2014

Imerys : solidité des résultats et génération de trésorerie élevée

PARIS, July 30, 2013 /PRNewswire/ --

 

  • Chiffre d'affaires de 1 881 M€ (- 4 % à PCC(1))
  • Bonne tenue de la marge opérationnelle à 13 %
  • Résultat courant net à 155 M€ (- 4 %)
  • Génération de cash flow libre opérationnel courant stable à 129 M€
  • Renforcement des secteurs de croissance : acquisition de PyraMax Ceramics, LLC (proppants), développement en Asie (Réfractaires Monolithiques)
  • Projet de cession d'Imerys Structure

Le 29 juillet 2013, le Conseil d'Administration d'Imerys a examiné les comptes du Groupe pour le 1er semestre clos le 30 juin 2013.

    Résultats consolidés
                                         1er semestre   1er semestre    % variation
    (en millions d'euros)                    2013           2012          courante

    Chiffre d'affaires                      1 880,7        1 986,2         - 5,3 %
    Résultat opérationnel courant(2)          244,0          265,4         - 8,1 %
        Marge opérationnelle                   13,0 %         13,4 %   - 0,4 point
    Résultat courant net, part du
    Groupe(3)                                 155,0          161,0         - 3,7 %
    Résultat net, part du Groupe              128,7          157,3           n.a.
    Financement

    Investissements payés
                                              119,5          116,1         + 3,0 %
    Cash flow libre opérationnel
    courant(4)                                129,0          130,5         - 1,1 %

    Capitaux propres                        2 287,6        2 222,3         + 2,9 %

    Dette financière nette                  1 054,5        1 039,8         + 1,4 %
    Données par action (en euro)

    Résultat courant net, part du
    Groupe(3)(5)                           2,06 EUR       2,14 EUR         - 3,7 %


Pour Gilles Michel, Président-Directeur Général : 

« La réactivité du Groupe et les plans d'action mis en œuvre permettent à Imerys de bien résister dans un environnement économique difficile. Si les actions volontaristes de contrôle des coûts continuent de montrer leur efficacité, c'est aussi le résultat du positionnement de spécialités et de la diversification sectorielle et géographique du Groupe. Sur cette base, et à conditions de marché inchangées, le résultat courant net du second semestre 2013, et par conséquent celui de l'ensemble de l'année, devrait se rapprocher de celui de l'exercice précédent. Après l'acquisition de PyraMax Ceramics, LLC, une étape décisive pour le développement du Groupe, et la conclusion de deux opérations en Asie, Imerys conserve une structure financière solide pour soutenir ses ambitions. L'organisation mise en place le 1er juillet dernier, autour de quatre branches dont les périmètres ont été renouvelés, lui ouvre de nouvelles perspectives.»

__________________________________________________________________________________________

  1. Dans l'ensemble du présent communiqué de presse, la mention " à PCC " signifie : " à périmètre et changes comparables ".
  2. Dans l'ensemble du présent communiqué de presse, la mention " Résultat opérationnel courant ", signifie " Résultat opérationnel avant autres produits et charges opérationnels ".
  3. Résultat net part du Groupe, avant autres produits et charges opérationnels nets.
  4. Cash flow libre opérationnel courant : EBITDA sous déduction de l'impôt notionnel, de la variation de BFR et des investissements payés.
  5. Les nombres moyens pondérés d'actions en circulation étant de 75 365 106 au 1er semestre 2013 contre 75 127 597 au 1er semestre 2012.

 


ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE

Au 1er semestre 2013, le ralentissement de l'économie mondiale s'est confirmé. Si la croissance s'est poursuivie en Amérique du Nord, la récession prolongée dans la zone euro a continué de peser, notamment, sur les secteurs de l'industrie et de la construction. Dans les pays émergents, l'expansion a été plus lente.

Plusieurs devises se sont fortement dépréciées par rapport à l'euro (yen japonais, roupie indienne, réal brésilien, rand sud-africain) alors que la parité euro-dollar a été quasiment stable par rapport au 1er semestre 2012. Au cours du semestre, la pression inflationniste sur le coût des facteurs a été modérée par rapport à la même période de l'année précédente.

DEVELOPPEMENTS RECENTS

Dans le cadre de sa stratégie de développement, le Groupe a réalisé, depuis le début de l'année 2013, plusieurs opérations qui lui permettront d'accroître son exposition à des marchés porteurs et d'étendre sa présence géographique.

