Cryo-Save Group N.V. : une enfant souffrant de la paralysie cérébrale traitée avec des cellules souches autologue provenant du sang de son cordon ombilical

ZUTPHEN, The Netherlands, December 12, 2013 /PRNewswire/ --

Cryo-Save Group N.V. (Euronext : CRYO, « Cryo-Save », ou le « Groupe »), la plus importante société internationale de conservation de cellules souches et la plus grande banque familiale de cellules souches en Europe, a annoncé que le 10 décembre 2013, une fillette de 4 ans en Espagne a reçu une transfusion de cellules souches provenant du sang de son propre cordon ombilical dans le cadre du traitement de sa paralysie cérébrale.  La paralysie cérébrale est l'un des principaux domaines d'étude des traitements basés sur les cellules souches du sang du cordon ombilical.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20131007/643773 )

La greffe a été réalisée par le Dr Luis Madero, chef du service d'onco-hématologie de l'hôpital Niño Jesús de Madrid, en Espagne. Il s'agit de la troisième transfusion de ce type réalisée par le Dr Madero en vue de traiter la paralysie cérébrale infantile. « Bien que ces types de traitement n'en soient qu'au début de la phase d'enquête, on estime que les thérapies régénératives basées sur les cellules souches pourraient représenter une alternative thérapeutique pour régénérer les tissus nerveux et réparer les lésions cérébrales », a déclaré le Dr Luis Madero.

Ce traitement a été possible parce que le sang du cordon ombilical de l'enfant a été cryopréservé par Cryo-Save au moment de sa naissance.

« Pour que de telles procédures soient couronnées de succès, il est primordial que les médecins réalisant la greffe puissent compter sur la qualité des cellules souches cryopréservées provenant du sang du cordon ombilical du patient. Cryo-Save montre sans cesse qu'elle satisfait à toutes ces exigences. Nous sommes extrêmement ravis d'avoir une nouvelle fois répondu de manière appropriée aux besoins de nos clients et des médecins qui les traitent », a affirmé Mme Evi Mattil, directrice commerciale et PDG par intérim de Cryo-Save.

Paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale est un ensemble de troubles neurologiques qui affecte un enfant sur 500[i]. Sa cause exacte demeure inconnue. Bien que l'on pensait que la paralysie cérébrale était due à un manque d'oxygène à la naissance, entre 70 % et 80 % de ces cas débutent déjà durant la grossesse (origines prénatales), 10 % au moment de la naissance (origines périnatales) et 10 % après la naissance (origines post-natales)[ii].

La paralysie cérébrale est le résultat d'une série de lésions subies par certaines parties du cerveau en développement, principalement par différentes zones qui contrôlent les gestes et mouvements du corps. Il s'agit d'une lésion cérébrale, non d'une maladie, qui n'est donc ni dégénérative, ni contagieuse et qui engendre un handicap physique au niveau du développement humain.

Il n'existe aucun traitement standard qui fonctionne pour tous les enfants souffrant de paralysie cérébrale, car chaque patient est unique. Les enfants peuvent améliorer leurs capacités et se développer physiquement, mais chacun à son propre rythme. Il est donc difficile de distinguer la progression naturelle d'un enfant atteint de paralysie cérébrale et des avantages potentiels d'un traitement. Jusqu'à aujourd'hui, les traitements utilisés se sont limités à la rééducation et à la prévention des complications, la prévention et la prédiction étant souvent difficiles à réaliser. Très récemment, la thérapie cellulaire à partir de cellules souches du sang du cordon ombilical a été utilisée car on considère que les propriétés immunomodulatrices, anti-inflammatoires et régénératrices des cellules souches mésenchymateuses du sang du cordon ombilical peuvent générer une amélioration de l'état de ces patients. Les résultats préliminaires positifs renforcent la nécessité de mener des études cliniques pour évaluer l'innocuité et l'efficacité thérapeutique.

Études cliniques en cours

Plusieurs études cliniques internationales sont aujourd'hui en cours sur l'utilisation des cellules souches provenant du sang du cordon ombilical dans le cadre du traitement de la paralysie cérébrale.

Une étude est actuellement réalisée sur 184 enfants à l'université Duke (États-Unis) intitulée « Study of autologous cord blood infusion in children with acquired neurologic disorders » (Étude sur la transfusion de sang du cordon ombilical chez des enfants atteints de troubles neurologiques acquis). La grande majorité de ces patients (140) souffre de paralysie cérébrale, les autres sont atteints d'hydrocéphalie congénitale et de diverses lésions cérébrales. Les patients sont suivis pendant 12 mois après la transfusion. Les résultats initiaux montrent que le traitement est sûr ; jusqu'à présent, aucun effet indésirable n'a été signalé. Bien que les résultats de l'étude ne soient pas encore disponibles, certaines familles ont fait état d'effets positifs pour leur enfant.

Une autre étude sur ce trouble est en cours au Georgia Medical College aux États-Unis, intitulée « Safety and Effectiveness of Cord Blood Stem Cell Infusion for the Treatment of Cerebral Palsy in Children » (Innocuité et efficacité de la transfusion de cellules souches du sang du cordon ombilical pour le traitement de la paralysie cérébrale chez les enfants)[iii]. Une étude est aussi menée sur l'utilisation du sang du cordon ombilical dans des pays tels que l'Allemagne, Taïwan, la Corée et le Japon pour le traitement d'autres maladies telles que le diabète, l'infarctus du myocarde et la sclérose en plaques.

À propos de Cryo-Save (http://www.cryo-save.com/group)

Cryo-Save, la plus grande banque familiale de cellules souches au monde, conserve plus de 250 000 échantillons de sang et de tissus du cordon ombilical. De nombreuses maladies peuvent aujourd'hui être traitées grâce à l'utilisation des cellules souches, et le nombre de traitements ne cessera de croître à l'avenir. Cryo-Save a cryopréservé des échantillons venus de plus de 70 pays répartis sur six continents, et dispose d'installations de traitement et de conservation ultra-modernes en Belgique, en Allemagne, à Dubaï et en Afrique du Sud.

i. How common are the "common" neurologic disorders? D. Hirtz, MD, D. J. Thurman, MD, MPH, K. Gwinn-Hardy, MD, M. Mohamed, MPH, A. R. Chaudhuri, PhD and R. Zalutsky, PhD. Neurology 2007;68:326-337

ii. http://www.emedicinehealth.com/cerebral_palsy/page2_em.htm

iii. http://www.clinicaltrials.gov : NCT 01072370

Renseignements :

Cryo-Save Group                                 
+31(0)575-509-100
Evi Mattil, directrice commerciale et présidente-directrice générale par intérim  

 

SOURCE Cryo-Save Group N.V.




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.