2014

Helaba annonce des améliorations significatives pour le premier semestre 2013

FRANKFURT, Germany, August 23, 2013 /PRNewswire/ --


  • Hausse de plus de 18 % du bénéfice net du groupe
  • Nouveau volume commercial robuste avec des marges satisfaisantes
  • Optimisme prudent pour l'exercice 2013

Helaba, Landesbank Hessen-Thüringen, a poursuivi sa tendance de croissance haussière au premier semestre 2013. Le groupe a généré un bénéfice net avant impôts de 336 millions EUR, soit 48 millions EUR de plus qu'à la même période de l'exercice précédent. Après avoir tenu compte des impôts du groupe, le bénéfice net a totalisé 230 millions EUR, soit une hausse de 36 millions EUR.

Hans-Dieter Brenner, PDG d'Helaba, a exprimé sa satisfaction au vu des résultats : « L'essentiel à retenir est que toutes nos unités opérationnelles, qui incluent l'activité de vente en gros tout autant que S-Group, la clientèle privée et les PME, ont enregistré de bons résultats. Cela a entraîné une hausse des revenus nets de commissions et d'intérêts. En plus de cela, nous avons enregistré une fois de plus une augmentation du revenu net des opérations de négoce, malgré l'exercice précédent caractérisé par des plus-values, pour lesquelles d'importantes contributions ont été faites par les activités des marchés des capitaux liés à la clientèle.  Malgré ce résultat intermédiaire positif, je ne suis toujours pas enclin à me montrer trop optimiste à l'égard des perspectives pour l'ensemble de l'exercice. Même si au regard de la reprise économique attendue en Europe et dans d'autres régions j'anticipe que nos activités opérationnelles continueront sur une voie haussière stable, nous pensons que le revenu net des opérations de négoce chutera en dessous du résultat de l'exercice précédent d'ici à la fin de l'exercice en cours. Nous ne devrions pas perdre de vue le fait que la crise de la dette souveraine dans la zone euro n'est pas encore terminée et pourrait exercer davantage de pression sur les marchés.  C'est pourquoi je pense qu'à la fin de l'exercice en cours, notre bénéfice net à l'échelle du groupe pourrait ne pas tout à fait atteindre le niveau record de l'exercice précédent. »

Résultats positifs pour le revenu net d'intérêts après provisions pour prêts et avances, le revenu net de commissions et le revenu net des opérations de négoce

En atteignant un total de 581 millions EUR, il a été possible de stimuler le revenu net d'intérêts après provisions pour prêts et avances de 34 millions EUR. Cette augmentation est attribuable à une expansion des activités axées sur la clientèle, à une augmentation de la marge d'intérêt, ainsi qu'à la prise de contrôle des activités de S-Group Bank NRW.  

Représentant -137 millions EUR, les provisions pour prêts et avances ont enregistré une baisse de 25 millions EUR par rapport à l'exercice précédent. Après l'inclusion des provisions pour pertes sur prêts, le revenu net d'intérêts a progressé pour atteindre 444 millions EUR, comparativement à un total de 385 millions EUR au premier semestre 2012.

Le revenu net de commissions a enregistré une hausse de 21 millions EUR, totalisant 142 millions EUR. Les commissions issues des opérations de paiement ont évolué positivement, également en conséquence de l'inclusion de S-Group Bank NRW. Helaba Invest a également réussi à augmenter son revenu issu des commissions.

Une fois encore, il a été possible d'enregistrer une hausse du revenu net des opérations de négoce pendant la période qui fait l'objet de ce rapport, de 26 millions EUR à un total de 243 millions EUR. Cette augmentation est principalement attribuable à l'environnement favorable des marchés, en particulier, ainsi qu'aux activités des marchés des capitaux avec la clientèle institutionnelle et les banques d'épargne.

Le résultat des fonds spéculatifs/dérivés a été fortement affecté par les mouvements des marchés, atteignant 40 millions EUR comparativement à -16 millions EUR pour l'exercice précédent. Le résultat des investissements financiers (dont le résultat des sociétés représentées en utilisant la méthode de mise en équivalence) s'est également redressé en raison de facteurs liés aux marchés, de -15 millions EUR pour l'exercice précédent à 8 millions EUR.

