PR Newswire: news distribution, targeting and monitoring
2014

BMW Group affiche un optimisme prudent pour 2013

Share with Twitter Share with LinkedIn

MUNICH, March 19, 2013 /PRNewswire/ --

Des objectifs ambitieux au sein d'un environnement difficile

Le volume des ventes devrait atteindre un nouveau chiffre record en 2013

Les bénéfices avant impôts devraient être équivalents à l'année précédente

Des dépenses élevées dans les nouvelles technologies et les prochains modèles

La marge BAII envisagée pour le secteur d'activité de l'automobile s'élève de 8 à 10 %

Tous les objectifs intermédiaires de la stratégie Number ONE ont été pleinement atteints

M. Reithofer : Plusieurs centaines de commandes anticipées pour la BMW i3

Après avoir achevé une année record en 2012, les perspectives de BMW Group pour la période actuelle de 12 mois sont prudemment optimistes et fondées sur des objectifs ambitieux fixés au sein d'un environnement économique volatil et toujours difficile. « Nous envisageons d'atteindre une nouvelle hausse des ventes unitaires durant l'année en cours, et donc un nouveau volume record de ventes », a déclaré mardi Norbert Reithofer, président du Directoire de BMW AG, lors de la conférence de presse des comptes annuelle à Munich.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130319/601726 )

Compte tenu de la forte demande pour ses automobiles, BMW Group va continuer à investir dans le renforcement de sa capacité en 2013, ce qui lui permettra de rester victorieusement dans la course. Les coûts de développement de nouvelles technologies et concepts d'automobiles continueront également d'augmenter. La seule année 2013 verra le lancement de onze nouveaux modèles.  À la fin 2014, quelque 25 nouveaux modèles auront été ajoutés à la gamme, dont dix seront totalement nouveaux.

« En raison des dépenses élevées liées aux nouveaux modèles et technologies, ainsi que des investissements dans le réseau de production, nous prévoyons pour le groupe un bénéfice consolidé avant impôt du même ordre que pour l'année record 2012 », a poursuivi M. Reithofer.

Malgré les coûts supplémentaires cités ci-dessus, le segment Automobile continue de prévoir une marge BAII comprise entre 8 et 10 % pour l'année en cours. Ce corridor est également considéré comme une marge BAII durable au-delà de 2013. Toutefois, en fonction de l'évolution politique et économique, les marges réelles pourraient finalement sortir de la fourchette cible.

Pour l'année en cours, le segment Motocyclettes prévoit une nouvelle croissance du volume des ventes pour la marque BMW, grâce à de nouveaux modèles attractifs tels que la R 1200 GS qui devrait, à son tour, entraîner une nouvelle hausse du chiffre d'affaires et des bénéfices du segment.

Le segment Services financiers devrait également réaliser une autre solide performance et s'engage à atteindre un rendement de capitaux propres d'au moins 18 %.

Les prévisions pour l'année en cours sont basées sur l'hypothèse que la conjoncture économique mondiale ne variera pas de manière significative.

Stratégie Number ONE : réussite du premier tiers

BMW Group poursuit victorieusement sa stratégie Number ONE depuis 2007, ce qui lui permet de réaliser l'objectif souhaité de devenir beaucoup plus rentable et compétitif. Le groupe est également très bien placé pour relever les défis futurs : « Nous avons maintenant réussi la mise en œuvre du premier tiers de notre stratégie. Tous les objectifs intermédiaires ont été pleinement atteints », a souligné Norbert Reithofer.

Le bénéfice avant impôt du groupe a doublé au cours de la période comprise entre 2007 et 2012. À 10,9 %, la marge BAII du segment Automobile a dépassé le corridor ciblé de 8 à 10 % au cours de l'année écoulée. À titre de comparaison, la marge BAII de ce segment en 2006 n'était encore que de 6,4 %. Le rendement de capitaux propres du segment Services financiers en 2012 était de 21,2 % (objectif Number ONE : >18 %). L'amélioration des chiffres déclarés se reflète aussi dans le cours de l'action : entre la fin 2007 et la fin 2012, le prix de l'action ordinaire BMW a augmenté de plus de 70 %.

