2014

Far East Energy annonce des réserves PRMS mises à jour

HOUSTON, 17 avril 2013 /PRNewswire/ -- Far East Energy Corporation (OTCBB : FEEC) vient d'annoncer aujourd'hui la publication d'un rapport technique indépendant mis à jour rédigé par RISC Operations Pty Ltd (RISC), société de conseils indépendante d'évaluation et d'estimation spécialisée dans le secteur pétrolifère et reconnue à l'échelle internationale basée à Perth, en Australie, sur son projet de méthane houiller (CBM) au bloc de Shouyang dans la province de Shanxi, en Chine, le 31 décembre 2012. Les estimations des réserves contenues dans le rapport RISC mis à jour ont été rédigées selon les normes reconnues par la Society of Petroleum Engineers (SPE) dans le Petroleum Resources Management System (PRMS).

Le rapport RISC mis à jour indique que les réserves prouvées nettes totales selon les normes PRMS sont désormais d'environ 8,6 milliards de mètres cubes (303,7 bcf), avec un flux de trésorerie net futur, sur la base de la NPV10, estimé à environ 1,1 milliard de dollars américains. De plus, le rapport RISC mis à jour estime les réserves prouvées et probables nettes totales selon les normes PRMS désormais à environ 12,5 milliards de mètres cubes (440,8 bcf), avec un flux de trésorerie net futur, sur la base de la NPV10, estimé à environ 2 milliards de dollars américains. Le rapport RISC mis à jour estime enfin les réserves prouvées, probables et possibles nettes totales à environ 15,6 milliards de mètres cubes (552,3 bcf), avec une NPV10 estimée à 2,8 milliards de dollars américains.





Réserves nettes SEC

NPV10*

Réserves PRMS

NPV10


Prouvées

1,5 milliard de mètres cubes (51,3 bcf)

40,4 millions de dollars

8,6 milliards de mètres cubes (303,7 bcf)

1,1 milliard de dollars


Prouvées + probables

12,6 milliards de mètres cubes (443,7 bcf)


12,5 milliards de mètres cubes (440,8 bcf)

2 milliards de dollars


Prouvées + probables + possibles

15,8 milliards de mètres cubes (556,2 bcf)


15,6 milliards de mètres cubes (552,3 bcf)

2,8 milliards de dollars


* La NPV10 pour les réserves prouvées SEC équivaut à la mesure normalisée des flux de trésorerie futurs pour les réserves prouvées SEC.













En mars 2013, RISC avait publié son rapport sur les réserves conformément aux lois et réglementations de la Commission sur l'échange des valeurs mobilières (SEC). La principale différence entre les deux rapports réside dans le calcul des réserves prouvées. Les directives PRMS permettent que des réserves prouvées non exploitées puissent être attribuées (sinon considérées en tant que réserves probables selon les lois et réglementations de la SEC) lorsqu'une zone présente une certaine connectivité géologique dans une région. Cette différence est particulièrement significative pour les projets CBM pour lesquels les caractéristiques du filon houiller sont bien connues.

Selon le PDG Michael R. McElwrath : « Notre programme de forages et tests de puits d'évaluation se traduit par l'augmentation des désignations 1P, 2P et 3P figurant dans ce rapport RISC mis à jour relatif aux réserves PRMS, en comparaison avec la même étude datant de la fin de l'année 2011. Nous sommes ravis de constater qu'une fois de plus le rapport souligne la solidité de notre projet Shouyang. »

Et Michael R. McElwrath d'ajouter : « Le rapport RISC mis à jour confirme la confiance de FEEC dans ce projet. Grâce à un financement opérationnel, nous œuvrons à la mise en place de notre programme de forage 2013 et proposerons une mise à jour relative à l'état du programme de forage lors de la conférence téléphonique de mise à jour prévue jeudi. »

Le rapport RISC mis à jour complet est disponible sur le site www.fareastenergy.com.

Informations supplémentaires sur les estimations des réserves PRMS

Les réserves PRMS ne constituent pas des réserves SEC. Les estimations du rapport RISC ont été publiées conformément aux définitions et directives établies dans le Petroleum Resources Management System de 2007 approuvé par la Société des ingénieurs professionnels. Les ressources présentées dans le rapport RISC ne sont que des estimations et ne doivent pas être interprétées comme des quantités exactes. Les lecteurs sont priés de lire le rapport dans son intégralité.

