PR Newswire: news distribution, targeting and monitoring
2014

Des progrès dans le diagnostic du cancer de la prostate: un processus combiné augmente la précision des analyses.

Share with Twitter Share with LinkedIn

HEIDELBERG, Allemagne, November 21, 2012 /PRNewswire/ --

Grâce à une combinaison particulière de deux procédés d'imagerie très sophistiqués, la Clinique pour la thérapie de la prostate de Heidelberg est capable de diagnostiquer un cancer de la prostate de manière extrêmement précise, non invasive et avec un nombre minimum de prélèvements tissulaires (biopsies).

La Clinique pour la thérapie de la prostate de Heidelberg (http://www.prostate-therapie.com) est spécialisée depuis presque vingt ans dans le diagnostic et le traitement non invasifs des pathologies prostatiques. Ceci concerne d'une part des affections bénignes mais également des cancers tels que le carcinome prostatique (CP). Toutefois, il est difficile de détecter un carcinome de la prostate, car il est très petit à son premier stade et difficilement repérable lors du dépistage précoce du cancer. Même une analyse sanguine mettant en évidence l'antigène prostatique (PSA) ne donne ici aucune garantie. Dans le meilleur des cas, c'est un indice du cancer. Des examens complémentaires tels que l'élastrographie et le test PCA3 devraient d'abord confirmer la suspicion de cancer avant que l'on ne procède à une biopsie. Cette forme courante de prélèvement tissulaire présente toutefois un inconvénient majeur: elle est aléatoire et ne détecte pas toutes les tumeurs. "Il faut aussi réaliser correctement la biopsie, quand elle est vraiment indiquée, et se limiter autant que possible à de toutes petites ponctions", indique le Dr Thomas Dill qui dirige la Clinique pour la thérapie de la prostate conjointement avec le Dr Martin Löhr. A cet effet, les urologues de Heidelberg associent échographies et clichés très précis de la prostate réalisés à l'aide de l'imagerie à résonance magnétique (IRM). Ceci permet de localiser clairement des tumeurs. Les spécialistes de Heidelberg utilisent alors une grille de précision millimétrique, dénommée "template" en anglais. Celle-ci est fermement fixée à la table de traitement et sert de gabarit-modèle pour l'aiguille de la biopsie. Ceci permet de se diriger de façon ciblée sur le tissu puis de le prélever.

Et quel est l'avantage de ce nouveau processus diagnostique? "Il faut d'abord expliquer comment la biopsie est effectuée habituellement. Généralement, dix à douze prélèvements tissulaires répartis à l'aveugle sont effectués dans la prostate de manière non ciblée, à travers la paroi du rectum", critique le Dr Martin Löhr. Le taux de réussite pour un carcinome prostatique existant serait de 30% au maximum, si bien que pour de nombreux patients, des biopsies répétées seraient ultérieurement nécessaires jusqu'à ce que l'on découvre la tumeur. Le principal avantage de ce processus combiné réside dans le fait que le regroupement des informations provenant de l'IRM et de l'échographie pourrait permettre de ponctionner de façon ciblée des foyers suspects. Une évaluation interne a donné en cas de suspicion de cancer un taux de détection de 90 %.

Le prélèvement d'échantillons à travers la paroi du rectum augmente également le risque de disséminer des germes rectaux dans la prostate. En cas de septicémie, il existe même un risque mortel, préviennent les urologues de Heidelberg. Ils effectuent les biopsies non pas à travers le rectum, mais à travers une région cutanée du périnée qui peut être bien aseptisée avant le prélèvement tissulaire.

Ce n'est que lorsque le résultat est positif que l'on utilise un traitement effectué dans la Clinique pour la thérapie de la prostate au moyen d'ultrasons ciblés de forte intensité sur le modèle du processus HIFU/Sonablate. "Une thérapie non invasive et un diagnostic exact et non-invasif vont de pair" affirme Thomas Dill. Le traitement peut alors être limité aux zones dans lesquelles la présence de cellules tumorales a été identifiée. Ainsi, les régions exemptes de tumeurs peuvent être épargnées afin de conserver, si possible, les fonctions de la prostate .

Klinik für Prostata-Therapie GmbH
Bergheimer Straße 56a
D-69115 Heidelberg
Allemagne
Téléphone: +496221/65085-0
info@prostate-therapie.com
http://www.prostate-therapie.com

Contact presse:
agence pressekontakt.com
Tél. +496223/46614
info@pressekontakt.com


SOURCE Klinik für Prostata-Therapie Heidelberg



Featured Video

Journalists and Bloggers

Visit PR Newswire for Journalists for releases, photos, ProfNet experts, and customized feeds just for Media.

View and download archived video content distributed by MultiVu on The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

 
 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

 
 

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.

 

Online Member Center

Not a Member?
Click Here to Join
Login
Search News Releases
Advanced Search
Search
  1. PR Newswire Services
  2. Knowledge Center
  3. Browse News Releases
  4. Contact PR Newswire
  5. Send a News Release