La stratégie Number ONE a également vu la naissance d'une multitude de concepts d'automobiles innovantes - notamment la BMW i3 - ainsi que des progrès remarquables en termes de réduction de la consommation de carburant, grâce à la technologie EfficientDynamics. Depuis le début de l'année 2013, les émissions de 73 modèles de BMW Group ne dépassent pas 140 grammes de CO2 par kilomètre parcouru, pour 27 modèles cinq ans auparavant. La consommation moyenne de carburant de la flotte est de 5 litres de diesel et 6,3 litres d'essence aux 100 kilomètres parcourus.

BMW Group poursuivra sa mise en œuvre rigoureuse de la stratégie Number ONE d'ici à 2020, et reste sur une trajectoire de croissance rentable. L'objectif pour 2016 est de vendre plus de deux millions d'unités BMW, MINI et Rolls-Royce.

Plusieurs centaines de commandes anticipées pour la BMW i3

En 2013, la mobilité électrique sera largement à l'honneur au sein du groupe BMW. « L'avenir appartient à ceux qui osent s'aventurer », a fait remarquer M. Reithofer. La première BMW i3 de pré-série est sortie des chaînes de production en janvier 2013. Cette automobile innovante, qui a été spécialement conçue pour fonctionner sans émission en environnement urbain, sera mise sur le marché d'ici la fin de l'année. « Plusieurs centaines de commandes anticipées ont déjà été reçues pour la BMW i3 », a ajouté Norbert Reithofer.

La BMW i3 est conçue avec un habitacle en plastique renforcé par fibre de carbone (CFRP) et un châssis en aluminium. Elle établit ainsi de nouveaux standards dans le domaine de la construction légère. La BMW i3 pèsera de 250 à 350 kg de moins qu'une voiture électrique classique.

La BMW i3 a une autonomie d'environ 150 kilomètres, ce qui - d'après l'expérience acquise avec les flottes de test MINI E et BMW Active E - est largement suffisant dans la plupart des circonstances. Nos clients peuvent également choisir d'augmenter cette capacité avec un Range Extender (prolongateur d'autonomie). Les temps de production sont réduits de manière significative, en utilisant des méthodes de production uniques et un nombre de pièces d'assemblage significativement réduit. La BMW i3 ne nécessitera que la moitié du temps nécessaire à la production d'une automobile conventionnelle.

Pour avoir une chance de maîtriser les défis écologiques croissants dans les régions métropolitaines du monde, il n'y aura pas d'autre moyen que de recourir à des technologies de propulsion à zéro émission. « À moyen terme, les véritables mégalopoles n'auront pas d'autre choix que d'encourager l'utilisation de systèmes de propulsion alternatifs », a souligné Norbert Reithofer. À Pékin par exemple, les automobiles électriques sont déjà exemptées de taxes et de la procédure d'attribution de plaques minéralogiques.

M. Reithofer : 2012 représente la meilleure année dans l'histoire de BMW Group

BMW Group peut se targuer d'un excellent exercice 2012 : « L'année écoulée a été l'année la plus réussie de l'histoire de BMW Group, avec de nouveaux records atteints en volume des ventes, chiffre d'affaires et résultat du groupe », a précisés Norbert Reithofer.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 11,7 % en glissement annuel, pour atteindre un nouveau sommet de 76 848 millions € (2011 : 68 821 millions €). Malgré une augmentation des dépenses relatives aux nouvelles technologies et l'augmentation des frais de personnel, le bénéfice a aussi grimpé à des niveaux record, avec un bénéfice avant résultat financier (BAII) en hausse de 3,5 % à 8 300 millions € (2011 : 8 018 millions €), un bénéfice avant impôts (BAII) en hausse de 5,9 % à 7 819 millions € (2011 : 7 383 millions €) et un résultat net du groupe en hausse de 4,4 % à 5 122 millions € (2011 : 4 907 millions €).

