King présente le rapport des résultats du premier trimestre 2014

- Elle génère un trimestre record du produit brut mobile de 480 millions de dollars au T1-14

- Le BAIIA ajusté a plus que triplé d'année en année à 249 millions de dollars au T1-14

- Elle étend la portée et la taille du réseau de joueurs : les joueurs mensuels uniques augmentent à 352 millions au T1-14

- Trois jeux King étaient parmi les 10 jeux réalisant les meilleurs revenus sur toutes les plateformes majeures : Apple App Store et Google Play Store (É.-U.) et Facebook (dans le monde) pour le T1-14

- Portés par la croissance de Farm Heroes Saga, les produits bruts des jeux autres que Candy Crush Saga ont augmenté de 33 % au T1-14, contre 22% des produits bruts au T4-13

LONDRES, le 9 mai 2014 /PRNewswire/ -- King Digital Entertainment plc (« King » ou la « société ») (NYSE : KING), une société de divertissement interactif de premier plan pour le monde mobile, annonce aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre 2014.

« Nous sommes satisfaits de nos résultats du premier trimestre 2014 et exécutons notre plan visant à bâtir un solide portefeuille de jeux », a déclaré Riccardo Zacconi, PDG de King. « Nos titres existants sont performants, et grâce à la solide performance de Farm Heroes Saga après son lancement mobile en janvier, nous avons eu trois jeux dans les 10 jeux réalisant les meilleurs revenus sur toutes les plateformes majeures pour le premier trimestre. Avec la portée massive de notre réseau de joueurs, notre portefeuille existant de jeux très engageants et notre plan de développement d'autres jeux bien avancé, nous sommes correctement positionnés pour la croissance et la diversification des produits bruts en 2014 ».

Résumé financier et indicateurs clés de performance (en millions, sauf les données par action et par utilisateur)







Trimestre terminé


31 mars 2014


31 mars 2013

Résultats non conformes aux GAAP (principes comptables généralement reconnus)







Produits bruts

641,1

$


218,6

$


Revenus après rectification

607,6

$


206,0

$


BAIIA ajusté

248,6

$


81,4

$


  Marge du BAIIA ajusté

41%



40%



Dépenses d'investissement

8,4

$


3,5

$


Profit ajusté

187,9

$


65,1

$


BPA ajusté

0,61

$


0,20

$








Résultats conformes aux GAAP (principes comptables généralement reconnus)







Revenus

606,7

$


205,9

$


Profits

127,2

$


52,7

$


BPA dilué

0,41

$


0,16

$


Trésorerie nette provenant des activités d'exploitation

164,2

$


27,9

$


Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période

678,2

$


51,2

$








Indicateurs clés de performance (KPI)







Utilisateurs quotidiens actifs (DAU)

143



36



Utilisateurs mensuels actifs (MAU)

481



138



Utilisateurs mensuels uniques (MUU)

352



101



Payeurs mensuels uniques (MUP)

11,859



4,095



Produit moyen brut mensuel par utilisateur payant (MGABPPU)

18,02

$


15,92

$





Faits marquants récents de l'entreprise

  • Record du produit brut mobile trimestriel de 480 millions de dollars au T1-14
  • La société rapporte un troisième trimestre consécutif avec plus de 600 millions de dollars de produits bruts et une marge du BAIIA ajusté de plus de 40 %
  • Trois jeux King étaient parmi les 10 jeux réalisant les meilleurs revenus sur Apple App Store et Google Play Store aux États-Unis, notre marché le plus important, et Facebook pour le premier trimestre 2014
  • En janvier 2014, King a lancé Farm Heroes Saga, son cinquième jeu mobile en 18 mois, qui se classe dans les 10 jeux réalisant les meilleurs revenus sur Apple App Store et Google Play Store aux États-Unis en moins de deux semaines
  • Produits bruts davantage diversifiés avec Candy Crush Saga totalisant 67 % du total des produits bruts au premier trimestre 2014, en baisse par rapport au 78 % au quatrième trimestre 2013, alors que le total des produits bruts ont augmenté de 1 % par rapport à la même période
  • Lancement de Diamond Digger Saga sur Facebook en avril 2014, marquant le huitième jeu en direct de King sur Facebook
  • Introduction de quatre nouveaux jeux sur royalgames.com à ce jour
  • Annonce d'un accord avec Tencent Holdings Limited pour lancer une version localisée de Candy Crush Saga sur le marché chinois cet été en intégrant le jeu dans les plateformes de réseaux sociaux et de communications mobiles de Tencent dans Mobile QQ et Weixin Game Centers
  • Efforts de publicité télévisée élargis aux campagnes par ondes dans un total de 24 pays au cours du premier trimestre de 2014, y compris tous les principaux marchés tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Australie
  • Ouverture de notre septième studio à Berlin, en Allemagne

