2014

D'importantes réformes en Ukraine signalent un alignement plus étroit avec l'UE

KIEV, Ukraine, February 17, 2013 /PRNewswire/ --

Des mesures de protection des données améliorées, un régime fiscal plus favorable aux entreprises et une nouvelle loi efficace pour combattre la discrimination font partie d'un ensemble de réformes qui, affirme le gouvernement ukrainien, démontre que le pays « joint le geste à la parole » dans le cadre de son cheminement vers l'intégration européenne.

2013 a déjà montré que c'était une année chargée pour le gouvernement. Cette semaine, le gouvernement a adopté une loi visant à aligner la protection des données personnelles avec les recommandations du Conseil de l'Europe.

« La loi mettra en place un organisme chargé de surveiller le respect de la législation dans le domaine de la protection des données personnelles », a déclaré un porte-parole du gouvernement.

Le gouvernement a aussi approuvé un avant-projet de loi, qui renforce les mesures existantes en Ukraine pour lutter contre la discrimination. Ce domaine également sera dorénavant doté d'un médiateur indépendant pour suivre les progrès et garantir la conformité.

Et le président Viktor Yanukovych a personnellement demandé au premier ministre Mykola Azarov de travailler avec les entreprises afin de rationnaliser le recouvrement de l'impôt en Ukraine.

« L'instruction a pour objectif d'améliorer le climat des investissements en Ukraine et d'établir un dialogue constructif constant entre les institutions gouvernementales et les représentants des entreprises », a déclaré le porte-parole.

Le point commun de toutes ces réformes est une résolution à réformer le gouvernement ukrainien et l'économie conformément aux normes européennes. Cela rappelle à point nommé l'engagement du pays à finaliser l'Accord d'association (AA) avec l'UE, qu'il espère signer en novembre. L'AA est la première étape en vue d'une pleine adhésion à l'UE.

« Il est ici question de joindre le geste à la parole », a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« Au cours des dernières années, nous avons remanié notre code fiscal, fait de l'Ukraine une meilleure destination pour les investisseurs et, comme le montrent ces dernières mesures, nous faisons du pays un lieu plus juste pour tous ses citoyens.

« Cela ne nous aide pas d'avoir une facture de la Russie d'un montant de 7 milliards USD pour du gaz que nous n'avons pas consommé. C'est un héritage des médiocres relations commerciales du précédent gouvernement, mais quelque chose avec quoi nous devons vivre », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le 25 février, le président Yanukovych participera au sommet UE-Ukraine à Bruxelles, qui portera également sur les progrès de l'Ukraine au sujet de l'Accord d'association. Il s'attend à être interrogé au sujet de la question de l'ancien premier ministre Yulia Tymoshenko, mais il souhaite également que l'UE soit informée de l'agenda des réformes en cours en Ukraine.

Cela comprendra davantage de réformes au niveau des lois, la réforme de la police et la création d'une zone de libre-échange approfondie et complète avec l'UE.


SOURCE Ukraine Monitor



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.