Cardiome annonce une présentation à l'occasion d'une conférence médicale et fait une mise à jour de publications dans des journaux concernant le vernakalant

VANCOUVER, Colombie-Britannique, October 28, 2013 /PRNewswire/ --

NASDAQ : CRME

TSX :COM

Cardiome Pharma Corp. (NASDAQ : CRME) (TSX : COM) a annoncé aujourd'hui que le résumé intitulé Conversion of Acute Atrial Fibrillation with Propafenone or Vernakalant (Conversion de la fibrillation auriculaire aiguë avec la propafénone ou le vernakalant) fera l'objet d'une présentation orale par le Dr Diego Conde, Responsable de la section Soins cardiovasculaires d'urgence de l'Instituto Cardiovascular de Buenos Aires, à l'occasion du congrès Venice Arrhythmias qui se tient à Venise, en Italie, du 27 au 29 octobre 2013. Cet extrait concourt pour le prix Geographical Areas Special Best Abstract Award - Latin America. Cardiome fera également une mise à jour de publications dans des journaux par le Dr Conde concernant des études comparatives portant sur l'administration du vernakalant par voie intraveineuse (IV) dans le traitement de la fibrillation auriculaire (FA) par rapport aux autres médicaments antiarythmiques et à la cardioversion électrique.

« Cette série de publications dirigées par le Dr Conde renforce les principales caractéristiques propres du vernakalant IV par rapport aux autres traitements disponibles pour la conversion », a déclaré Steen Juul-Möller, M.D., Directeur médical chez Cardiome Pharma Corp. « Ses observations en situation réelle en utilisant le vernakalant IV pour ce qui concerne le temps nécessaire pour obtenir un effet thérapeutique, l'efficacité, l'innocuité et la durée de séjour dans la salle des urgences sont très encourageantes ».

« Notre expérience dans l'utilisation du vernakalant IV a été extrêmement satisfaisante », a déclaré Diego Conde, M.D., Responsable de la section Soins cardiovasculaires d'urgence de l'Instituto Cardiovascular de Buenos Aires. « Dans notre centre, l'utilisation de la flécaïnide ou de la propafénone en administration orale est assez courante. Cependant, avec une efficacité et une innocuité comparables à celles observées avec le vernakalant IV, et en plus une réduction de la durée des séjours à l'hôpital, je pense que le vernakalant IV constitue une option thérapeutique convaincante et fiable pour la conversion de la fibrillation auriculaire d'apparition récente dans notre institution ».

En mai 2013, la publication Propafenone Versus Vernakalant for Conversion of Recent-Onset Atrial Fibrillation (Comparaison de la propafénone et du vernakalant pour la conversion de la fibrillation auriculaire d'apparition récente) rédigée par le Dr Conde et al., est parue dans l'accès anticipé de l'article en ligne de Cardiovascular Therapeutics, un journal médical à comité de lecture, et représente la première étude comparant ces deux agents[1]. Il s'agissait d'une étude ouverte de conception séquentielle effectuée sur des patients ayant subi une fibrillation auriculaire de moins de 48 heures, qui a comparé un traitement avec le vernakalant par voie intraveineuse (N=17) à un traitement avec la propafénone par voie orale (N=19). Les sujets ont reçu une dose orale unique de 600 mg de propafénone, ou du vernakalant IV à raison d'une dose initiale de 3,0 mg/Kg pendant 10 minutes et une dose additionnelle de 2 mg/Kg si la FA ne s'était pas résorbée dans un délai de 15 minutes, ce qui est conforme à la recommandation de dosage approuvée. Les patients traités avec le vernakalant sont parvenus à une conversion en rythme sinusal normal dans un délai moyen de 9 minutes, contre 166 minutes pour le groupe sous propafénone (p<0,01). Le taux de conversion a atteint 78 % dans le groupe sous propafénone en 8 heures et 93 % dans le groupe sous vernakalant en 2 heures (p=NS).  En plus du délai de cardioversion plus court, les patients traités avec le vernakalant IV ont bénéficié d'une durée d'hospitalisation nettement réduite, elle était de 238 minutes contre 416 minutes (p<0,01) pour les patients traités avec la propafénone. On déplore un événement indésirable grave (bradycardie transitoire) dans chacun des groupes de traitement.