Résumé des résultats du premier trimestre 2014

Produits bruts et revenus

  • Les produits bruts étaient de 641 millions de dollars pour le premier trimestre 2014, une augmentation de 422 millions de dollars, soit 193 % par rapport au premier trimestre 2013, et une augmentation de 9 millions de dollars, soit 1 % par rapport au quatrième trimestre 2013. Au premier trimestre 2014, 75 % des produits bruts ont été tirés de notre public mobile.
  • Les revenus étaient de 607 millions de dollars pour le premier trimestre 2014, une augmentation de 401 millions de dollars, soit 195 % par rapport au premier trimestre 2013, et une augmentation de 5 millions de dollars, soit 1 % par rapport au quatrième trimestre 2013.
  • Les augmentations, à la fois des produits bruts et des revenus, du quatrième trimestre 2013 au premier trimestre 2014 sont principalement dues aux produits bruts plus élevés de Farm Heroes Saga suite à son lancement mobile en janvier 2014. Cette augmentation a en partie été compensée par une baisse des produits bruts de Candy Crush Saga, qui ont représenté 67 % du total des produits bruts au premier trimestre 2014, en baisse par rapport au 78 % au quatrième trimestre 2013.

BAIIA ajusté

  • Le BAIIA ajusté était de 249 millions de dollars pour le premier trimestre 2014, une augmentation de 167 millions de dollars, soit 205 % par rapport au premier trimestre 2013
  • Le BAIIA ajusté du premier trimestre 2014 a diminué de 20 millions de dollars, soit 8 % par rapport au quatrième trimestre 2013, principalement en raison des augmentations prévues dans les dépenses de marketing liées au lancement de Farm Heroes Saga sur mobile pendant la période, ainsi que des investissements accrus dans les effectifs.

Profits

  • Les profits étaient de 127 millions de dollars pour le premier trimestre 2014, une augmentation de 75 millions de dollars, soit 142 % par rapport au premier trimestre 2013.
  • Les profits du premier trimestre 2014 ont diminué de 32 millions de dollars, soit 20 % par rapport au quatrième trimestre 2013, principalement en raison de l'augmentation des dépenses de marketing liées au lancement de Farm Heroes Saga, des dépenses de rémunération liées aux actions et autres actions ordinaires de 78 millions de dollars au premier trimestre 2014 par rapport à 60 millions de dollars au quatrième trimestre 2013, à l'ajout d'effectifs et aux pertes sur change non réalisées, qui ont été partiellement compensées par des charges d'impôts plus faibles.

Portée du réseau

  • Les utilisateurs quotidiens actifs (DAU) ont augmenté à 143 millions au premier trimestre 2014, en hausse de 107 millions, soit 297 % par rapport au premier trimestre 2013, et en hausse de 19 millions, soit 15 % par rapport au quatrième trimestre 2013.
  • Les utilisateurs mensuels actifs (MAU) ont augmenté à 481 millions au premier trimestre 2014, en hausse de 343 millions, soit 249 % par rapport au premier trimestre 2013, et en hausse de 73 millions, soit 18 % par rapport au quatrième trimestre 2013.
  • Nous croyons que les augmentations des DAU et MAU reflètent la croissance continue de notre réseau de joueurs associée à un plus grand nombre de jeux en cours d'installation et joués par notre base de joueurs existante. Nous pensons que cette activité accrue est due à l'introduction de jeux supplémentaires et aux lancements de nos nouveaux contenus sur les jeux existants, ainsi qu'à notre expansion géographique et à la croissance mondiale de l'utilisation des appareils mobiles par les consommateurs.
  • Les utilisateurs mensuels uniques (MUU) ont augmenté à 352 millions au premier trimestre 2014, en hausse de 251 millions, soit 249 % par rapport au premier trimestre 2013, et en hausse de 48 millions, soit 16 % par rapport au quatrième trimestre 2013. Nous pensons que l'augmentation des MUU est tirée par la croissance organique et par les efforts d'acquisition ciblés en dehors de nos marchés traditionnels en Amérique du Nord et en Europe occidentale.

