Imerys : résultats solides pour l'année 2013

PARIS, February 13, 2014 /PRNewswire/ --

Objectif tenu : résultat courant net légèrement supérieur à celui de 2012 et génération de cash élevée

- Chiffre d'affaires 2013 à 3 698 M€ (- 4,8 %, soit - 1,3 % à PCC[1])

- Progression de la marge opérationnelle à 12,9 % (+ 0,3 point)

- Résultat courant net à 304 M€ (+ 1,2 %)

- Dividende proposé : 1,60 € par action

- Cession de 4 sites industriels de carbonates le 31 janvier 2014

- Annonce, le 12 février 2014, de la signature d'un accord en vue de l'acquisition d'AMCOL


Le Conseil d'Administration d'Imerys, réuni le 13 février 2014 sous la présidence de Gilles Michel, a examiné les comptes définitifs de l'exercice 2013. Ils seront soumis à l'approbation des actionnaires lors de l'Assemblée Générale du 29 avril 2014.

    Résultats consolidés (en                                % variation
    millions d'euros)                    2013      2012[2]     courante
    Chiffre d'affaires                 3 697,6   3 884,8          - 4,8 %
    Résultat opérationnel courant
    [3]                                  477,0     488,1          - 2,3 %
    Marge opérationnelle                  12,9 %    12,6 %        + 0,3 point
    Résultat courant net, part du
    Groupe [4]                           304,2     300,7          + 1,2 %
    Résultat net, part du Groupe         242,0     291,3             n.a.
    Financement

    Investissements payés
                                         253,1     257,1          - 1,6 %
    Cash flow libre opérationnel
    courant [5]                          306,4     289,4          + 5,9 %

    Capitaux propres                   2 271,7   2 261,0          + 0,5 %

    Dette financière nette               885,4     874,8          + 1,2 %
    Données par action (en euro)

    Résultat courant net, part du
    Groupe [3][6]                     4,03 EUR  4,00 EUR          + 0,6 %

    Dividende proposé                 1,60 EUR  1,55 EUR          + 3,2 %
    Effectif au 31 décembre             15 805    16 026          - 1,4 %


Pour Gilles Michel, Président-Directeur Général : 

« Imerys a atteint son objectif et a légèrement accru son résultat courant net en 2013, tout en faisant progresser sa marge opérationnelle, dans un environnement économique encore marqué par de fortes disparités et qui s'est progressivement stabilisé en Europe. Nous nous réjouissons du lancement prochain de l'offre présentée par Imerys pour l'acquisition d'AMCOL, avec le soutien unanime du Conseil d'Administration de cette dernière. La réalisation de cette transaction, annoncée hier, constituera une étape majeure pour Imerys en renforçant son leadership dans les solutions minérales pour l'industrie, en développant significativement sa présence aux Etats-Unis, en étant plus innovant pour enrichir son profil de croissance. Je suis convaincu que ce rapprochement, réalisé dans le respect de nos critères financiers, sera créateur de valeur pour nos actionnaires.».

ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE

L'année 2013 a été marquée par une stabilisation progressive de l'environnement économique en Europe. Les niveaux d'activité du second semestre 2013 ont été, dans l'ensemble, comparables à ceux de la même période de 2012. Les secteurs de la construction et de l'équipement industriel restent néanmoins à un niveau bas. En Amérique du Nord, le dynamisme de la demande a été particulièrement perceptible dans les domaines de la construction et des biens de consommation durable. Le rythme de croissance a été plus modéré dans les pays émergents.

Enfin, en 2013, l'euro s'est fortement apprécié vis-à-vis de la plupart des autres devises (yen japonais, roupie indienne, réal brésilien, rand sud-africain, ainsi que le dollar américain, notamment au second semestre 2013).

