Imerys annonce des résultats solides pour le 1er trimestre 2012

PARIS, April 26, 2012 /PRNewswire/ --



  • Progression des ventes de +10% par rapport au 1er trimestre 2011 
  • Résultat opérationnel courant en hausse de +9%
  • Stabilité des ventes et de la marge opérationnelle à périmètre et changes comparables
  • Résultat courant net en hausse de +10%

Les résultats du 1er trimestre clos le 31 mars 2012 seront commentés lors de l'Assemblée Générale Mixte
qui se tiendra ce jour, à 11h00. Elle sera retransmise en direct sur le site http://www.imerys.com.

                                                 1er        1er
    Résultats consolidés                     trimestre    trimestre % variation
    non audités (en millions d'euros)            2012       2011      courante
    Chiffre d'affaires                           974,4     882,7     + 10,4 %
    Résultat opérationnel courant(1)             126,8     116,4      + 8,9 %
                       Marge opérationnelle       13,0 %    13,2 %    - 0,2 point
    Résultat courant net, part du Groupe(2)       78,8      71,7      + 9,8 %
    Résultat net, part du Groupe                  76,0      71,0      + 7,0 %
    Résultat courant net, part du Groupe
    par action(2)(3)                              1,05 EUR  0,95 EUR + 10,2


  1. Résultat opérationnel, avant autres produits et charges opérationnels.
  2. Résultat net part du Groupe, avant autres produits et charges opérationnels nets.
  3. Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation étant en baisse à 75 099 899 contre 75 360 382 au 1er trimestre 2011.

Pour Gilles Michel : «Au premier trimestre 2012,les performances opérationnelles d'Imerys ont été solides dans un environnement macro-économique désormais plus contrasté: ralentissement de la zone européenne, amélioration en Amérique du Nord et croissance moins forte dans les pays émergents. Dans ce contexte, la rigueur de gestion d'Imerys et l'élargissement du Groupe aux métiers du Talcnous permettent d'afficher des résultats en croissance».

ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE

Après deux années de fort rebond, l'évolution de l'environnement de marché d'Imerys s'est inscrite, au 1er trimestre 2012, en continuité des tendances observées au second semestre 2011. Les disparités géographiques sont cependant désormais marquées : en Europe, la croissance continue de ralentir ;
en Amérique du Nord, l'activité économique s'est améliorée ; les zones émergentes ont poursuivi leur expansion, à un rythme toutefois moins soutenu.

Les indicateurs macro-économiques auxquels sont liées la majorité des activités du Groupe reflètent ces contrastes. Ainsi, la production d'acier, entraînée notamment par l'investissement industriel et la demande en biens de consommation durable, est mondialement en hausse de + 1,1 % au 1er trimestre 2012 par rapport au 1er trimestre 2011. Elle progresse en Amérique du Nord (+ 6,7 %) et en Chine (+ 2,5 %) alors qu'elle se contracte en Europe de près de - 4,0 %. La production mondiale de papier d'impression et d'écriture, stable par rapport au 1er trimestre 2011, a vu le développement se poursuivre en Asie et en Amérique du Sud alors que, dans les zones matures, le net ralentissement observé au second semestre 2011 s'est prolongé en début d'année 2012. Dans le secteur de la construction, les mises en chantier et constructions de logements individuels neufs ont été affectées par des conditions climatiques très défavorables en février 2012, en France et dans une bonne partie de l'Europe. La tendance s'infléchit positivement dans l'économie américaine, avec une progression des indicateurs avancés (permis de construire, mises en chantier) et une augmentation de la demande dans les secteurs industriels connexes (peintures, ...).

La volatilité des devises et du coût des facteurs (matières premières, énergie) est restée forte par rapport au 1er trimestre 2011.

SITUATION FINANCIERE

Les performances d'Imerys ont été solides au 1er trimestre 2012, avec un chiffre d'affaires en hausse de + 10,4% par rapport au 1er trimestre 2011 et une progression du résultat opérationnel courant de + 8,9 %. La situation financière du Groupe reste saine, grâce notamment à la maîtrise des investissements.
En conséquence, la dette nette, qui représentait 47 % des fonds propres consolidés le 31 décembre 2011,
n'a pas évolué de façon significative au cours de ce 1er trimestre 2012.

PERSPECTIVES

Le début du deuxième trimestre 2012 ne montre pas de changement de tendance significatif par rapport au premier trimestre. L'environnement macro-économique du Groupe reste contrasté, avec des disparités géographiques marquées et la visibilité demeure donc limitée.

