KBL RICHELIEU GESTION: En avril ne te découvres pas d'un fil

PARIS, May 10, 2012 /PRNewswire/ --

Sous l'influence des difficultés souveraines, le mois d'avril a été bien frileux en Europe.

De nombreuses incertitudes planent encore sur le vieux continent avec les élections en France mais également en Grèce, le 6 mai. S'y ajoutent la chute de la coalition aux Pays-Bas avec de nouvelles élections programmées pour septembre et toujours la fragilité des finances publiques en Espagne et en Italie.

Le chômage, de son coté, approche 11 % pour l'eurozone reflétant les fortes disparités avec un taux allemand à 6,8 % et un  taux espagnol à près de 25 %.

La principale nouveauté est probablement l'idée d'un pacte de croissance européen évoqué par Mario Draghi pour stimuler la reprise en Europe et compenser les mesures d'austérité. Reste encore à savoir sur quelles mesures les pays européens réussiront à s'accorder car entre plan de relance et reformes structurelles le fossé demeure bien profond.

En dépit de statistiques de l'emploi traduisant un certain essoufflement, le printemps est plus agréable outre atlantique. Les résultats des sociétés américaines ont plutôt heureusement surpris tandis que la dernière statistique des directeurs d'achats (ISM) du secteur manufacturier est sortie au delà des attentes. De son coté, la Reserve Fédérale, a confirmé qu'elle garderait  ses taux inchangés jusqu'en 2014, a amélioré ses prévisions de croissance  pour 2012 (2,4 / 2,9 %) et a laissé la porte ouverte à une politique monétaire toujours plus accommodante. Enfin l'immobilier semble sortir doucement de huit années de crise.

Du coté de la Chine, il semble que l'économie ait touché un point bas après le redressement de la production industrielle et de la consommation en mars. Cette bonne orientation devrait perdurer notamment grâce à un effet de rattrapage lié à l'hiver rigoureux  et à une latitude assez large des autorités monétaires pour pratiquer une politique de relance.    

Enfin, quelque soit le continent, les publications du premier trimestre offrent de quoi réconforter les marchés. La bonne santé des entreprises ainsi que leur capacité de résistance se confirment,et leur appétit pour la croissance externe ne cesse de grandir.

Mais il est plus que probable que la macroéconomie et les changements et incertitudes politiques continuent à souffler le chaud et le froid tout au long de l'année, notamment avec la perspective des élections américaines à l'automne.

Si les marchés pourraient, dans un tel contexte, continuer à marquer de fortes variations, la patience et la sélectivité devraient être, à plus moyen terme, largement récompensées tant les niveaux de valorisation en absolu comme en relatif paraissent attrayants.

 

Roland Fernet, Directeur Général

et Nathalie Martin Pelras, Directeur de la Gestion

Contact Presse:

Jeanine Griladze-: +33(0)1-42-89-79-36
E-mail: jeanine.griladze@kblrichelieu.fr

SOURCE KBL Richelieu Gestion




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.