Imerys confirme ses objectifs annuels 2011 après un solide troisième trimestre et annonce des résultats consolidés en progression pour les 9 premiers mois de 2011

PARIS, November 3, 2011 /PRNewswire/ --

  • Bonne tenue du chiffre d'affaires, en croissance de +9,3% (+9,2% à périmètre
    et changes comparables) par rapport aux 9 premiers mois de 2010
  • Marge opérationnelle en hausse d'un point à 13,9%
  • Progression du résultat courant net de +24,4 %
  • Intégration du Groupe Luzenac le 1er août 2011
  • Confirmation de l'objectif d'une croissance du résultat courant net supérieure
    à +20% pour l'ensemble de l'année 2011

Jeudi 3 novembre 2011, le Conseil d'Administration d'Imerys a examiné les résultats consolidés non audités au 30 septembre 2011.

    Résultats consolidés                                            Variation
    non audités (en millions d'euros)      30/09/2011 30/09/2010(4) courante %
    Chiffre d'affaires                        2 750,2       2 515,2    + 9,3 %
    Résultat opérationnel courant(1)            381,9         325,5   + 17,3 %
                      Marge opérationnelle     13,9 %        12,9 %  + 1 point
    Résultat courant net, part du
    Groupe(2)                                   237,9         191,2   + 24,4 %
    Résultat net, part du Groupe                230,5         188,6   + 22,2 %
    Résultat courant net, part du Groupe
 
    par action(2)(3)                         3,16 EUR      2,53 EUR   + 24,6 %


  1. Résultat opérationnel, avant autres produits et charges opérationnels, mais y.c. quote-part des opérations faites
          en commun.
  2. Résultat net part du Groupe, avant autres produits et charges opérationnels nets.
  3. Les nombres moyens pondérés d'actions en circulation étant de 75 328 051 sur les 9 premiers mois de l'année 2011
          contre 75 436 646 sur les 9 premiers mois de 2010.
  4. Les résultats des 9 premiers mois 2010 ont été retraités suite au changement de méthode comptable sur la comptabilisation
    des avantages du personnel appliqué au 1er janvier 2011 et détaillé en annexe du présent communiqué.

Pour Gilles Michel, Président-Directeur Général : "Sur les 9 premiers mois de l'année 2011, la progression du chiffre d'affaires d'Imerys a été forte, alors que la base de comparaison était élevée aux 2ème et 3ème trimestres de l'année dernière, et sa performance opérationnelle s'est améliorée. Dans un environnement macro-économique désormais plus incertain, les perspectives de ralentissement apparues au mois d'août se traduiront sur certains marchés du Groupe en fin d'année 2011. Cependant, la dynamique de la plupart des marchés finaux, l'évolution favorable du mix géographique et de produits, associées à une gestion rigoureuse des coûts permettent à Imerys de confirmer son objectif de croissance du résultat courant net supérieure à +20% pour l'ensemble de l'année 2011."

ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE

Après un 1er semestre marqué par la nette croissance des marchés finaux d'Imerys, l'activité est restée soutenue au 3ème trimestre, alors que les niveaux étaient élevés aux 2ème et 3ème trimestres 2010 (restockage intervenu dans certaines industries). La demande dans la plupart des pays émergents s'est bien tenue et les signaux de ralentissement économique apparus au cours de l'été n'ont pas eu, à ce stade, d'effet matériel sur les principaux marchés du Groupe.

Le dynamisme des investissements industriels (machine-outil, aéronautique, …) et de la demande en biens de consommation durable (automobile, électro-ménager, …), s'est maintenu au 3ème trimestre, comme en ont témoigné l'augmentation de la production mondiale d'acier, en hausse de + 8 %, ou l'évolution des indices manufacturiers.

Les produits de consommation courante (agro-alimentaire, santé, électronique, …) et emballages sont restés en ligne avec la croissance mondiale alors que la production de papier d'impression et d'écriture, en repli dans les pays matures, a poursuivi sa progression dans les zones émergentes.

Le secteur de la construction de logements individuels a bénéficié, en France, de la bonne orientation des permis de construire enregistrée en 2010. Sur les 9 premiers mois, les mises en chantier ont ainsi augmenté de + 9 % par rapport à la même période de l'année précédente. Contrasté dans le reste de l'Europe, ce secteur n'a pas évolué aux Etats-Unis, où les indicateurs se sont maintenus à des niveaux historiquement bas, alors qu'en Chine, les mesures visant à éviter la surchauffe de l'économie se sont traduites par un ralentissement.