La NPV10 pour les réserves PRMS 1P, 2P et 3P peut être considérée comme une mesure financière non-GAAP telle que définie par la SEC. Parce que la mesure normalisée de flux de trésorerie nets futurs s'applique uniquement aux réserves prouvées SEC, il n'y a pas de mesure financière directement comparable au GAAP américain applicable à la NPV10 pour les réserves PRMS 1P, 2P et 3P. La NPV10 est calculée sur la même base que la mesure normalisée de flux de trésorerie nets futurs pour les réserves prouvées SEC, mais en utilisant la quantité indiquée des réserves PRMS comme applicable sans en déduire les impôts sur les bénéfices futurs et en utilisant les estimations des futurs prix du gaz. Nous avons la conviction que la NPV10 pour les réserves PRMS 1P, 2P et 3P constitue un outil de mesure utile pour les investisseurs dans l'évaluation de l'importance monétaire relative de nos propriétés CBM. Nous pensons également que les investisseurs peuvent utiliser la NPV10 pour les réserves PRMS 1P, 2P et 3P comme base de comparaison de la taille et la valeur relatives de nos réserves PRMS à d'autres compagnies qui communiquent des informations analogues. Notre direction utilise cette mesure dans l'évaluation du retour sur investissement potentiel de nos propriétés et acquisitions CBM. Cependant, la NPV10 pour les réserves PRMS 1P, 2P et 3P n'est pas un substitut pour la mesure normalisée des flux de trésorerie nets futurs pour les réserves prouvées SEC. Notre NPV10 pour les réserves PRMS 1P, 2P et 3P n'est pas censée présenter la juste valeur de nos réserves prouvées de gaz CBM ou de nos réserves PRMS.

La NPV10 pour les quantités des réserves PRMS 1P, 2P et 3P présentées ci-dessus représente la valeur actuelle des recettes futures estimées que devrait générer la production des quantités de réserves PRMS spécifiées calculée selon les hypothèses présentées dans le rapport RISC, sans donner effet aux dépenses qui ne sont pas relatives à la propriété telles que les dépenses générales et administratives, le service de la dette et la dépréciation, la diminution et l'amortissement, ou les futurs impôts sur le revenu et assortis d'un escompte sur la base d'un taux annuel de 10 %.

Far East Energy Corporation souligne que les chiffres présentés ci-dessus sont basés sur les estimations des réserves PRMS et les calendriers de production future qui sont de nature imprécise et sujettes à révision, et le taux d'escompte de 10 % est arbitraire. En outre, les coûts et prix à compter de la date d'évaluation sont utilisés dans la détermination des valeurs, et aucune valeur ne peut être attribuée aux réserves PRMS. Les estimations des réserves PRMS économiquement récupérables et des flux de trésorerie nets futurs sont basées sur un certain nombre de facteurs et suppositions variables, tous ces paramètres étant quelque peu subjectifs et pouvant être considérablement différents des résultats réels. Par conséquent, la production réelle, les recettes, les dépenses liées à l'exploitation et au fonctionnement peuvent ne pas obéir aux estimations. Les données liées aux réserves PRMS ne constituent que de simples estimations, sont sujettes à plusieurs incertitudes et sont basées sur les données obtenues des historiques de production et sur des suppositions relativement aux formations géologiques et autres. Les quantités réelles de méthane houiller peuvent être matériellement différentes des estimations.

La SEC permet aux sociétés pétrolières et gazières, dans les documents déposés auprès de celle-ci, de divulguer uniquement les réserves prouvées, probables et possibles tel que défini dans la loi S-X Section 210.4-10(a) de la SEC. Nous utilisons dans ce communiqué des termes comme « réserves PRMS » et « NPV10 », qui ne peuvent pas figurer dans les documents déposés auprès de la SEC. Les investisseurs sont priés de se reporter aux données présentées dans notre formulaire 10-K, dossier numéro 0-32455, disponible sur le site Internet de la SEC à l'adresse http://www.sec.gov.

Conférence téléphonique de mise à jour tenue par le PDG

FEEC a récemment annoncé la tenue par son PDG d'une conférence téléphonique de mise à jour destinée aux actionnaires et autres parties intéressées, qui aura lieu le 18 avril 2013 à partir de 9h00 (HAC). Les informations relatives à la participation à la prochaine conférence téléphonique sont disponibles sur le site Internet de la société à l'adresse : www.fareastenergy.com.