Dans ce contexte, Imerys dispose de fondamentaux solides : diversité de son portefeuille d'activité, rigueur dans la gestion du prix/mix vis-à-vis de l'évolution des coûts variables, capacité prouvée d'ajustement aux évolutions conjoncturelles, gestion stricte de la trésorerie. En outre, l'élargissement du Groupe aux métiers du Talc constitue un vecteur de développement complémentaire pour 2012, de même que la nouvelle unité de proppants, qui monte progressivement en charge.

Fort de ses atouts, Imerys poursuit sa stratégie de développement en continuant d'engager les investissements et projets de Recherche & Développement qui contribueront à la croissance organique du Groupe dans le futur.

COMMENTAIRE DETAILLE DES RESULTATS DU GROUPE

CHIFFRE D'AFFAIRES

  • Stabilité du chiffre d'affaires à périmètre et changes comparables
    par rapport à un 1er trimestre 2011 historiquement fort
  • Bonne tenue du prix et du mix de produits

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2012 s'élève à 974,4 millions d'euros, en hausse de + 10,4 % par rapport à la même période de 2011. Cette progression prend en compte :

  • un effet de périmètre de + 79,0 millions d'euros (+ 9,0 %), essentiellement lié à l'acquisition du Groupe Luzenac finalisée le 1er août 2011 ;
  • un effet de change de + 10,8 millions d'euros (+ 1,2 %), avec un affaiblissement de l'euro par rapport à certaines devises comme le dollar américain.

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires est stable (+ 0,2 %) par rapport à celui du 1er trimestre 2011, qui s'inscrivait dans un contexte de reprise généralisée de l'économie et constitue donc une base de comparaison élevée. Les ventes de la branche Minéraux de Performance & Filtration sont en progression. Dans les branches Minéraux pour Céramiques, Réfractaires, Abrasifs & Fonderie et Matériaux & Monolithiques le chiffre d'affaires est stable, en dépit des conditions climatiques défavorables qui ont affecté les Matériaux de Construction en France. Les ventes de Pigments pour Papier d'impression et d'écriture sont en baisse en Amérique du Nord et en Europe. L'effet prix/mix, positif dans chacune des branches d'activité, progresse de + 4,2 %.

Répartition du chiffre d'affaires par zone géographique de destination

                                        Variation %
                                            1er      % du chiffre % du chiffre
                              Chiffre    trimestre    d'affaires   d'affaires
                            d'affaires      2012      consolidé    consolidé
                                1er       vs. 1er       au 1er       au 1er
    (non audité, en          trimestre   trimestre    trimestre    trimestre
    millions d'euros)          2012         2011         2012         2011
          Europe de l'Ouest       464,0        + 9 %         48 %         48 %
 
                dont France       165,8         +3 %         17 %         18 %
    Etats-Unis / Canada           207,0       + 23 %         21 %         19 %
    Pays émergents                252,4        + 4 %         26 %         28 %
    Autres (Japon /
    Australie)                     51,0       + 16 %          5 %          5 %
    Total                         974,4     + 10,4 %        100 %        100 %


Au 1er trimestre 2012, la répartition des ventes par destination géographique intègre un effet de périmètre significatif lié à l'acquisition du Groupe Luzenac (essentiellement présent en Europe et en Amérique du Nord) qui s'ajoute à la volatilité des devises. De plus, la disparité géographique s'est accrue au 1er trimestre 2012 : la reprise de l'activité en Amérique du Nord et la croissance du Groupe dans les pays émergents, en particulier en Inde, en Chine et au Brésil, compensent la contraction notable en Europe de l'Ouest.

Evolution du chiffre d'affaires par branche

                                                          Effet  Variation
    (non audité,     1er       1er    Variation Effet de    de       à
    en millions   trimestre trimestre courante  périmètre change PCC(1)
    d'euros)        2012      2011        %         %       %        %
    Chiffre
    d'affaires  
    dont :            974,4     882,7  + 10,4 %   + 9,0 %  + 1,2 %   + 0,2 %
    Minéraux pour
    Céramiques,
    Réfractaires,
    Abrasifs &                                            
    Fonderie          297,8     284,9   + 4,5 %   + 1,2 %  + 2,4 %   + 0,9 %
    Minéraux de
    Performance                                           
    & Filtration      221,7     148,6  + 49,2 %  + 40,9 %   +2,6 %   + 5,7 %
    Pigments pour
    Papier &                                              
    Emballage         213,2     203,5   + 4,8 %   + 7,2 %   +1,4 %   - 3,8 %
    Matériaux &                                            
    Monolithiques     255,9     258,0   - 0,8 %   + 0,0 %  - 0,3 %   - 0,5 %
    Holding &
    Éliminations      (14,3)    (12,3)    n.s.      n.s.     n.s.      n.s.