Depuis le début de l'année, la forte volatilité des devises s'est accompagnée d'une hausse du coût de certaines matières premières et, dans une moindre mesure, de l'énergie.

EVENEMENTS IMPORTANTS

Après la constitution de la joint-venture "The Quartz Corp SAS", avec le groupe norvégien Norsk Mineral, à la fin du premier trimestre(1) Communiqué du 28 avril 2011.), la finalisation de l'acquisition du Groupe Luzenac, constitue une nouvelle étape dans la stratégie d'Imerys, qui accroit ainsi son leadership en élargissant son offre fonctionnelle de minéraux.

Avec un chiffre d'affaires de 395 millions de dollars américains en 2010, le Groupe Luzenac est en effet le leader mondial de la transformation du talc. Intervenue le 1er août 2011, l'acquisition a été payée en numéraire pour une valeur d'entreprise de 340 millions de dollars américains (232 millions d'euros), représentant un multiple d'EBITDA en ligne avec les multiples payés historiquement par Imerys. Depuis cette date, le Groupe Luzenac est consolidé par intégration globale. Sur la base des conditions actuelles de marché, le projet devrait être créateur de valeur avec un retour sur capitaux employés supérieur au coût du capital du Groupe dès 2013.

Imerys a par ailleurs annoncé, le 20 septembre 2011, l'inauguration d'une usine de proppants céramiques (agents essentiels au soutènement de la roche), destinés au marché en fort développement de l'exploitation des gisements de gaz et pétrole non conventionnels. Le Groupe a développé une offre innovante dans ce secteur et y a déposé plusieurs brevets. L'usine a été construite au sein du site d'Andersonville (Géorgie, Etats-Unis) et bénéficie ainsi de ses infrastructures et d'un accès direct à ses réserves minérales. La nouvelle ligne, représentant un investissement de 60 millions de dollars américains, sera pleinement opérationnelle à la fin de l'année 2011 ; sa production, qui devrait dépasser 100 000 tonnes par an, fait l'objet de contrats pluri-annuels. Dans un contexte de croissance soutenue de la demande, le projet sera créateur de valeur dès sa première année d'exploitation.

PERSPECTIVES 2011

Depuis la fin de l'été, les incertitudes économiques sont fortes et des signaux de ralentissement sont apparus au 3ème trimestre. Ils se traduiront sur certains marchés d'Imerys en fin d'année 2011, sans toutefois remettre en cause la perspective d'une croissance du résultat courant net supérieure à + 20 % par rapport à 2010.

Face aux incertitudes pesant sur les conditions de marché, des mesures ciblées (sélectivité des investissements, gestion du besoin en fonds de roulement, engagement de coûts) ont d'ores et déjà été prises et le Groupe continuera à faire preuve d'une stricte vigilance quant à la gestion de ses coûts et de sa trésorerie.

COMMENTAIRE DETAILLE DES RESULTATS DU GROUPE

CHIFFRE D'AFFAIRES

                    Chiffre    Chiffre
                   d'affaires d'affaires Variation
                      2011       2010     chiffre   Variation
                                         d'affaires à PCC(2)
                    (en        (en         (%         (%      dont    dont
                  millions   millions   exercice   exercice  effet   effet
                  d'euros)   d'euros)  précédent) précédent) Volume Prix/Mix
    1er                                                        
    trimestre(3)   882,7      751,6     + 17,4 %   + 13,7 % + 10,2 % + 3,5 %
    2ème                                                       
    trimestre(3)   924,7      871,4     + 6,1 %    + 10,8 %  + 5,2 %  + 5,7 %
    3ème                                                      
    trimestre(3)   942,8      892,2     + 5,7 %    + 3,8 %   - 1,1 %  + 4,9 %
                                                                
    9 mois(3)     2 750,2    2 515,2    + 9,3 %    + 9,2 %  + 4,4  %  + 4,8 %


  • Bonne tenue des volumes de ventes sur les 9 premiers mois 2011, malgré l'effet de base lié au restockage
  • Solidité du prix et du mix de produits

Le chiffre d'affaires au 30 septembre 2011 s'élève à 2 750,2 millions d'euros (+ 9,3 % par rapport aux 9 premiers mois de l'exercice 2010). Cette hausse prend en compte :