FAITS MARQUANTS

Dans le cadre de sa stratégie de développement, le Groupe a conclu plusieurs opérations qui lui permettent d'augmenter son exposition à des marchés porteurs et d'étendre sa présence géographique. Dans la branche Solutions pour l'Energie & Spécialités, après le renforcement du dispositif industriel dans les Solutions pour l'Exploitation Pétrolière aux Etats-Unis (rachat de PyraMax Ceramics, LLC en avril 2013), Imerys a réalisé deux acquisitions dans le domaine des Réfractaires Monolithiques en Asie, contribuant à l'extension du réseau international de Calderys.

Les investissements industriels engagés en 2012 se sont concrétisés par le lancement, fin 2013, de trois nouvelles usines en Belgique (noir de carbone), au Brésil (chaux) et à Bahreïn (alumine fondue). A l'instar de l'usine de proppants de PyraMax (Etats-Unis), elles monteront en puissance tout au long de l'année 2014.

La cession d'Imerys Structure (briques de murs et de cloisons et conduits de cheminée) au groupe Bouyer Leroux a, par ailleurs, pris effet au 1er mai 2013. Le 25 novembre 2013, le Groupe a annoncé le projet d'arrêt des activités des Ardoisières d'Angers (Branche Matériaux Céramiques).

Enfin, le 14 novembre dernier, Imerys a conclu une émission obligataire de 300 millions d'euros à échéance 7 ans. Bénéficiant de conditions de marché très favorables, elle permet au Groupe d'anticiper le refinancement de sa prochaine échéance obligataire qui doit intervenir en avril 2014 et d'allonger la maturité moyenne de sa dette.

ORGANISATION

La nouvelle organisation opérationnelle et managériale, mise en place le 1er juillet 2013 afin de tirer au mieux partie des opportunités de développement, est prise en compte dans le reporting de gestion depuis cette date. Elle est reflétée dans les commentaires détaillés par branche d'activité du présent communiqué.

EVENEMENTS POSTERIEURS A LA DATE DE CLOTURE

Le 31 janvier 2014, Imerys a conclu la cession de quatre sites industriels de carbonate de calcium au groupe suisse Omya. Dédiées au marché du papier, ces usines sont situées en France (Sainte-Croix de Mareuil), en Suède (Köping), en Italie (Massa) et aux Etats-Unis (Kimberly). Elles ont réalisé, en 2012, un chiffre d'affaires global d'environ 75 millions d'euros. Les critères de valorisation de cette opération sont comparables à ceux appliqués par Imerys lors de transactions récentes.    

Le 12 février 2014, Imerys et AMCOL International Corporation, société américaine basée dans l'Illinois et cotée à la bourse de New York, ont annoncé avoir conclu un accord définitif de fusion, unanimement approuvé par leurs Conseils d'Administration respectifs. Au terme de cet accord, Imerys propose d'acquérir toutes les actions d'AMCOL à un prix, payable en numéraire, de 41 dollars américains par action. Sur cette base, la valeur d'AMCOL est estimée à environ 1,6 milliard de dollars américains, incluant sa dette financière nette.

Avec un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dollars américains en 2013, AMCOL est un acteur de premier plan dans le domaine des minéraux et matériaux de spécialité. Présent dans 26 pays, AMCOL est en particulier fortement implanté aux Etats-Unis. L'opération renforcerait l'offre d'Imerys en solutions minérales sur des marchés diversifiés et porteurs. Cette opération, qui s'inscrit pleinement dans la stratégie de croissance du Groupe, devrait être contributive au résultat courant net par action dès la première année pleine de consolidation, en 2015 (voir communiqué de presse du 12 février 2014).

PERSPECTIVES

Le début de l'année 2014 s'inscrit dans la continuité des tendances observées en fin d'année 2013. Le second semestre avait été marqué, pour le Groupe, par la stabilisation des niveaux d'activité en Europe, alors que l'environnement était resté porteur en Amérique du Nord.

Grâce à des ressources financières renforcées, Imerys envisage avec confiance la poursuite de sa stratégie 2012-2016. Les projets récemment démarrés, ainsi que PyraMax (nouvelle usine de proppants aux Etats-Unis), contribueront au chiffre d'affaires dès 2014. Le Groupe engagera par ailleurs de nouveaux investissements de croissance dans le respect de ses critères habituels de rentabilité. Les programmes de R&D et d'innovation seront poursuivis.