L'autre résultat d'exploitation a atteint 86 millions EUR, comparativement à 107 millions EUR pour la même période de 2012. Conservé à titre d'investissement financier et totalisant 75 millions EUR, le résultat sur les biens a constitué un facteur significatif. Des charges ont été comptabilisées en raison d'un écart d'acquisition.

Les dépenses administratives générales ont augmenté de 116 millions EUR pour totaliser 627 millions EUR. La hausse des dépenses liées au personnel était principalement le résultat de l'intégration de plus de 400 employés de S-Group Bank NRW et d'ajustements des salaires. De plus, des dépenses accrues pour les projets informatiques, les dépenses liées aux services relatifs à l'exploitation de S-Group Bank NRW et la comptabilisation intégrale d'une augmentation importante des prélèvements annuels sur les banques totalisant 48 millions EUR ont eu un effet négatif.

Les bénéfices avant impôts se sont élevés à 336 millions EUR, contre 288 millions EUR pour l'exercice précédent.

Déduction faite d'impôts sur le revenu à hauteur de 106 millions EUR, le revenu net consolidé a atteint 230 millions EUR (contre 194 millions EUR pour la même période de l'exercice précédent).

Bilan nettement réduit - les prêts et avances à la clientèle dominent l'actif du bilan

Le bilan du groupe Helaba a chuté de 199,3 milliards EUR à 180,9 milliards EUR au premier semestre 2013. Dans l'actif du bilan, la proportion de prêts et d'avances à la clientèle a atteint 50 % du bilan total, en légère progression à 91,4 milliards EUR. Les prêts et avances aux banques, y compris la réserve de liquidités, a chuté de 10,7 milliards EUR pour s'établir à 21,5 milliards EUR en raison d'une réduction des dépôts au jour le jour et des dépôts à terme. Les actifs détenus à des fins de transactions ont diminué pour atteindre 35,2 milliards EUR.

Dans le passif du bilan, les engagements bancaires ont chuté de 6,3 milliards EUR pour totaliser 33,0 milliards EUR. Un déclin des obligations au porteur non sécurisées a entraîné une chute de 7,6 milliards EUR des engagements titrisés à 49,5 milliards EUR.

Expansion des nouvelles affaires de clientèle et ajustement de la structure de refinancement

Le volume de nouvelles affaires à moyen et long terme a augmenté de 0,9 milliards EUR pour s'établir à 7,8 milliards EUR. La majeure partie était attribuable au financement immobilier, avec un volume de nouvelles affaires de 3,9 milliards EUR, dont bien plus de 50 % a été généré en Allemagne. Dans le segment Financement d'entreprises, le volume de nouvelles transactions a représenté 1,7 milliard EUR et se concentrait tout particulièrement sur le financement de projets et le segment de la clientèle d'entreprise. Au total, les segments S-Group et Frankfurter Sparkasse ont contribué à hauteur de 1,2 milliard EUR, tandis que la part du segment lié au secteur public s'élève à 0,9 milliard EUR. Dans le segment des marchés des capitaux, Helaba a organisé cinq émissions de billets à ordre pour les sociétés dont le volume total représente plus de 700 millions EUR. De plus, ce segment a soutenu six autorités locales allemandes et françaises dans l'émission de billets à ordre représentant un volume de 460 millions EUR. Avec la prise de contrôle de la plateforme de certification de l'ancienne banque WestLB, achevée l'an dernier, Helaba est devenue l'un des principaux émetteurs en Allemagne.

L'expansion de la fonction bancaire de S-Group a entraîné une amélioration supplémentaire de la position de liquidité et un ajustement de la structure de refinancement. L'obtention de ressources à moyen et long terme sur les marchés des capitaux à chuté de 4 milliards EUR pour s'établir à 3,5 milliards EUR. Avec un volume de 2,2 milliards EUR, la proportion d'émissions non sécurisées a représenté deux tiers de ce montant, dont une tranche de 1,5 milliard EUR correspondait à des émissions au détail. Un volume total de 1,3 milliard EUR en Pfandbriefe publics a été émis.  Deux émissions de référence avec des échéances de cinq et dix ans ont représenté 500 millions EUR chacune de ce montant, avec une forte demande des investisseurs au plan national comme international.