  • un effet positif de périmètrede + 57,7 millions d'euros, traduisant :
    • l'acquisition de l'activité de Pará Pigmentos S.A. (PPSA) au Brésil (branche Pigments pour Papier & Emballage) ;
    • la déconsolidation des activités nord-américaines de quartz de haute pureté (Minéraux pour Céramiques), apportées à la joint-venture "The Quartz Corp SAS" au 1er janvier 2011 ;
    • l'intégration du Groupe Luzenac dans la branche Minéraux de Performance & Filtration depuis le 1er août 2011.
  • un effet de change de - 53,9 millions d'euros, défavorable aux deuxième et troisième trimestres en raison du renforcement de l'euro par rapport à certaines autres devises.

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires progresse de + 9,2 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2010 avec une contribution équivalente du prix/mix de produits et des volumes.

Après un 2ème trimestre particulièrement fort, le chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2011 est en hausse de + 3,8 % à périmètre et changes comparables. Les volumes sont proches de ceux du 3ème trimestre 2010, grâce à une demande restée soutenue. L'effet prix/mix a de nouveau été positif.

Répartition du chiffre d'affaires par zone géographique

                                        Chiffre                  % du chiffre
                          Chiffre     d'affaires                  d'affaires
    (en millions        d'affaires                  Variation %    consolidé
    d'euros)             30/09/11      30/09/10     vs. 30/09/10   30/09/11
      Europe de l'Ouest     1 322,8         1 207,1       + 10 %         48 %
 
            dont France       476,8           426,0       + 12 %         17 %
    Etats-Unis / Canada       531,9           522,6        + 2 %         20 %
    Pays émergents            750,7           660,6       + 14 %         27 %
    Autres (Japon /
    Australie)                144,8           124,9       + 16 %          5 %
    Total                   2 750,2         2 515,2      + 9,3 %        100 %


Sur les 9 premiers mois de l'exercice, les ventes du Groupe dans les zones émergentes ont bénéficié de la dynamique des marchés et des développements réalisés dans ces zones (acquisition de PPSA, …). Par ailleurs, l'affaiblissement du dollar américain vis-à-vis de l'euro se traduit par une moindre progression du chiffre d'affaires en Amérique du Nord.

Evolution du chiffre d'affaires par branche

                                                             Effet  Variation
                                          Variation Effet de   de       à
    (non audité, en                       courante  périmètre change PCC(4)
    millions d'euros)     T3 2011 T3 2010     %         %       %        %
    Chiffre d'affaires                                         - 3,0
    dont :                  942,8   892,2   + 5,7 %   + 4,9 %      %   + 3,8 %
    Minéraux pour
    Céramiques,
    Réfractaires,                                              - 2,5
    Abrasifs & Fonderie     290,2   288,8   + 0,5 %   - 2,7 %      %   + 5,7 %
    Minéraux de
    Performance &                                              - 6,2
    Filtration*             199,3   156,0  + 27,7 %  + 30,3 %      %   + 3,6 %
    Pigments pour Papier                                       - 3,5
    & Emballage             202,3   209,4   - 3,4 %   + 2,2 %      %   - 2,1 %
    Matériaux &                                                - 1,0
    Monolithiques           264,6   250,0   + 5,8 %   + 0,2 %      %   + 6,5 %
    Holding &
    Éliminations           (13,6)  (12,0)      n.s.      n.s.   n.s.      n.s.


                                                              Effet
    (non audité, en                       Variation Effet de    de   Variation
    millions                              courante  périmètre change à PCC(4)
    d'euros)        30/09/2011 30/09/2010     %         %       %        %
    Chiffre
    d'affaires dont                                            - 2,2
    :                  2 750,2    2 515,2   + 9,3 %   + 2,3 %      %   + 9,2 %
    Minéraux pour
    Céramiques,
    Réfractaires,
    Abrasifs &                                                 - 3,0
    Fonderie             891,2      825,4   + 8,0 %   - 2,8 %      %  + 13,8 %
    Minéraux de
    Performance &                                              - 4,2
    Filtration*          502,1      456,4  + 10,0 %   + 9,7 %      %   + 4,4 %
    Pigments pour
    Papier &                                                   - 1,8
    Emballage            607,9      565,6   + 7,5 %   + 6,5 %      %   + 2,8 %
    Matériaux &                                                - 0,2
    Monolithiques        789,8      701,4  + 12,6 %   + 0,2 %      %  + 12,6 %
    Holding &
    Éliminations        (40,8)     (33,6)      n.s.      n.s.   n.s.      n.s.