Minéraux pour Céramiques, Réfractaires, Abrasifs & Fonderie

(30% du chiffre d'affaires consolidé)

La demande en investissements industriels, grands équipements et certains biens de consommation durable (machines-outils, aéronautique, automobiles, électronique, etc…) du 1er trimestre 2012, se compare à un début d'année 2011 très dynamique. La légère contraction de la demande d'acier en Europe se traduit dans le niveau d'activité de l'industrie des Minéraux pour Réfractaires, de certains Minéraux Fondus et des Graphite & Carbone. Dans les autres zones géographiques, ces industries bénéficient de la reprise américaine et de la demande intérieure des pays émergents.

Les marchés traditionnels des Céramiques (construction neuve, rénovation) progressent en Amérique du Nord et se maintiennent à un niveau satisfaisant en Europe : la bonne marche de l'activité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord compense la faiblesse des marchés en Europe du Sud. Les céramiques techniques sont en croissance.

Le chiffre d'affaires, à 297,8 millions d'euros pour le 1er trimestre 2012, est en hausse de + 4,5 %
par rapport au 1er trimestre 2011. Cette progression tient compte des éléments suivants :

  • un effet de périmètre de + 3,4 millions d'euros (+ 1,2 %) : les activités du Groupe Luzenac s'adressant aux marchés de la branche ont comme annoncé, été intégrées à ses ventes à compter du 1er janvier 2012 ;
  • un effet positif de change de + 6,9 millions d'euros (+ 2,4 %).

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires est en légère progression (+ 0,9 %). Le prix
et le mix de produits sont orientés positivement.

Minéraux de Performance & Filtration

(22 % du chiffre d'affaires consolidé)

Dans les industries de biens de consommation courante (agro-alimentaire, santé, produits de beauté, produits pharmaceutiques, etc…) et les industries intermédiaires (polymères, caoutchouc, filtration, catalyse, revêtements de surface, etc…), la demande progresse légèrement : stable dans les zones matures, elle augmente dans les pays émergents et bénéficie de la bonne tenue du marché automobile en Amérique du Nord et dans certains pays d'Europe. Les Minéraux de Performance ont profité du fort rebond des activités construction aux Etats-Unis et d'une hausse dans certains pays européens où le Groupe est présent.

Le chiffre d'affaires est de 221,7 millions d'euros au 1er trimestre 2012, en hausse de + 49,2 %. Cette augmentation intègre un effet de périmètre significatif (+ 60,8 millions d'euros, soit + 40,9 %), pour la quasi-totalité relatif à l'intégration des activités Minéraux de Performance du Groupe Luzenac. L'impact
de change est favorable de + 3,9 millions d'euros (+ 2,6 %).

A périmètre et changes comparables, la progression des ventes (+ 5,7 %) reflète la hausse du prix/mix produits dans un environnement porteur.

Pigments pour Papier & Emballage

(22 % du chiffre d'affaires consolidé)

Dans un marché mondial stable par rapport au 1er trimestre 2011, la production de papier a continué
de croître dans les pays émergents (+ 6,3 %, en particulier en Asie et en Amérique du Sud), compensant l'érosion structurelle en Amérique du Nord et en Europe (- 4,7 % dans les pays matures). Dans ces zones, les rationalisations de l'industrie papetière pour faire face à la baisse de la demande, limiter les niveaux
de stocks et améliorer les taux d'utilisation des machines ont pesé sur la production. Plusieurs usines ont ainsi réduit ou cessé leur activité au cours du second semestre 2011 afin d'ajuster les capacités papetières
au niveau actuel de la demande dans les pays matures. Le segment de l'emballage est orienté positivement.

Dans ce contexte, le chiffre d'affaires, à 213,2 millions d'euros au 1er trimestre 2012, est en hausse
de + 4,8 % par rapport au 1er trimestre 2011. Cette variation tient compte :

  • d'un effet périmètre de + 14,6 millions d'euros (+7,2 %), correspondant à l'acquisition du Groupe Luzenac. Les ventes de talc destinées aux marchés du papier ont été intégrées, comme annoncé,
    au chiffre d'affaires de la branche à compter du 1er janvier 2012 ;
  • d'un impact de change de + 2,9 millions d'euros (+ 1,4 %).