Afin de renforcer les fonds propres complémentaires (de 2e catégorie), un volume d'environ 500 millions EUR en obligations subordonnées a été placé avec succès. Ces obligations ont principalement été placées auprès de clients institutionnels allemands et présentaient des échéances de dix ans et plus.

Au 30 juin 2013, le total des capitaux propres du groupe représentait 6,9 milliards EUR. Avec un ratio de fonds propres de base (1ère catégorie) de 11,7 % et un ratio de fonds propres total de 16,6 %, le groupe bancaire possède une position de ressources stables adéquate.

Rapport par segment

Immobilier

Le segment Immobilier comprend les financements immobiliers et les participations. Au premier semestre 2013, le volume de nouvelles affaires à moyen et long terme dans le segment des financements immobiliers a augmenté de 18 % pour atteindre 3,9 milliards EUR par rapport à la même période de l'exercice précédent, avec des marges satisfaisantes. La marge d'intérêt dans le portefeuille existant était légèrement supérieure par rapport à l'exercice précédent. En outre, l'augmentation des nouvelles affaires a eu pour effet une hausse du bénéfice net issu lié aux transactions. Le bénéfice net avant impôts du segment Immobilier a totalisé 121 millions EUR, soit une hausse de 19 millions EUR comparativement à la même période de 2012.

Financement d'entreprises

Le segment Financement d'entreprises se compose principalement du bénéfice net issu des activités liées à la clientèle d'entreprise, des opérations de financement spéciales et d'une sélection de participations.

Dans le domaine des prêts aux entreprises, le volume de nouvelles affaires est resté identique au niveau de l'exercice précédent, à 1,7 milliard EUR. Le volume des affaires globales a augmenté d'environ 2,5 milliards EUR, principalement en raison de l'acquisition de prêts et d'avances à des clients de l'ancienne banque WestLB. Dans ce segment, le bénéfice net avant impôts a atteint 91 millions EUR, un résultat largement supérieur à celui obtenu lors de l'exercice précédent.

Marchés financiers

Le segment Marchés financiers incorpore les résultats des unités opérationnelles des marchés des capitaux, de la gestion des actifs/passifs, des ventes du secteur public, ainsi que des institutions financières et des finances publiques.

Le revenu net d'intérêts de ce segment provient principalement des activités de prêts aux secteurs publics nationaux et internationaux ainsi que du bénéfice net des activités des marchés des capitaux. Le volume de nouvelles affaires avec des entités nationales du secteur public a augmenté de 40 %, pour atteindre 1,1 milliard EUR. Dans ce segment, le bénéfice net avant impôts s'est établi à 189 millions EUR, un résultat considérablement plus élevé que celui obtenu lors de l'exercice précédent, en raison d'un revenu net des opérations de négoce favorable.

Gestion des actifs

L'expansion des affaires de clientèle dans la gestion privée de patrimoine et bancaire se traduit par une hausse des revenus issus des commissions découlant de Frankfurter Bankgesellschaft. Dans le segment Gestion des actifs, Helaba Invest a été en mesure d'accroître ses actifs sous contrôle d'environ 4 %, ces derniers apportant ainsi une contribution plus élevée aux revenus issus des commissions. Dans ce segment, le bénéfice net avant impôts a atteint 5 millions EUR, un résultat légèrement en retrait de celui de l'exercice précédent (6 millions EUR).

S-Group

En conséquence de la prise de contrôle de la fonction bancaire pour les banques d'épargne en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et en Brandebourg, le revenu net d'intérêts du segment S-Group Bank a crû, principalement en raison des activités de prêts conjoints et de certification. Une augmentation du revenu net de commissions a été enregistrée grâce à une évolution positive des transactions de paiement.