Une autre publication intitulée Flecainide versus Vernakalant for Conversion of Recent-Onset Atrial Fibrillation (Comparaison de la flécaïnide et du vernakalant pour la conversion de la fibrillation auriculaire d'apparition récente) rédigée par le Dr Conde et al., et publiée en ligne en mars 2013 dans l'International Journal of Cardiology à comité de lecture, à montré que le délai de conversion en rythme sinusal était de 163 minutes dans le groupe sous flécaïnide (dose orale unique de 300 mg, N = 15) et de seulement 10 minutes dans le groupe sous vernakalant IV (dose marquée, N=17) (p<0,01) chez les patients ayant subi une FA inférieure à 48 heures[2]. Dans cette étude ouverte, les patients traités avec le vernakalant IV ont bénéficié d'une durée d'hospitalisation nettement réduite, elle était de 232 minutes contre 409 minutes (p<0,01) pour les patients traités avec la flécaïnide. Le taux de conversion pour les patients traités avec le vernakalant au bout de 2 heures était de 86 % contre 78 % pour les patients traités avec la flécaïnide au bout de 8 heures (p=NS). On déplore un événement indésirable grave (bradycardie transitoire) dans chacun des groupes de traitement.

En outre, une étude portant sur des patients ayant subi une FA inférieure à 48 heures et traités avec le vernakalant IV a montré qu'ils présentaient une amélioration statistiquement significative de la perception de leur état de santé au bout de 2 heures par rapport à la propafénone ou la flécaïnide. Sur la base de l'instrument EQ-5D mesurant la qualité de vie (QdV), une augmentation moyenne de 12,1 points par rapport au niveau de référence a été observée dans le groupe sous vernakalant IV, tandis que l'augmentation moyenne était de 5,4 points dans le groupe sous propafénone et de 5.2 points dans le groupe sous flécaïnide (p<0,01)[3]. Ces différences de QdV mesurées 2 heures après le traitement sont cohérentes avec le délai de conversion rapide observé dans le groupe sous vernakalant IV. L'étude complète a été publiée en ligne dans le Cardiology Journal.

Une courte communication rédigée par le Dr Conde et al., publiée en ligne dans l'International Journal of Cardiology en juillet 2013, intitulée Vernakalant versus Electrical Cardioversion in Recent-Onset Atrial Fibrillation (Comparaison du vernakalant et de la cardioversion électrique en cas de fibrillation auriculaire d'apparition récente), a conclu que le taux de conversion de la FA d'apparition récente et les durées d'hospitalisation étaient similaires chez les patients traités avec le vernakalant ou la cardioversion électrique, sans différence statistique[4]. Les auteurs ont par ailleurs ajouté que, lorsque les protocoles de cardioversion électrique incluaient le besoin d'une sédation et d'un jeûne pendant au minimum 3 à 6 heures, le vernakalant s'est révélé être une alternative sûre et efficace à la cardioversion électrique dans cette population. Cette étude d'observation incluait des FA d'apparition récente, stables sur le plan hémodynamique, d'une durée de moins de 48 heures et sans cardiopathie structurelle. La cardioversion électrique a été pratiquée sur 30 patients et 30 autres patients ont reçu la dose marquée de vernakalant IV. Toutes les cardioversions électriques ont été pratiquées sous sédation avec du propafol en intraveineuse et avec au moins 3 heures de jeûne. Le taux de conversion a été de 91 % dans le groupe sous vernakalant au bout de 2 heures et de 100 % dans le groupe ayant reçu une cardioversion électrique (p=NS). Le délai d'hospitalisation a été de 246 minutes dans le groupe sous vernakalant et de 263 minutes dans le groupe ayant reçu une cardioversion électrique (p=NS). Aucun effet indésirable n'a été signalé.

Références :

  1. Conde, D. et al. Comparaison de la propafénone et du vernakalant pour la conversion de la fibrillation auriculaire d'apparition récente. Cardiovascular Therapeutics. Accès anticipé publié le 20 mai 2013, doi: 10.1111/1755-5922.12036
  2. Conde, D. et al. Comparaison de la flécaïnide et du vernakalant pour la conversion de la fibrillation auriculaire d'apparition récente. International Journal of Cardiology. Accès anticipé publié le 21 mars 2013, doi: 10.1016/j.ijcard.2013.02.006
  3. Conde, D. et al. Vernakalant : Perception de leur état de santé par les patients ayant subi une fibrillation auriculaire d'apparition récente. Cardiology Journal. Accès anticipé publié le 23 juillet 2013, doi: 10.5603/CJ.a2013.0113
  4. Conde, D. et al. Comparaison du vernakalant et de la cardioversion électrique en cas de fibrillation auriculaire d'apparition récente. International Journal of Cardiology. Accès anticipé publié le 26 juillet 2013, doi: 10.1016/j.ijcard.2013.06.055

À propos de Cardiome Pharma Corp.