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires est en baisse de - 3,8 % et la tendance ne s'accentue pas puisque la contraction enregistrée au 1er trimestre 2012 est inférieure, en pourcentage, à celle du 4ème trimestre 2011 (- 6,4 %).

Matériaux & Monolithiques

(26 % du chiffre d'affaires consolidé)

Les mises en chantiers et constructions de logements individuels neufs ont significativement pâti
des conditions climatiques défavorables enregistrées en février. Dans ce contexte, les ventes trimestrielles
de matériaux de construction en terre cuite(1) sont restées solides par rapport à la même période de l'année précédente, qui constituait une base très élevée de comparaison (rattrapage d'activité). La baisse est limitée à - [6] %. Par ailleurs, si les permis de construire et mises en chantier de logements individuels neufs progressent
sur 12 mois glissants, les ventes de logements (indicateur avancé d'activité) continuent de reculer en ce début d'année 2012.

Dans l'activité Réfractaires Monolithiques, la demande issue de la sidérurgie et des autres segments (ciment, incinération, pétrochimie, etc…) a été proche de celle du 1er trimestre 2011, entraînée par les projets
de maintenance et de construction de nouvelles usines.

A 255,9 millions d'euros, le chiffre d'affaires de la branche (- 0,8 % par rapport au 1er trimestre 2011) comprend un effet négatif de change de - 0,7 million d'euros (- 0,3 %).

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires est stable (- 0,5 %), les volumes de ventes ayant été très affectés par les conditions météorologiques difficiles dans les Matériaux de Construction.
Les Réfractaires Monolithiques ont enregistré un très bon niveau d'activité dans les « solutions réfractaires pour projets de nouvelles usines ».

  (1)Source : Fédération Française des Tuiles et Briques - Données provisoires)

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT

  • Hausse de + 8,9 % du résultat opérationnel courant  
  • Prix/mix compensant la hausse des coûts variables

Le résultat opérationnel courant s'établit à 126,8 millions d'euros au 1er trimestre 2012 et intègre un effet de périmètre de + 8,0 millions d'euros (+ 6,9 %) constitué par la contribution positive du Groupe Luzenac. L'effet de changes positif (+ 3,2 millions d'euros, soit + 2,7 %) est principalement lié à l'affaiblissement
de l'euro vis-à-vis du dollar américain sur la période.

A périmètre et changes comparables, le résultat opérationnel courant est stable (- 0,5 million d'euros)
par rapport au 1er trimestre 2011 qui constituait une base de comparaison élevée.

La diminution des volumes de ventes se traduit par une contribution défavorable de - 19,9 millions d'euros en résultat opérationnel. L'amélioration des prix et du mix produits, positifs de + 36,5 millions d'euros, compense l'augmentation des coûts. A + 16,6 millions d'euros par rapport au 1er trimestre 2011, la hausse des coûts variables est essentiellement imputable à l'inflation de certaines matières premières et, dans
une moindre mesure, des facteurs énergétiques.

Compte tenu de ces éléments, la marge opérationnelle du Groupe s'établit à 13,0 % au 1er trimestre 2012 ;
à périmètre et changes comparables, elle est stable par rapport à la même période de l'exercice précédent.

RESULTAT COURANT NET

Le résultat courant net est en hausse de + 9,8 % à 78,8 millions d'euros (contre 71,7 millions d'euros
au 1er trimestre 2011). Cette progression reflète l'amélioration du résultat opérationnel courant ; elle intègre également les éléments suivants :

  • le résultat financier pour - 16,5 millions d'euros (contre - 14,9 millions d'euros au 1er trimestre 2011) :
    • la charge sur endettement financier est stable par rapport à la même période de l'année précédente (- 14,5 millions d'euros) ;
    • l'impact net des changes et instruments financiers constitue une charge de - 1,5 millions d'euros
      (- 0,5 million d'euros au 1er trimestre 2011).
  • la charge d'impôts de - 30,8 millions d'euros (- 29,1 millions d'euros au 1er trimestre 2011), soit un taux effectif d'imposition de 28,0 % (28,6 % au 1er trimestre 2011).

RESULTAT NET

Après prise en compte des autres produits et charges opérationnels, nets d'impôts, pour - 2,8 millions d'euros, le résultat net, part du Groupe, progresse de + 7,0 %, à 76,0 millions d'euros au 1er trimestre 2012 (71,0 millions d'euros au 1er trimestre 2011).

***

DISPONIBILITE DE L'INFORMATION ET REUNION

Le communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com, et accessible depuis la home page, dans la rubrique "Actualités".