Far East Energy Corporation

Basée à Houston au Texas, et disposant de bureaux à Pékin et à Taiyuan, en Chine, Far East Energy Corporation se consacre à l'exploration et au développement de méthane houiller en Chine.

Resource Investment Strategy Consultants (RISC)

RISC est une société de conseils indépendante qui travaille en collaboration avec des sociétés afin de soutenir leurs activités dans l'industrie pétrolière et gazière. RISC fournit les meilleurs conseils possibles sur le plan technique, commercial et stratégique aux clients du monde entier. Les services de RISC incluent l'élaboration de rapports indépendants pour des sociétés cotées conformément aux exigences réglementaires. RISC est indépendant de Far East Energy Corporation.

Certaines déclarations figurant dans ce communiqué de presse qui décrivent les intentions, espérances, estimations, croyances, projections, attentes ou prévisions pour l'avenir de Far East Energy Corporation et de son administration constituent des énoncés prévisionnels selon le sens accordé par la Section 27A de la Loi sur les valeurs mobilières de 1933, telle qu'amendée, et la Section 21E de la Loi sur les échanges des valeurs mobilières de 1934, telle qu'amendée. Il est important de noter que ces énoncés prévisionnels ne sont pas des garanties d'une quelconque performance future et comportent des risques et des incertitudes. Les résultats effectivement enregistrés pourraient différer de manière significative par rapport à ceux qui auraient été indiqués dans ces déclarations. Les facteurs pouvant provoquer un tel écart des résultats par rapport aux projections indiquées dans ces énoncés prévisionnels comprennent : la nature préliminaire des données sur les puits, y compris la perméabilité et le contenu en gaz ; il ne saurait y avoir aucune assurance quant au volume du gaz réellement produit ou vendu en provenance de nos puits ; les programmes de forage et de simulation de rupture peuvent ne pas réussir à augmenter les volumes de gaz ; en raison des restrictions imposées par la législation chinoise, il se pourrait que nous n'ayons que des droits limités pour mettre en œuvre l'accord sur les ventes de gaz entre Shanxi Province Guoxin Energy Development Group Limited et la China United Coalbed Methane Corporation, duquel nous sommes expressément bénéficiaires ; des puits additionnels pourraient ne pas être forés, ou s'ils étaient forés, les travaux pourraient dépasser les délais ; des pipelines et des systèmes de regroupement additionnels requis pour le transport de notre gaz pourraient ne pas être construits, ou s'ils étaient construits, les travaux pourraient excéder les délais, ou leurs parcours pourraient dévier par rapport à ceux qui avaient été projetés initialement ; les sociétés de pipeline ainsi que de distribution/gaz naturel comprimé pourraient refuser d'acquérir ou de prendre notre gaz, ou nous pourrions ne pas être en mesure de revendiquer nos droits dans le cadre d'ententes finales en ce qui concerne les pipelines ; des conflits lors des opérations de forage minier ou de coordination de nos activités d'exploitation et de production pourraient affecter ou augmenter les frais engendrés par nos opérations ; notre modeste expérience dans le domaine opérationnel ; une gestion limitée et potentiellement inappropriée de nos liquidités ; les risques ainsi que les incertitudes liés à la prospection, au développement et à la production de méthane houiller ; notre incapacité à extraire ou à vendre tout ou partie de nos réserves et autres ressources ; il se pourrait que nous ne puissions pas satisfaire les conditions requises afin de lister nos valeurs mobilières à une Bourse de valeur ; les risques d'expropriation et autres qui sont associés aux opérations réalisées à l'étranger ; les perturbations sur les marchés de capitaux affectant la levée de fonds ; les questions affectant l'industrie de l'énergie en général ; le manque de disponibilité de biens et de services de gisements pétrolifères et gaziers ; les risques liés à l'environnement ; les risques liés au forage et à la production ; les changements de législations ou de réglementations affectant nos opérations ainsi que d'autres risques décrits dans notre Rapport annuel figurant sur le formulaire 10-K, dans les Rapports trimestriels figurant sur le formulaire 10-Q ainsi que dans les soumissions ultérieures présentées à la Commission sur l'échange des valeurs mobilières.

SOURCE Far East Energy Corporation



RELATED LINKS
http://www.fareastenergy.com

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.