011, 03:00 ET from Servier

PRAGUE, September 14, 2011 /PRNewswire/ --

- « Le diagnostic et le traitement précoces de la maladie veineuse chronique sont impératifs pour prévenir sa progression vers des stades cliniques plus sévères tels que l'ulcère veineux »


Le VEIN CONSULT Programme représente la plus importante enquête épidémiologique jamais réalisée dans la maladie veineuse chronique, à l'initiative du Groupe de recherche Servier et en collaboration avec l'Union International de Phlébologie (UIP). Ce programme constitue un effort éducatif international visant à sensibiliser les professionnels et les autorités de santé à la prise en charge de la maladie veineuse chronique. Cette enquête est la première à interroger un très grand nombre de patients venant de nombreux pays différents et de diverses zones géographiques (Europe, Moyen-Orient, Extrême-Orient, Amérique centrale et Amérique latine) en utilisant le même questionnaire et la même classification (classification CEAP).

Les premiers résultats du VEIN CONSULT Programme montrent que la maladie veineuse chronique a un impact négatif significatif sur la vie professionnelle des patients, ce qui est à l'origine de pertes importantes de productivité : 15 % des patients atteints par la maladie veineuse chronique rapportent des pertes de journées de travail. La maladie veineuse chronique est également responsable de souffrances physiques et psychologiques pour les patients avec une diminution de la qualité de vie. Nous observons une détérioration significative de la qualité de vie d'autant plus accentuée que la sévérité de la maladie se développe. Cela a de nombreuses conséquences en terme de coûts associés, puisque près de 4 % des patients ont dû changer d'emploi à cause de l'évolution de leur maladie veineuse et que plus de 6 % ont subi des hospitalisations.

C'est la première fois que les patients symptomatiques sont dépistés et que la maladie veineuse chronique est détectée dès les stades précoces, avec pour objectif d'améliorer la prise en charge.

Un des résultat majeur est que 8 patients sur 10 souffrent de maladie veineuse chronique, que cela soit des premières douleurs veineuses jusqu'aux stades les plus avancés de la maladie tels que les œdèmes et les ulcères.

Grâce au VEIN CONSULT Programme, nous sommes en mesure d'évaluer pour la première fois la prévalence des patients souffrant de maladie veineuse chronique présentant uniquement des symptômes (douleur aux jambes, lourdeur, sensation de gonflement, etc.).

Les premiers résultats de l'enquête montrent que 20 % des participants présentent uniquement des symptômes (douleurs des jambes, lourdeurs, picotements, sensation de gonflement), tandis que 61,2 % présentent des signes visibles de maladie veineuse chronique (varicosités, varices, œdèmes et ulcères).

Ces résultats montrent également que les patients ne consultent pas spontanément pour des douleurs aux jambes et les médecins ne considèrent pas les douleurs veineuses comme faisant partie de la maladie. Malgré l'impact de la maladie veineuse chronique sur les coûts et la qualité de vie, les patients qui en souffrent demeurent sous-diagnostiqués et sous-traités.

« La progression à des stades cliniques plus avancés en raison d'un traitement retardé peut entraîner la perte de journées de travail, une qualité de vie diminuée et des coûts globaux plus élevés », a déclaré le Professeur Rabe, président de l'Union internationale de phlébologie.

Le VEIN CONSULT Programme se déroulera jusqu'en 2012 dans plus de 20 pays. Les résultats des 70 000 premiers patients venant de 13 pays (Brésil, France, Géorgie, Hongrie, Mexique, Pakistan, Roumanie, Russie, Serbie, Singapour, Slovaquie, Espagne et Émirats Arabes Unis) ont été présentés à l'occasion d'une session entièrement dédiée au VEIN CONSULT Program lors du Congrès de l'UIP à Prague.

Le Comité scientifique de l'UIP

Notes à l'intention des rédacteurs:

À propos de l'Union internationale de phlébologie (UIP)

L'Union internationale de phlébologie est une organisation internationale dont le but est de faire avancer l'excellence et l'innovation dans le domaine des maladies veineuses et lymphatiques par le biais de l'enseignement, de la sensibilisation et de la recherche.

Le VEIN CONSULT Program est une initiative du Groupe de recherche Servier en collaboration avec l'Union International de Phlébologie.

Références :

Rabe E. Update on the Vein Consult Program: the world's largest awareness programme in chronic venous disease. Résumé publié en tant que supplément dans Practical Phlebology, lors du congrès European chapter meeting de l'UIP, à Prague, République tchèque, du 14 au 17 septembre 2011.

Puskas A. First results from the 70 000 patients screened in primary health care in the Vein Consult Program. Résumé publié en tant que supplément dans Practical Phlebology, lors du congrès European chapter meeting de l'UIP, à Prague, République tchèque, du 14 au 17 septembre 2011.

Mansilha A. Quality of life and costs of chronic venous disease: first results from the Vein Consult Program. Résumé publié en tant que supplément dans Practical Phlebology, lors du congrès European Chapter Meeting de l'UIP, à Prague, République tchèque, du 14 au 17 septembre 2011.

Fernandez Quesada F. First results from the patients followed up by specialists in the Vein Consult Program. Résumé publié en tant que supplément dans Practical Phlebology, lors du congrès European Chapter Meeting de l'UIP, à Prague, République tchèque, du 14 au 17 septembre 2011.


 


SOURCE Servier