Imerys tient aujourd'hui son Assemblée Générale Mixte à 11h00 à la Maison des Arts & Métiers (9 bis avenue d'Iéna, 75116 Paris) au cours de laquelle seront commentés les  résultats du 1er trimestre 2012. Cette réunion sera retransmise en direct sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com.

AGENDA FINANCIER 2012

    27 juillet    Résultats du 1er semestre 2012
    5 novembre    Résultats du 3ème trimestre 2012


Ces dates sont données à titre d'information et sont susceptibles d'être mises à jour sur le site Internet du Groupe
à l'adresse http://www.imerys.com, sous la rubrique Investisseurs & Analystes / Agenda financier.

***

Leader mondial des spécialités minérales pour l'industrie, Imerys valorise une gamme unique de minéraux pour apporter des fonctionnalités (résistance thermique et mécanique, conductivité, pouvoir couvrant, effet barrière, etc), essentielles aux produits et procédés de production de ses clients. Composants minéraux, additifs fonctionnels, aides aux procédés ou produits finis, les solutions d'Imerys, contribuent à la qualité d'un très grand nombre d'applications dans les biens de consommation, l'équipement industriel ou la construction. Conjuguant expertise, créativité et une écoute attentive de leurs clients, les équipes internationales du Groupe identifient en permanence de nouvelles applications et mettent au point des solutions à forte valeur ajoutée dans le respect d'une démarche déterminée de développement responsable. Ces atouts permettent à Imerys de se développer selon un modèle économique solide et profitable.

***

Des informations plus complètes sur Imerys peuvent être obtenues sur son site Internet (http://www.imerys.com), rubrique Information Réglementée, notamment dans son Document de Référence déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 22 mars 2012 sous le numéro D.12-0193 (également disponible sur le site Internet de l'Autorité des marchés financiers, http://www.amf-france.org). Imerys attire l'attention des investisseurs sur le chapitre 4 "Facteurs de risques" de son Document de Référence.

***

Avertissement sur les prévisions et les informations prospectives : Les déclarations présentées dans ce document contiennent des prévisions et des informations prospectives. Les investisseurs sont alertés sur le fait que ces prévisions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes (difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d'Imerys), qui peuvent impliquer que les résultats et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou induits.

Résultats du 1er trimestre 2012 (non audités)

Annexes

1. Eléments de chiffre d'affaires consolidé


    Variation trimestrielle à Périmètre
    et Changes Comparables 2012 vs
    2011                               T1 2012
                                       + 0,2 %

    Rappel 2011 vs 2010                T1 2011  T2 2011 T3 2011 T4 2011
                                      + 13,7 % + 10,8 % + 3,8 % + 4,7 %


    Chiffre d'affaires par branche (millions
    d'euros)                                     T1 2012 T4 2011 T1 2011
    Minéraux pour Céramiques, Réfractaires,
    Abrasifs
    & Fonderie                                     297,8   294,9   284,9
    Minéraux de Performance & Filtration           221,7   217,6   148,6
    Pigments pour Papier & Emballage               213,2   188,6   203,5
    Matériaux & Monolithiques                      255,9   235,6   258,0
    Holdings & Éliminations                       (14,3)  (12,0)  (12,3)
    Total                                          974,4   924,7   882,7


    Répartition du chiffre d'affaires par
    branche                                      T1 2012 T1 2011
    Minéraux pour Céramiques, Réfractaires,
    Abrasifs
    & Fonderie                                      30 %    32 %
    Minéraux de Performance & Filtration            22 %    16 %
    Pigments pour Papier & Emballage                22 %    23 %
    Matériaux & Monolithiques                       26 %    29 %
    Total                                          100 %   100 %


2. Indicateurs clés de résultat


    (en millions d'euros)                        T1 2012 T1 2011 Variation
    Chiffre d'affaires                             974,4   882,7  + 10,4 %
    Résultat opérationnel courant(1)               126,8   116,4   + 8,9 %
    Résultat financier                            (16,5)  (14,9)
    Impôts courants                               (30,8)  (29,1)
    Minoritaires                                   (0,7)   (0,8)
    Résultat courant net(2)                         78,8    71,7   + 9,8 %
    Autres produits et charges opérationnels,
    nets                                           (2,8)   (0,7)
    Résultat net(2)                                 76,0    71,0   + 7,0 %


(1) Dont quote-part de résultat dans entreprises associées  1,4      0,8    

(2) Part du Groupe.

Relations Analystes/Investisseurs :
Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91
actionnaires@imerys.com
 
Contacts Presse :
Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91
Raphaël Leclerc - +33(0)6-73-16-88-06

 


SOURCE Imerys




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.