Le nombre total d'unités des marques BMW, MINI et Rolls-Royce livrées en 2012 aux clients du monde entier en 2012 a augmenté de 10,6 % pour atteindre un nouveau record de 1 845 186 unités (2011 : 1 668 982 unités), permettant ainsi à BMW Group de maintenir sa position de premier constructeur haut de gamme sur le plan mondial.

Dépenses en capital et taux de R&D au sein du corridor ciblé

Les dépenses en capital ont fortement augmenté (+41,9 %), passant de 3 692 millions en 2011 à 5 240 millions € en 2012, en raison du nombre de nouveaux modèles, de l'augmentation des capacités de production sur différents sites et de la préparation pour le lancement de la BMW i. Le ratio des dépenses en capital a augmenté de 6,8 % (2011 : 5,4 %). Les dépenses de recherche et développement ont augmenté de 17,2 % à 3 952 millions € (2011 : 3 373 millions €), principalement dans le cadre de projets visant à assurer l'avenir du groupe, résultant en un taux de R&D de 5,1 % (2011 : 4,9 %).

Forte augmentation du dividende

Lors de l'assemblée générale annuelle du 14 mai 2013, le conseil d'administration et le conseil de surveillance proposeront aux actionnaires de porter le dividende à un niveau inégalé de 2,50 € (2011 : 2,30 €) par action ordinaire et 2,52 € (2011 : 2,32 €) par action privilégiée. D'après ces chiffres, la distribution totale s'élèvera à 1 640 millions € (2011 : 1 508 millions €), ce qui correspond à un taux de distribution de 32,0 % (2011 : 30,7 %).

Segment Automobile : le BAII s'élève à 7,62 milliards 

Les marques BMW, MINI et Rolls-Royce ont toutes affiché de nouveaux records de volume de ventes 2012. Le chiffre d'affaires du segment Automobile a augmenté de 11,0 % à 70 208 millions € (2011 : 63 229 millions €), grâce à la forte augmentation du nombre d'unités vendues. Le BAII du segment a augmenté de 7 624 millions € (2011 : 7 477 millions € / +2,0 %), soit une marge BAII de 10,9 %. Le bénéfice avant impôt s'élève à 7 195 millions € (2011 : 6 823 millions € / +5,5 %).

Le résultat de trésorerie net pour le segment Automobile s'élève à 3 809 millions €, soit une amélioration de 643 millions € par rapport à l'année précédente, et bien au-dessus de l'objectif de plus de 3 milliards € fixé pour l'année entière.

Les ventes des automobiles de la marque BMW ont augmenté de 11,6 % à 1 540 085 unités (2011 : 1 380 384 unités), dépassant ainsi pour la première fois le jalon de 1,5 million d'unités au cours du même exercice. La marque MINI a dépassé le seuil de volume de ventes de 300 000 unités pour la première fois sur une même période de 12 mois, avec un volume de ventes en hausse de 5,8 % à 301 526 unités (2011 : 285 060 unités). Rolls-Royce a été de loin le chef de file du segment du grand luxe en 2012. Au total, 3 575 unités ont été vendues au cours de l'année (2011 : 3 538 unités / +1,0 %).

Le segment des motocyclettes réalise également un volume de ventes record

117 109 motocyclettes des marques BMW et Husqvarna ont été vendues dans le monde au cours de la dernière année (2011 : 113 572 unités / +3,1 %), ce qui représente un record en termes de volume de ventes pour ce segment.

Les ventes de motocyclettes de la marque BMW ont augmenté de 2,0 % à 106 358 unités (2011 : 104 286 unités), tandis que Husqvarna a remis 10 751 motocyclettes à ses clients (2011 : 9 286 / +15,8 %). À l'avenir, le segment Motocyclettes se concentrera exclusivement sur la marque BMW. Fin janvier 2013, BMW Group a signé un contrat pour la vente de Husqvarna à la société autrichienne Pierer Industrie AG.