Dans ce contexte, Imerys maintiendra une gestion rigoureuse de ses coûts et du cash flow.

Par ailleurs, l'offre publique d'achat sur la totalité des actions en circulation d'AMCOL annoncée le 12 février 2014 sera lancée par Imerys dans les dix jours ouvrés. La clôture de cette opération pourrait intervenir dans le courant du 1er semestre 2014.

GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE

Lors de sa réunion du 13 février 2014, le Conseil d'Administration d'Imerys a arrêté les projets de résolutions qui seront soumis à l'Assemblée Générale du 29 avril prochain. Ils prévoient notamment : le renouvellement des mandats d'administrateur de Mesdames Marion Guillou et Arielle Malard de Rothschild ainsi que de Messieurs Gérard Buffière et Aldo Cardoso, pour une nouvelle période de 3 ans ; la nomination comme nouveaux administrateurs de Messieurs Paul Desmarais III et Arnaud Laviolette.

Le Conseil a vivement remercié Monsieur Jacques Veyrat dont le mandat arrivera à expiration, et qui n'a pas sollicité son renouvellement. Le mandat de Monsieur Aimery Langlois-Meurinne, ancien Président du Conseil jusqu'en 2011 et actuellement Vice-Président, arrivera également à échéance et ne pourra être renouvelé pour des raisons statutaires. Le Conseil l'a vivement regretté et a tenu à témoigner de sa plus chaleureuse reconnaissance pour les 27 années passées par Monsieur Aimery Langlois-Meurinne à inspirer le Groupe dans sa stratégie et la conduite de son développement.

Le Conseil a également arrêté le projet de modification de ses statuts, qui sera soumis au vote de l'Assemblée Générale du 29 avril 2014, en vue de déterminer les modalités de désignation, le cas échéant, d'administrateurs représentant les salariés.

DIVIDENDE

Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale du 29 avril 2014 le versement d'un dividende de 1,60 euro par action, soit un montant total de 122,0 millions d'euros représentant 40 % du résultat courant net, part du groupe. Cette proposition est en ligne avec le taux de distribution historique pratiqué par Imerys. La mise en paiement interviendrait à compter du 13 mai 2014.

href="http://www.imerys.com/_" rel="nofollow">http://www.imerys.com/scopi/group/imeryscom/imeryscom.nsf/pagesref/NDEN-9FMD3F/$file/IMERYSCPRes2013VF.pdf

--------------------------------------------------

1. Dans l'ensemble du présent communiqué de presse, la mention "à PCC" signifie : "à périmètre et changes comparables".

2. Dans l'ensemble du présent communiqué de presse, les données 2012 ont été retraitées suite à l'application, au 1er janvier 2013, de la norme IAS 19 révisée (Note 3.1 du Document de Référence 2012) afin d'assurer la comparabilité des données ; voir annexe

3. Dans l'ensemble du présent communiqué de presse, la mention « Résultat opérationnel courant », signifie résultat opérationnel avant autres produits et charges opérationnels. A PCC, la variation du chiffre d'affaires est de - 1,3 % et celle du résultat opérationnel courant est de - 1,2 %.

4. Résultat net part du Groupe, avant autres produits et charges opérationnels nets.

5. Cash flow libre opérationnel courant : EBITDA sous déduction de l'impôt notionnel, de la variation de BFR et des investissements payés.

6. Les nombres moyens pondérés d'actions en circulation étant de 75 551 408 en 2013 contre 75 165 743 en 2012.

 

Relations Analystes/Investisseurs  :
Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-64-01
finance@imerys.com

Contacts Presse  :
Pascale Arnaud -  +33(0)1-49-55-64-01
Raphaël Leclerc - +33(0)6-73-16-88-06


SOURCE Imerys




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.