* y compris Talc.

Minéraux pour Céramiques, Réfractaires, Abrasifs & Fonderie

(31 % du chiffre d'affaires consolidé)

La demande des industries servies par les Minéraux pour Réfractaires, Minéraux Fondus, Graphite & Carbone (sidérurgie, fonderie, aluminium, ciment, verre, énergie mobile, etc…) a été soutenue au 1er semestre et est restée élevée au 3ème trimestre, entraînée par le dynamisme des grands équipements et de certains biens de consommation durable (machines-outils, aéronautique, automobiles, électronique, etc…), observé depuis 2010. La faiblesse du marché de la Construction aux Etats-Unis a pesé sur la demande en Minéraux pour Céramiques.

L'analyse de la hausse de + 8,0 % du chiffre d'affaires, à 891,2 millions d'euros au 30 septembre 2011, met en évidence :

  • un impact de périmètre (- 23,4 millions d'euros) : les activités nord-américaines (réserves et moyens industriels) de feldspath, mica et quartz de haute pureté (Minéraux pour Céramiques) ont été déconsolidées, avec effet rétroactif au 1er janvier 2011, consécutivement à leur apport à la joint-venture "The Quartz Corp SAS", dorénavant consolidée par mise en équivalence ;
  • un effet négatif de change de - 24,6 millions d'euros.

Sur les 9 premiers mois de 2011, la croissance à périmètre et changes comparables a été de + 13,8 %, à mettre en regard de la très forte hausse enregistrée sur les 9 premiers mois de 2010, liée au restockage (+ 39 % de croissance à périmètre et changes comparables par rapport aux 9 premiers mois de 2009).

La hausse notable des volumes, issue de la croissance des marchés, s'est accompagnée d'un impact positif du prix/mix. Les Minéraux pour Céramiques ont tiré parti du repositionnement de leur portefeuille de produits et de leurs développements géographiques. Dans un contexte de tension sur les produits à base de zircon en Chine (prix, disponibilité), les Minéraux Fondus ont centré leur activité sur les débouchés industriels à plus forte valeur ajoutée.

Minéraux de Performance & Filtration

(18 % du chiffre d'affaires consolidé)

Les marchés finaux de la branche, en particulier les biens de consommation courante (agro-alimentaire, santé, etc…) et les industries intermédiaires (plastiques, caoutchouc, filtration, catalyse, etc…) ont fait preuve d'une bonne tenue.
Le marché de la construction a été, en revanche, toujours contrasté en Europe et à des niveaux historiquement bas aux Etats-Unis. Après un début d'année dynamique, les marchés servis par l'activité Talc (plastiques, peintures, papier, céramiques, beauté & santé) se sont également bien comportés.

La hausse de + 10,0 % du chiffre d'affaires, à 502,1 millions d'euros pour les 9 premiers mois de 2011, intègre :

  • un effet de périmètre + 44,5 millions d'euros, lié à l'acquisition du Groupe Luzenac dont l'intégration, depuis le 1er août dernier, se déroule conformément aux prévisions ;
  • un effet de change de - 19,0 millions d'euros.

A périmètre et changes comparables, la progression des ventes (+ 4,4 %) inclut un effet positif du prix/mix de produits et tient compte d'un effet de base défavorable (effet de restockage notable sur les 9 premiers mois de 2010).

Pigments pour Papier & Emballage

(22 % du chiffre d'affaires consolidé)

La production mondiale de papier d'impression et d'écriture des 9 premiers mois de l'année 2011 s'est inscrite au même niveau que les 9 premiers mois de 2010, qui avaient toutefois été marqués par un phénomène de restockage. La hausse de la production dans les marchés émergents (+ 5,7 %) a compensé l'érosion dans les pays matures.

L'augmentation de + 7,5 % du chiffre d'affaires, à 607,9 millions d'euros au 30 septembre 2011, prend en compte :

  • un effet de périmètre de + 36,5 millions d'euros liés pour l'essentiel à l'acquisition de PPSA ;
  • un effet négatif de change de - 10,3 millions d'euros.

