19e congrès de l'Association européenne d'hématologie : les progrès réalisés en matière de thérapie génique, séquençage du génome et développement de nouveaux médicaments profitent aujourd'hui aux patients

LA HAYE, Pays-Bas, June 3, 2014 /PRNewswire/ --

Grâce à la thérapie génique, les hémophiles peuvent désormais s'éviter d'importants saignements comme en témoignent des travaux remarquables fondés sur des études menées sur l'animal. Des données relatives à des patients n'ayant eu recours à aucune injection à visée préventive pendant deux ans seront présentées lors du 19e congrès de l'Association européenne d'hématologie. Il sera également question de la façon dont les techniques de thérapie génique pourraient permettre de soigner des patients souffrant d'autres maladies héréditaires. La tendance héréditaire au saignement (hémophilie) peut avoir des effets dévastateurs sur la vie des patients et, lorsqu'elle n'est pas contrôlée, être potentiellement mortelle. Pour prévenir les saignements importants, il est nécessaire d'injecter aux enfants et adultes qui souffrent de cette maladie des protéines appelées facteurs de coagulation qui peuvent, à long terme, déformer les articulations et être à l'origine d'une incapacité physique importante.

Grâce aux efforts de collaboration déployés à l'échelle mondiale, plus de 140 nouveaux gènes jouant un rôle essentiel dans la formation des plaquettes et des globules rouges ont pu être identifiés. Il devrait ainsi être possible de mieux comprendre une large gamme de pathologies, au nombre desquelles des troubles du saignement très rares imputables à des anomalies touchant les plaquettes. Le congrès de cette année s'intéressera à la façon dont ces gènes vont être intégrés dans la pratique clinique pour que les patients puissent en tirer tous les bienfaits.

Un sang trop épais peut être à l'origine d'une tendance excessive à la formation de caillots, notamment dans les veines des jambes et des poumons, et également d'infarctus. Les patients étaient jusque-là traités par des anticoagulants oraux qui exigent une surveillance sur le long terme et peuvent être affectés par l'alimentation et d'autres médicaments, d'où de fréquentes incidences sur la vie des patients. De nouveaux anticoagulants oraux (NACO) n'impliquant pas de contrôles fréquents à long terme, et potentiellement plus sûrs, sont désormais disponibles. Les résultats d'essais cliniques permettant de déterminer quels groupes de patients sont susceptibles de tirer parti de cette avancée réelle en matière de soins aux patients seront présentés.

Inscription presse au 19e congrès de l'Association européenne d'hématologie organisée du 12 au 15 juin 2014 à Milan en Italie. L'inscription est gratuite pour les membres de la presse. Pour recevoir votre lien personnel vers le formulaire d'inscription en ligne, veuillez envoyer un e-mail avec vos titres professionnels à l'adresse : communication@ehaweb.org.

European  Hematology  Association
Direction générale
Communication et presse
Ineke van der Beek, Jon Tarifa
Tél. : +31-(0)70-3020-099
E-mail : communication@ehaweb.org
http://www.ehaweb.org

SOURCE European Hematology Association




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.