2014

EnBW retarde sa ferme éolienne « Hohe See » et Windreich AG bénéficie de plus hauts rendements grâce à celle du nom de « Global Tech I »

WOLFSCHLUGEN, Allemagne, November 20, 2012 /PRNewswire/ --


  • EnBW fait face à des difficultés concernant la connexion au réseau électrique de sa ferme éolienne « Hohe See »
  • Les retards mènent à des retours plus élevés en raison de l'évitement des effets de dissimulation du vent

La planification du projet professionnel de Windreich AG porte désormais encore plus ses fruits. Les effets de dissimulation du vent causés par la ferme éolienne « Hohe See » appartenant à Energie Baden-Württemberg (EnBW) qui affecteraient la ferme éolienne « Global Tech I » (GT I) sont absents ; le courant du vent reste laminaire et atteint les éoliennes de GT I en continu. Avec son projet GT I, Windreich AG commencera à générer de l'énergie pour la première fois d'ici au printemps 2013. La ferme éolienne devrait atteindre un rendement optimal d'ici à la fin de l'année 2013. Il s'agit de la seconde annonce positive sur GT I au cours des deux dernières semaines. Le 06/11/2012, le quotidien Handelsblatt a signalé le raccordement précoce de Global Tech I au réseau électrique. Il peut désormais être considéré comme démontré que GT I se classe à juste titre première dans la liste des meilleures fermes éoliennes offshore. Deux autres projets de Windreich, « MEG I » et « Deutsche Bucht », sont aussi classés dans le Top 10.

La ferme éolienne « Hohe See » d'EnBW, d'une capacité de 500 MW, devait être construite à 90 km de Cuxhaven. Les éoliennes géantes seraient partiellement situées au sein de la direction des vents dominants de GT I. Cependant, des effets de dissimulation du vent et donc des bénéfices inférieurs ont été inclus dans les calculs qui ont servi de base au financement de GT I. En raison des retards de construction de la ferme éolienne d'EnBW, s'élevant à plusieurs années, l'absence d'effet de dissimulation du vent est à l'origine d'une hausse de 4 % des retours pour GT I. Les ventes projetées d'électricité, de 330 millions d'euros par an, augmenteront d'environ 13 millions d'euros.

Comme on l'a appris avec la ferme éolienne d'essai « Alpha Ventus » qui utilise le même type de turbine, GT I est rechargeable à la base avec plus de 4 500 heures de charge complète, et atteint un rendement nominal de 400 MW avec 80 éoliennes AREVA dans la classe 5 MW. À la fin de l'année 2013, la première ferme éolienne offshore de Windreich fournirait de l'énergie propre et fiable à 1 million de personnes tout en économisant 1,5 million de tonnes de CO2.

Willi Balz, Dipl.-Wirt.-Ing. (FH), fondateur et unique actionnaire de Windreich AG, commente ce changement de circonstances de manière différenciée : « Les arrêts de construction régulièrement annoncés par nos concurrents sont néfastes pour l'industrie. Cependant, Windreich prouve encore qu'avec une planification précise et prévoyante, les fermes éoliennes offshores peuvent être construites en toute sécurité dans les eaux profondes et loin de la côte, où les conditions éoliennes sont idéales.

Notre recette pour la réussite : Commencez plus tôt que les autres, et travaillez plus rapidement et plus précisément pour garantir des bénéfices fiables et élevés !

C'est comme cela que fonctionne la transition énergétique. »

Lien direct vers l'article du Handelsblatt : http://ots.de/k91Zo

Contact                                
Windreich AG                         
Communications institutionnelles
Christian Adamczyk                    
Téléphone : +49-7022-953060                    
E-mail : pr@windreich.ag            

SOURCE Windreich AG




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.