A périmètre et changes comparables, la progression du chiffre d'affaires (+ 2,8 %) traduit le développement de l'offre de produits, notamment dans le segment de l'Emballage. L'impact des restructurations annoncées par les papetiers au cours du 3ème trimestre en Europe et aux Etats-Unis a été limité.

Matériaux & Monolithiques

(29 % du chiffre d'affaires consolidé)

En France, l'augmentation des permis de construire de logements individuels neufs, observée depuis plusieurs trimestres, s'est traduite par la progression des mises en chantier, en hausse de + 12 %(5) sur les 9 premiers mois de l'année 2011 par rapport à la même période de l'année précédente. Le segment de la rénovation (+ 4,0 %) a également été solide, après l'important rattrapage intervenu début 2011, suite aux intempéries de fin 2010. Dans ce contexte, les produits en terre cuite(6) ont enregistré, par rapport aux 9 premiers mois de 2010, une progression en volumes de + 8 % pour les éléments de couverture et de + 20 % pour les briques dont les qualités intrinsèques (inertie thermique, économie d'énergie, …) favorisent le développement.

L'activité des Réfractaires Monolithiques a bénéficié du dynamisme de la sidérurgie et des autres segments (ciment, incinération, pétrochimie, etc…). La demande en maintenance et le lancement de projets de construction de nouvelles usines ont également contribué à la vigueur de ces marchés.

En hausse de + 12,6 % sur les 9 premiers mois de 2011 par rapport à la même période de 2010, le chiffre d'affaires de la branche, à 789,8 millions d'euros, tient compte :

  • d'un effet périmètre limité de + 1,4 million d'euros ;
  • d'un impact négatif de change de - 1,2 million d'euros.

A périmètre et changes comparables, la progression du chiffre d'affaires s'établit donc à + 12,6 %, avec un niveau solide de volumes et une contribution positive du prix/mix de produits.

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT(7) 

    (en millions                                        % Variation
    d'euros)              2011      2010    % Variation à PCC (8)
    1er trimestre         116,4     84,8     + 37,3 %    + 35,5 %
    Marge
    opérationnelle       13,2 %    11,3 %
    2ème trimestre        136,4     124,5     + 9,6 %    + 13,1 %
    Marge
    opérationnelle       14,8 %    14,3 %
    1er semestre          252,9     209,3    + 20,8 %    + 22,2 %
    Marge
    opérationnelle       14,0 %    12,9 %
    3ème trimestre        129,0     116,2    + 11,0 %     + 7,3 %
    Marge
    opérationnelle       13,7 %    13,0 %
    30 septembre          381,9     325,5    + 17,3 %    + 16,9 %
    Marge
    opérationnelle       13,9 %    12,9 %


  • Bonne contribution des volumes
  • Compensation de la hausse des coûts variables par l'évolution du prix/mix de produits

La progression de + 17,3 % du résultat opérationnel courant, à 381,9 millions d'euros pour les 9 premiers mois de l'année 2011, traduit :

  • un effet de périmètre de + 17,2 millions d'euros(9) ;
  • un effet de change de - 15,7 millions d'euros (lié notamment à l'affaiblissement du dollar américain par rapport à l'euro).

A périmètre et changes comparables, le résultat opérationnel courant augmente de + 54,9 millions d'euros par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2010 grâce à la forte contribution des volumes de ventes (+ 52,0 millions d'euros). Le prix et le mix de produits (+ 115,5 millions d'euros) compensent la hausse des coûts variables (- 64,3 millions d'euros, majoritairement attribuables à l'inflation de certaines matières premières). Les coûts fixes de production et frais généraux demeurent sous contrôle (- 43,4 millions d'euros) en corrélation avec l'augmentation des volumes de production et des coûts associés (personnel, maintenance).

Dans ce contexte, la marge opérationnelle du Groupe s'améliore d'un point par rapport aux 9 premiers mois de l'exercice précédent.  

RESULTAT COURANT NET(10)

En progression de + 24,4 %, à 237,9 millions d'euros, le résultat courant net traduit :

  • la forte hausse du résultat opérationnel courant,
  • l'amélioration du résultat financier à - 45,7 millions d'euros (contre - 51,9 millions d'euros sur la même période de l'année précédente, incluant - 3,8 millions d'euros sur change, instruments et autres éléments financiers),
  • une charge d'impôts de - 95,8 millions d'euros (- 78,7 millions d'euros sur les 9 premiers mois de l'année 2010), soit un taux effectif d'imposition de 28,5 %.

