2014

Ianoukovitch déclare devant l'ONU que l'accord d'association constitue un « outil important » pour le bien-être de l'Ukraine

NEW YORK, September 26, 2013 /PRNewswire/ --

Dans une allocution historique devant l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies à New York, le président ukrainien Victor Ianoukovitch a déclaré que son pays considère ses aspirations européennes comme « le principal vecteur de notre développement ».

Dans son discours prononcé à peine deux mois avant la signature prévue de l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine à Vilnius, Ianoukovitch a souligné les avancées de la jeune nation : « Le principal catalyseur des progrès de l'Ukraine vers la réalisation des objectifs est le plus vaste programme de réformes de l'histoire récente de notre pays, visant des transformations sociales et économiques ainsi que la consolidation de notre système démocratique et de l'État de loi. »

« Nous considérons les aspirations de l'Ukraine comme des aspirations européennes et le principal moteur de notre développement à travers le prisme de la durabilité », a-t-il ajouté.

Le programme de réformes du président Ianoukovitch a contribué grandement à l'atteinte par l'Ukraine des 11 points de référence requis pour la signature de l'accord d'association. Le Conseil de l'Europe a salué les réformes juridiques, de nouvelles mesures commerciales encouragent les investissements et l'exemption de visa introduite récemment favorise les interactions entre l'Ukraine et les 28 États membres de l'UE.

« Je suis convaincu que la signature de l'accord d'association entre l'UE et l'Ukraine en novembre de cette année, y compris la création d'une zone de libre-échange complète et approfondie, représenteront un outil important permettant d'améliorer le bien-être des citoyens ukrainiens et contribuant à l'atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement de notre pays », a précisé M. Ianoukovitch.

À la suite d'entretiens avec le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, et avec le président de la Commission européenne, José Barroso, le président Ianoukovitch s'est montré confiant quant à la signature de l'accord. « Il existe une compréhension réciproque qu'aucun obstacle n'entravera la signature de l'accord », a-t-il expliqué, tout en rajoutant que le principal problème dans les relations entre l'Ukraine et la Russie « a toujours été l'utilisation de l'énergie pour faire pression sur l'Ukraine ».

Au mois d'août, la Russie a perturbé le passage des marchandises ukrainiennes de sa frontière, ce qui a été largement perçu comme des représailles pour le camouflet infligé à sa propre Union douanière. Mais le président Ianoukovitch s'est montré conciliant, soutenant qu'il souhaite trouver une manière d'établir une relation avec le bloc.

« Notre relation avec l'UE profitera à l'Union douanière », a-t-il déclaré. « L'Ukraine constitue un pont entre la Russie et l'UE et il est très important de s'assurer de sa solidité et fiabilité ».

SOURCE Ukraine Monitor



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.