La gamme de services bancaires de S-Group proposée par Helaba a suscité des réactions positives dans toute l'Allemagne. Les activités avec les banques d'épargne en Rhénanie-du-Nord-Westphalie ont considérablement augmenté dans tous les secteurs d'activité. Concernant la clientèle d'entreprise, le nouveau programme de prêts conjoints MetaPlus a eu un effet positif.

Comme prévu, le développement de nouvelles affaires brutes par LBS Hessen-Thüringen au cours de la période faisant l'objet de ce rapport a été plus faible après l'introduction de nouveaux tarifs de prêts à la construction (Bauspartarife). Le bilan total a augmenté de 4,7 %. Le revenu net d'intérêts a diminué en raison de rendements des capitaux investis historiquement faibles. Dans le segment S-Group, le bénéfice net avant impôts a atteint 8 millions EUR, un résultat inférieur à celui obtenu lors de l'exercice précédent (10 millions EUR).

Développement et infrastructure secteur public

Le segment Développement et infrastructure secteur public est principalement représenté par Wirtschafts- und Infrastrukturbank Hessen (WIBank), la banque de développement de l'État de Hesse.

Le revenu net d'intérêts de WIBank a augmenté en conséquence d'une expansion dans les financements destinés aux infrastructures, aux logements et au développement économique. La prise en charge de nouvelles activités liées au développement agricole et au fonds régional pour la protection contre les nuisances sonores aériennes a entraîné une augmentation du revenu net de commissions. WIBank soutient le gouvernement de l'État de Hesse dans la mise en œuvre de structures financières stables pour les autorités locales afin de garantir leur viabilité à long terme. Le bénéfice net avant impôts a totalisé 11 millions EUR, en hausse par rapport au résultat obtenu lors de l'exercice précédent (7 millions EUR).

Frankfurter Sparkasse

Ce segment comprend les résultats de Frankfurter Sparkasse en tant que sous-groupe et ses filiales consolidées. Au premier semestre, la quatrième banque d'épargne allemande a de nouveau affiché une évolution positive de son bénéfice net. La stabilité des revenus d'exploitation issus des activités de clientèle et une hausse presque inchangée des dépenses administratives ont donné lieu au deuxième meilleur résultat d'exploitation avant provisions pour prêts et avances jamais obtenu. Dans ce segment, le bénéfice net avant impôts a atteint 66 millions EUR, un résultat inférieur à celui obtenu lors de l'exercice précédent (82 millions EUR).

Perspective prudemment optimiste pour l'exercice

Pour l'ensemble de l'exercice 2013, Helaba s'attend à ce le bénéfice net à l'échelle du groupe n'atteignent pas tout à fait le niveau enregistré en 2012. Cette prévision du bénéfice net s'appuie sur la stabilité de l'évolution des activités d'exploitation. Le revenu net des opérations de négoce devrait s'établir à un niveau inférieur au très bon résultat de l'exercice précédent. Des investissements de capitaux nécessaires dans l'infrastructure informatique afin de satisfaire aux nouvelles exigences règlementaires et les dépenses liées à l'intégration de S-Group Bank NRW continueront d'exercer des pressions sur les dépenses administratives pendant le reste de l'exercice. En termes de nouvelles affaires à moyen et long terme, Helaba prévoit un volume légèrement supérieur à celui de l'exercice précédent.


