2014

Bons baisers de Chine

 

-- La Foire de Canton a inspiré une relation sino-suédoise sincère

GUANGZHOU, Chine, 18 juillet 2013 /PRNewswire/ -- Un homme, un salon, une histoire unique qui dure depuis 47 ans. Lorsque Peppino G. Cocozza, plus connu sous le nom de Giuseppe, est arrivé en Chine pour la première fois en 1966, il avait les cheveux noirs et les rues de Guangzhou étaient remplies de gardes vêtus de rouge. Suite à sa visite d'un événement avancé de la Foire de Canton cette année-là, Peppino G. Cocozza est tombé amoureux à la fois du salon et de la Chine. Il est rare de voir une opportunité commerciale se muer ainsi en un dévouement sincère et de longue date.

Qualifier Peppino G. Cocozza de sinophile serait un euphémisme. « Personne n'aime la Chine autant comme moi », a affirmé Peppino G. Cocozza. « Je ne suis pas un étranger. Mon cœur appartient à la Chine ».

L'intérêt que Peppino G. Cocozza porte à la Chine a été suscité par les récits de voyage de Marco Polo ; récits qu'il a dévorés avant son premier voyage. Cette civilisation orientale empreinte de mystère a profondément séduit ce Suédois né en Italie qui a créé sa propre entreprise, lnter Agenturer AB, en 1961. Après avoir entendu parler de la Foire de Canton grâce à un ami cinq ans plus tard, il a saisi l'opportunité de découvrir le pays de ses rêves.

Aujourd'hui, Peppino G. Cocozza, 74 ans, a peut-être les cheveux blancs mais il demeure toujours aussi fringant. Ayant assisté à la Foire de Canton près de 100 fois depuis 1966, il a reçu un prix spécial pendant la 100e édition de la Foire en 2006 lorsqu'il a rencontré les Premiers ministres Zhu Rongji et Wen Jiabao. Afin de transmettre le flambeau, il a même amené son fils et son petit-fils à l'événement. D'autre part, il parcourt fréquemment la Chine.

En 1966, Peppino G. Cocozza avait déboursé quelques milliers de dollars pour des produits de la Foire. Aujourd'hui, les produits chinois recouvrent les murs de son siège social à Linkoping.

« La première fois que j'ai visité la Foire, les produits chinois représentaient 5 % de mes activités commerciales », a expliqué Peppino G. Cocozza. « Désormais, ils représentent 95 %. J'ai du mal à imaginer que tant de choses incroyables soient conçues et fabriquées en Chine aujourd'hui. C'est ma foi dans l'ingéniosité et la détermination du peuple chinois qui m'a encouragé à revenir assister encore et encore à la Foire ».

Avec tant d'amis présents à la Foire, Peppino G. Cocozza est un visage profondément familier de l'événement. Si vous devez compter sur la présence d'un participant lors de la 114e édition de la Foire de Canton, dont l'ouverture est prévue le 15 octobre 2013, il s'agit bien du Suédois au cœur chinois.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter : http://www.cantonfair.org.cn/en/index.asp

SOURCE The Canton Fair



RELATED LINKS
http://www.cantonfair.org.cn/en/index.asp

More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.