Les revenus du segment ont grimpé de 3,8 % à 1 490 millions € (2011 : 1 436 millions ). L'BAII a chuté à 9 millions € (2011 : 45 millions € / -80,0 %) en raison de la nouvelle orientation prise par l'activité motocylettes de BMW Group. Le bénéfice avant impôt a diminué en conséquence à 6 millions € (2011 : 41 millions  / -85,4 %).

Le segment Services Financiers maintient un cap de croissance

Les bonnes performances du segment Services financiers se sont poursuivies durant l'année écoulée. Le chiffre d'affaire a augmenté de 11,7 % à 19 550 millions € (2011 : 17 510 millions €). Le bénéfice avant impôt s'établit à 1 561 millions € (2011 : 1 790 millions € / -12,8 %), la baisse du chiffre d'affaire du segment ayant principalement été le reflet des chiffres extrêmement élevés de l'année précédente. En 2011, ce segment a enregistré un résultat exceptionnel de 439 millions € résultant de la réduction des provisions pour risques de valeur résiduelle et de créances douteuses. L'activité commerciale de crédit-bail d'automobiles a engendré un profit exceptionnel de 124 millions € en 2012.

Le nombre de nouveaux contrats de location et de financement de crédit signés dans le monde (1 341 296) a été supérieur de 12,1 % à l'année précédente. Le nombre de contrats de location et de financement mis en place avec les concessionnaires et les clients de détail à la fin de l'année a augmenté de 7,1 % pour atteindre un total de 3 846 364 contrats.

Effectifs en hausse de 5,6 %

Les effectifs de BMW Group ont augmenté au cours de la période allant jusqu'au 31 décembre 2012, en croissance de 5,6 % sur l'année pour atteindre 105 876 employés (2011 : 100 306 salariés) dans le monde entier. BMW Group a besoin d'ingénieurs et d'ouvriers qualifiés, afin de répondre à la demande forte et constante pour ses automobiles, innover toujours plus et développer de nouvelles technologies.

1 376 jeunes - dont 1 200 en Allemagne - ont commencé leur formation professionnelle avec BMW Group au début de la nouvelle année de formation. Le nombre de stagiaires en Allemagne a donc augmenté de plus de 10 %. Fin 2012, BMW Group employait un total de 4 266 apprentis dans le monde entier.

                                                       2012       2011*  Variation en %
    Livraisons aux clients
    Automobiles                                   1 845 186   1 668 982           10,6
    Dont :

    Unités BMW                                    1 540 085   1 380 384           11,6
    Unités MINI                                     301 526     285 060            5,8
    Unités Rolls-Royce                                3 575       3 538            1,0
    Unités Motocyclettes                            117 109     113 572            3,1
    Unités BMW                                      106 358     104 286            2,0
    Unités Husqvarna                                 10 751       9 286           15,8
    Effectif[1]                                     105 876     100 306            5,6
    Chiffre d'affaires en millions €                 76 848      68 821           11,7
    Dont :

    Automobiles en millions €                        70 208      63 229           11,0
    Motocyclettes en millions €                       1 490       1 436            3,8
    Services financiers en millions €                19 550      17 510           11,7
    Autres entités en millions €                          5           5              -
    Éliminations en millions €                      -14 405     -13 359              -
    Dépenses en capital en millions €                 5 240       3 692           41,9
    Flux de trésorerie net en millions €              9 167       8 110           13,0
    Bénéfice avant résultat financier en millions €   8 300       8 018            3,5
    Dont :

    Automobiles en millions €                         7 624       7 477            2,0
    Motocyclettes en millions €                           9          45          -80,0
    Services financiers en millions €                 1 558       1 763          -11,6
    Autres entités en millions €                         58         -19              -
    Éliminations en millions €                         -949      -1 248             --
    Bénéficie avant impôt en millions €               7 819       7 383            5,9
    Dont :