RESULTAT NET

La progression de + 41,9 millions d'euros du résultat net, part du Groupe, à 230,5 millions d'euros, tient compte des autres produits et charges nets d'impôts (- 7,4 millions d'euros portant, pour l'essentiel, sur les coûts d'acquisition du Groupe Luzenac).

SITUATION FINANCIERE

Au 30 septembre 2011, la dette financière nette augmente, comme attendu (1,1 milliard d'euros contre 0,9 milliard au 30 juin 2011), consécutivement à l'acquisition du Groupe Luzenac, le 1er août 2011 pour 232 millions d'euros, et au développement de l'unité de proppants aux Etats-Unis.

***

AGENDA FINANCIER 2012

    12 janvier    Journée investisseurs - Paris
 
    15 février    Résultats de l'exercice 2011
                  Assemblée Générale des Actionnaires - Résultats du 1er
    26 avril      trimestre 2012
    27 juillet    Résultats du 1er semestre 2012
    5 novembre    Résultats du 3ème trimestre 2012


Ces dates, données à titre d'information, sont susceptibles d'être mises à jour sur le site Internet du Groupe à l'adresse http://www.imerys.com, sous la rubrique Investisseurs & Analystes / Agenda financier.

DISPONIBILITE DE L'INFORMATION

Le présent communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com et accessible depuis la page d'accueil dans la rubrique "Communiqués de presse".

Imerys tient aujourd'hui, à 18h15 (heure de Paris), une conférence téléphonique au cours de laquelle seront commentés les résultats des 9 premiers mois de l'année 2011. Cette conférence sera retransmise en direct, et traduite simultanément en anglais, sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com. Elle pourra être réécoutée en différé.

***

Leader mondial de la Valorisation des Minéraux, Imerys est présent dans 47 pays avec plus de 240 implantations et a réalisé plus de 3,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2010. Alliant la qualité des ressources minérales aux technologies et savoir-faire industriels,le Groupe conçoit, fabrique et commercialise des spécialités d'origine minérale permettant à ses clients industriels d'accroître la qualité de leurs produits ou l'efficacité de leurs procédés. Les spécialités d'Imerys trouvent ainsi leur application dans une grande diversité de secteurs d'activité : bâtiment, agro-alimentaire, produits d'hygiène, papiers, peintures, plastiques, céramiques, télécommunications, énergie, etc….

Des informations plus complètes sur Imerys peuvent être obtenues sur son site internet (http://www.imerys.com), rubrique Information Réglementée, notamment dans son Document de Référence déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 31 mars 2011 sous le numéro D.11-0205 (également disponible sur le site Internet de l'Autorité des marchés financiers, http://www.amf-france.org). Imerys attire l'attention des investisseurs sur le chapitre 4 "Facteurs de risques" de son Document de Référence.

Avertissement sur les prévisions et les informations prospectives : Les déclarations présentées dans ce document contiennent des prévisions et des informations prospectives. Les investisseurs sont alertés sur le fait que ces prévisions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes (difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d'Imerys), qui peuvent impliquer que les résultats et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou induits.

     Relations Analystes/Investisseurs :    Contacts Presse :
     Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91   Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91
     actionnaires@imerys.com                /66-55
                                            Matthieu Roquet-Montégon -
                                            +33(0)6-16-92-80-65
                            


(1) Communiqué du 28 avril 2011.

(2) A périmètre et changes comparables.

(3) Données trimestrielles non auditées.

(4) A périmètre et changes comparables.

(5) Source : Mises en chantier de logements individuels neufs - Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement.

(6) Source : Fédération Française des Tuiles et Briques - données provisoires.

(7) Résultat opérationnel, avant autres produits et charges opérationnels.

(8) A périmètre et changes comparables.
(9) Essentiellement : acquisition de Pará Pigmentos S.A. (PPSA) au Brésil (01/08/2010), déconsolidation des activités nord-américaines de quartz de haute pureté apportées à la joint-venture "The Quartz Corp SAS" (01/01/2011), intégration du Groupe Luzenac (01/08/2011).

(10) Résultat net part du Groupe, avant autres produits et charges opérationnels nets.

SOURCE Imerys




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.