  • Le 11 avril 2013, Imerys a annoncé le renforcement de son dispositif industriel dans les Minéraux pour l'Exploitation Pétrolière aux Etats-Unis avec le rachat de PyraMax Ceramics, LLC. Le Groupe a acquis la propriété d'une unité de production de proppants céramiques, des agents de soutènement de la roche utilisés dans l'exploitation des gisements de pétrole et gaz non conventionnels. PyraMax Ceramics, LLC détient, par ailleurs, les réserves minérales de kaolins réfractaires nécessaires à la fabrication des proppants. La construction de cette usine d'une capacité prévisionnelle de 225 000 tonnes, située à Wrens (Géorgie, Etats-Unis), est en train de s'achever et la montée en charge est prévue dans le courant de l'année 2014. L'investissement s'est élevé à 235 millions de dollars américains, auxquels pourront s'ajouter, d'ici à fin 2014, d'éventuels compléments de prix fondés sur des critères de performance industriels et commerciaux, pour un montant n'excédant pas 100 millions de dollars américains.
  • En Asie, Imerys a conclu deux opérations qui permettront à l'activité Réfractaires Monolithiques d'étendre son maillage international et de se renforcer par une présence locale. L'acquisition d'Indoporlen, leader indonésien des réfractaires monolithiques avec un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros en 2012, apporte à Imerys sa première implantation industrielle dans ce pays et lui confère une base solide pour se développer. Celle de Tokai Ceramics (environ 7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012), producteur japonais de réfractaires monolithiques, permet d'étoffer le dispositif de Calderys au Japon et de faciliter son accès au marché de l'acier.

Le projet d'acquisition de l'activité Imerys Structure (briques de murs et de cloisons et conduits de cheminée) par le groupe BOUYER LEROUX, annoncé le 12 décembre dernier, a donné lieu à la consultation des instances représentatives du personnel qui s'est conclue par un avis favorable au 1er trimestre 2013. Par ailleurs, l'Autorité de la Concurrence a notifié son approbation de l'opération le 26 juillet 2013. La levée de cette ultime condition suspensive permettra une finalisation juridique et financière de la transaction dans le courant de l'automne 2013. En application des accords conclus avec BOUYER LEROUX, la transaction sera réalisée sur une base arrêtée au 1er mai 2013, pour une valeur d'entreprise fondée sur le chiffre d'affaires prévisionnel de l'année 2013.

Par ailleurs, Imerys a renforcé son organisation opérationnelle et managériale autour de quatre branches, dont les périmètres ont été renouvelés, afin de tirer au mieux parti des opportunités de développement dans un environnement en pleine mutation. Cette nouvelle structure a été mise en place le 1er juillet 2013.

PERSPECTIVES

L'environnement économique qui prévaut depuis le milieu de l'année 2012 devrait perdurer au second semestre 2013.

Dans ce contexte, le Groupe poursuit la mise en œuvre des mesures visant à préserver sa marge opérationnelle et sa génération de cash flow. Sur cette base, et à conditions de marché inchangées, le résultat courant net du second semestre 2013, et par conséquent celui de l'ensemble de l'année, devrait se rapprocher de celui de l'exercice précédent.

Grâce à une situation financière toujours solide, le Groupe dispose des ressources nécessaires pour poursuivre son plan de développement afin de bénéficier des opportunités de croissance d'un environnement en forte mutation.

__________________________________________________________________________________________

 

Le communiqué de presse complet est disponible sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com, et accessible depuis la page d'accueil, dans la rubrique Actualités.

Les résultats du 1er semestre 2013 seront commentés au cours d'une conférence téléphonique, ce jour, à 9h30 (heure de Paris). Cette conférence sera retransmise en direct sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com.

__________________________________________________________________________________________

 

Pour y accéder, cliquez sur le lien suivant :

http://www.imerys.com/Scopi/Group/ImerysCom/imeryscom.nsf/pagesref/NDEN-99HE8L/$File/IMERYSCPResS113VFDEF.pdf

 

Relations Analystes/Investisseurs  :
Pascale Arnaud - +33-(0)1-49-55-64-01
finance@imerys.com

Contacts Presse  :
Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-64-01
Raphaël Leclerc - +33(0)6-73-16-88-06


SOURCE Imerys



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.