    Automobiles en millions €                         7 195       6 823            5,5
    Motocyclettes en millions €                           6          41          -85,4
    Services financiers en millions €                 1 561       1 790          -12,8
    Autre entités en millions €                          -6        -168              -
    Éliminations en millions €                         -937      -1 103              -
    Impôt sur le bénéfice en millions €              -2 697      -2 476            8,9
    Profit net en millions €                          5 122       4 907            4,4
    Bénéfice par action[2] en € R                 7,77/7,79   7,45/7,47            4,3
    Dividende par action
    ordinaire / privilégiée en €                  2,50/2,52   2,30/2,32              -


    * Chiffres pour 2011 partiellement ajustés

    * Le résultat de l'exercice 2011 comprend le résultat exceptionnel de 524 millions d'euros

      dans les segments Automobile et Services financiers, ce qui reflète la réduction de la provision

      des risques de valeur résiduelle et de créances douteuses. L'activité commerciale de crédit-bail d'automobiles

      a généré un profit exceptionnel de 124 millions € dans le segment

      Services financiers en 2012.

    [1] Les chiffres excluent les contrats de travail inactifs, et les employés en phase active ou inactive

        de travail aménagé à temps partiel dans le cadre de la pré-retraite et les bas salaires.

    [2] Bénéfice par action ordinaire / privilégiée

BMW Group

BMW Group est le plus grand fabricant d'automobiles et de motocyclettes au monde avec ses marques BMW, MINI et Rolls-Royce. En tant qu'entreprise de dimension mondiale, BMW Group exploite 28 sites de production et d'assemblage implantés dans 13 pays ainsi qu'un réseau de vente mondial présent dans plus de 140 pays.

En 2012, BMW Group a vendu environ 1,85 million d'automobiles et plus de 117 000 motocyclettes à travers le monde. Son bénéfice avant impôt pour l'année financière 2012 s'est élevé à 7,82 milliards € sur des recettes s'élevant à 76,85 milliards €. Au 31 décembre 2012, BMW Group employait 105 876 personnes.

Le succès de BMW Group s'est toujours bâti sur une action responsable et une réflexion à long terme. La société a ainsi établi une stratégie se basant sur des éléments fondamentaux, à savoir la viabilité écologique et sociale dans l'ensemble de la chaîne de valeur, une responsabilité exhaustive relative à ses produits et un engagement clair quant à la conservation des ressources. Grâce à ses efforts, BMW Group s'est classé comme le leader de l'industrie sur les Indices de viabilité Dow Jones au cours des huit dernières années.

http://www.bmwgroup.com
Facebook : http://www.facebook.com/BMWGroup
Twitter : http://twitter.com/BMWGroup
YouTube : http://www.youtube.com/BMWGroupview
Google+ : http://googleplus.bmwgroup.com
Pour toute question, veuillez contacter:

Communications d'entreprise

Mathias Schmidt, Communications professionnelles, financières et relatives au développement durable
Téléphone: +49-89-382-24118, Fax : +49-89382-24418
mathias.m.schmidt@bmw.de

Alexander Bilgeri, directeur des Communications professionnelles, financières et relatives au développement durable
Téléphone: +49-89-382-24544, Fax : +49-89382-24418
alexander.bilgeri@bmw.de

Internet: http://www.press.bmwgroup.com
E-mail: presse@bmw.de

SOURCE BMW Group



Featured Video

Journalists and Bloggers

Visit PR Newswire for Journalists for releases, photos, ProfNet experts, and customized feeds just for Media.

View and download archived video content distributed by MultiVu on The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

 
 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

 
 

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.

 

Online Member Center

Not a Member?
Click Here to Join
Login
Search News Releases
Advanced Search
Search
  1. PR Newswire Services
  2. Knowledge Center
  3. Browse News Releases
  4. Contact PR Newswire
  5. Send a News Release