Cardiome Pharma Corp. est une société biopharmaceutique qui se consacre à la découverte, la mise au point et la commercialisation de nouveaux traitements destinés à améliorer la santé des patients dans le monde entier. Cardiome commercialise un produit, BRINAVESSTM (vernakalant IV), homologué en Europe et dans d'autres régions pour la conversion rapide de la fibrillation auriculaire d'apparition récente en rythme sinusal chez l'adulte.

Cardiome est cotée au NASDAQ Capital Market (CRME) et à la Bourse de Toronto (COM). Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre site Web à l'adresse http://www.cardiome.com.

Avertissement relatif aux énoncés prospectifs

Certaines des déclarations figurant dans ce communiqué de presse contiennent des énoncés prospectifs au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 ou des informations prospectives en vertu des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, qui ne sont pas nécessairement fondés sur des faits historiques, notamment les déclarations contenant les termes « croire », « envisager », « estimer », « continuer », « anticiper », « avoir l'intention de », « s'attendre à » ou des termes similaires, ou l'usage du futur ou du conditionnel. Ces énoncés prospectifs peuvent concerner, entre autres, les commentaires à propos de nos objectifs et de nos priorités pour le restant de 2013 et au-delà, nos stratégies et nos actions futures, nos objectifs, nos attentes en ce qui concerne notre situation financière et les résultats ou perspectives concernant nos opérations, notre activité de recherche et développement et la mise au point de produits et de médicaments. De tels énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, événements ou développements réels diffèrent sensiblement des résultats, événements ou développements futurs exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Un grand nombre de ces risques connus, incertitudes et autres facteurs sont pris en compte dans nos hypothèses sous-tendant ces énoncés prospectifs et incluent, entre autres, les éléments suivants : la conjoncture économique et commerciale générale aux États-Unis, au Canada, en Europe et dans les autres régions du monde où nous opérons ; la demande du marché ; les évolutions technologiques susceptibles d'exercer un impact sur nos produits existants ou notre capacité à développer et commercialiser de futurs produits ; la concurrence ; la législation et les réglementations administratives existantes, leur évolution et notre incapacité éventuelle à les respecter ; la disponibilité de la prise en charge par les pouvoirs publics et d'autres organismes payeurs des produits et des traitements associés ; les mauvais résultats et les retards inattendus dans les processus précliniques et cliniques de développement de produits ; de mauvais résultats concernant l'innocuité et/ou l'efficacité de nos produits ; les décisions, et leur calendrier, prises par les organismes de réglementation de la santé concernant l'homologation de notre technologie et de nos produits ; le besoin d'un financement significatif pour étendre nos activités de commercialisation ; et tous les autres facteurs susceptibles d'affecter nos performances. En outre, notre entreprise est soumise à certains risques d'exploitation susceptibles de provoquer des écarts importants entre les résultats envisagés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs du présent communiqué et nos résultats réels. Ces risques d'exploitation incluent : notre capacité à attirer et conserver du personnel qualifié ; notre capacité à conclure de façon satisfaisante le développement préclinique et clinique de nos produits ; les changements de notre stratégie commerciale ou de nos plans de développement ; les problèmes de propriété intellectuelle, y compris l'incapacité à faire jouer la protection d'un brevet ou la perte de celle-ci suite à sa remise en question par une tierce partie ; l'acceptation par le marché de notre technologie et de nos produits ; notre capacité à fabriquer, commercialiser et vendre nos produits avec succès ; la disponibilité de capitaux pour financer nos activités ; et tous les autres facteurs décrits en détail dans les documents que nous déposons auprès de la Commission américaine des opérations de Bourse, disponibles sur http://www.sec.gov, et auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières, disponibles sur http://www.sedar.com. Compte tenu de ces risques, incertitudes et autres facteurs, vous ne devez pas vous fier outre mesure à ces énoncés ou renseignements prospectifs, qui sont visés dans leur intégralité par cet avertissement. Tous les énoncés prospectifs formulés et tous les renseignements prospectifs donnés dans le présent communiqué sont fondés sur nos attentes actuelles et nous déclinons toute obligation de les mettre à jour ou de les réviser afin de tenir compte d'événements ou circonstances subséquents, sauf dans la mesure requise par la loi.

Pour de plus amples informations :
Cardiome, Relations avec les investisseurs
+1-604-676-6993 ou Numéro gratuit : 1-800-330-9928
E-mail : ir@cardiome.com

SOURCE Cardiome Pharma Corp.



More by this Source

Best of Content We Love 2014 


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.