   
    Compte de résultat (IFRS) du groupe Helaba au 30 juin 2013
                              01/01-30/06 01/01-30/06
                                 2013 2012 Variation
                                 mEUR        EUR         mEUR     en %
              Revenu net
              d'intérêts          581          547         34      6,2
              Provisions pour
              prêts et avances   -137         -162         25     15,4
              Revenu net
              d'intérêts après
              provisions pour
              prêts et avances    444          385         59     15,3
              Revenu net de
              commissions         142          121         21     17,4
              Revenu net des
              opérations de négoce 243         217         26     12,0
              Résultat des fonds
              spéculatifs/dérivés   40         -16         56   >100,0
              Résultat des
              investissements
              dérivés (dont
              le résultat des
              sociétés
              représentées
              en utilisant la
              méthode de mise
              en équivalence)        8         -15         23   >100,0
              Autre résultat
              d'exploitation        86         107        -21    -19,6
              Dépenses
              administratives
              générales           -627         -511      -116    -22,7                         
              Bénéfice net avant
              impôts               336         288         48     16,7
              Impôt sur le revenu -106         -94        -12    -12,8
              Revenu net
              consolidé            230         194         36     18,6
    État de la situation financière (IFRS) au 30 juin 2013
                                       30/06/2013 31/12/2012 Variation
                                                mEUR      mEUR         mEUR         en %
    Prêts et avances aux banques,
     y compris réserve d'argent comptant          21463       32161     -10698     -33,3
    Prêts et avances à la clientèle               91404       90821        583       0,6
    Dépréciations sur créances                    -1241       -1205        -36      -3,0
    Actifs détenus à des fins de transactions     35177       37954      -2777      -7,3
    Valeur de marché positive des
     produits dérivés non détenus à des
     fins de transactions                          5121        6992      -1871     -26,8
    Investissements financiers, dont
     les sociétés représentées en 
     utilisant la méthode de mise en équivalence  24424       28003      -3579     -12,8
    Biens de placement et immobilisations
     corporelles et incorporelles                  2863        2882        -19      -0,7
    Actifs d'impôts                                 756         753          3       0,4
    Autres actifs                                   939         940         -1      -0,1
    Total de l'actif                             180906      199301     -18395      -9,2
    Engagements bancaires                         33020       39275      -6255     -15,9
    Engagements vis-à-vis de la clientèle         45766       47611      -1845      -3,9
    Passifs titrisés                              49534       57168      -7634     -13,4
    Passifs détenus à des fins de transactions    34466       36148      -1682      -4,7
    Valeur de marché négative des
     produits dérivés non détenus à des
     fins de transactions                          3932        4982      -1050     -21,1
    Provisions                                     1636        1644         -8      -0,5
    Passifs d'impôts                                551         637        -86     -13,5
    Autres passifs                                  772         656        116      17,7
     Capital subordonné                            4289        4363        -74      -1,7
    Capitaux propres                               6940        6817        123       1,8
    Total du passif                              180906      199301     -18395      -9,2
    Développement par segment du groupe Helaba (IFRS) au 30 juin 2013
    (résultat net avant impôts)
                                          01/01-30/06/2013 01/01-30/06/2012
                                                mEUR             mEUR
    Immobilier                                   121             102
    Financement d'entreprises                     91              31
    Marchés financiers                           189             120
    Gestion des actifs                             5               6
    S-Group                                        8              10
    Développement et infrastructure
    secteur public                                11               7
    Frankfurter Sparkasse                         66              82
    Autre / Überleitung                         -155             -70
    Groupe                                       336             288
    Ratios financiers
    en %                   01/01-30/06/2013         30/06/2012
    Ratio dépenses/revenus[1]                 57,0 %          53,2 %
    Rendement des capitaux propres
    (avant impôts)[1]                          9,8 %          12,6 %
                                                    31/12/2012
    Ratio de fonds propres total              16,6 %          16,3 %
    Ratio de fonds propres de 1ère catégorie  11,7 %          11,6 %
    1 Prélèvement sur les banques compris
    Notations
                     Moody's Investors         Standard & Poor's
                           Service   FitchRatings       Corp.
    Obligations à long terme         A2          A+*                A*
    Obligations à court terme       P-1         F1+*              A-1*
    Pfandbriefe public              Aaa          AAA                 -
    Pfandbriefe hypothécaire          -          AAA                 -
    Solidité financière/
     notation individuelle           D+           a+*                -
    (*) Notation collective du groupe Sparkassen-Finanzgruppe Hessen-Thüringen


Presse et communication
MAIN TOWER · Neue Mainzer Strasse 52-58
60311 Frankfurt am Main · http://www.helaba.de
Tél. : +49(0)69/9132-2192

Wolfgang Kuß  
E-mail : wolfgang.kuss@helaba.de

Ursula-Brita Krück
E-mail : ursula-brita.krueck@helaba.de

SOURCE HELABA Landesbank Hessen-Thüringen



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.