Monétisation

  • Le produit moyen brut mensuel par utilisateur payant (MGABPPU) a augmenté à 18,02 dollars au premier trimestre 2014, en hausse de 2,10 dollars, soit 13 % par rapport au premier trimestre 2013, et en hausse de 0,70 dollar, soit 4 % par rapport au quatrième trimestre 2013. Nous pensons que l'augmentation du MGABPPU reflète notre capacité à conserver nos clients les plus engagés au sein de notre réseau grâce à la publication constante de nouveaux contenus dans les jeux existants. De plus, nous pensons que l'augmentation de nos payeurs qui jouent à plus d'un jeu ainsi que l'introduction de la monnaie virtuelle dans certains de nos jeux, qui crée la possibilité d'effectuer des transactions à des montants plus élevés, a eu un impact positif sur notre MGABPPU au cours de la période.
  • Les payeurs mensuels uniques (MPU) au premier trimestre 2014 étaient de 11,9 millions, une augmentation de 190 % par rapport aux 4,1 millions du premier trimestre 2013. Nous pensons que cette augmentation est due à la croissance de nos MAU et MUU, ainsi qu'à l'amélioration de la monétisation dans le jeu. Les MUP ont baissé au premier trimestre 2014 comparativement aux 12,2 millions du quatrième trimestre de 2013. Nous pensons que cette baisse est principalement due à l'activité de paiement réduite parmi les payeurs ponctuels sur le réseau, en plus de l'introduction de la monnaie virtuelle dans certains de nos jeux.

Informations relatives à la conférence téléphonique

King tiendra une conférence téléphonique le 7 mai 2014, à 08h00 heure de l'Est pour discuter des résultats de King ainsi que d'autres informations de nature prospective sur les activités de King. Les auditeurs peuvent accéder à la conférence téléphonique en direct via un numéro d'appel ou par webdiffusion audio.

Les coordonnées de la conférence téléphonique sont :
Appelants américains : +1 877-201-0168, ID conférence : 25494037
Appelants internationaux : +1 647-788-4901, ID conférence : 25494037

La conférence téléphonique sera diffusée simultanément à l'adresse http://investor.king.com, où les auditeurs peuvent également accéder aux communiqués de presse sur les bénéfices et au diaporama de présentation de King.

Suite à la conférence, une rediffusion de la téléconférence sera disponible sur le même site Web. Une rediffusion téléphonique sera également disponible pendant une semaine après la conférence téléphonique au +1 855-859-2056 (appels des États-Unis), ou au +1 404-537-3406 (appels internationaux), ID conférence : 25494037.

À propos de King

King Digital Entertainment plc (NYSE : KING), est une société de divertissement interactif de premier plan pour le monde mobile. Elle dispose d'un réseau de 352 millions d'utilisateurs mensuels uniques au premier trimestre 2014, et offre plus de 180 jeux exclusifs dans plus de 200 pays par le biais de ses sites Web king.com et royalgames.com, de Facebook et des plateformes de distribution mobiles comme App Store d'Apple, Google Play Store et Amazon Appstore. King a des studios de jeux à Stockholm, Bucarest, Malmö, Londres, Barcelone et Berlin avec des bureaux à San Francisco et à Malte.

Déclarations prospectives

Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques contenues dans ce communiqué, y compris les déclarations concernant la croissance et le succès futurs des jeux et des résultats des opérations de King Digital Entertainment plc sont des déclarations prospectives. King a fondé ces déclarations prospectives sur ses estimations et hypothèses à la date de ce communiqué. Ces déclarations prospectives sont soumises à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent sensiblement. Les facteurs qui pourraient causer ou contribuer à de telles différences incluent, sans toutefois s'y limiter : le fait qu'un nombre relativement restreint de jeux continuent à représenter une majorité importante de nos revenus et produits bruts et que la baisse de la popularité de ces jeux pourrait nuire à nos résultats financiers ; notre capacité à développer de nouveaux jeux et à améliorer les jeux existants en temps opportun ; l'acceptation par le marché de nouveaux jeux et des améliorations aux jeux existants ; la concurrence intense dans notre industrie ; notre dépendance sur le format du jeu occasionnel ; notre historique d'exploitation relativement court sur le marché mobile ; notre dépendance à la popularité continue des jeux et des appareils mobiles ; les revenus et les profits bruts provenant de nouveaux jeux peuvent ne pas être suffisants pour compenser la baisse des revenus et profits bruts dans les jeux plus matures ; nous pouvons connaître des fluctuations de nos résultats d'exploitation trimestriels et d'autres indicateurs clés ; nous comptons sur diverses plateformes tierces qui peuvent ne pas conserver leur popularité ; la nécessité d'attirer et de retenir du personnel supplémentaire ; les conditions économiques générales et leur impact sur les dépenses des consommateurs ; l'efficacité continue de nos programmes de marketing ; ainsi que les risques décrits en détail de temps à autre sous la rubrique « Facteurs de risque » et ailleurs dans les documents et rapports de King déposés à la Securities and Exchange Commission, y compris dans la note d'informations définitive déposée conformément à l'article 424(b) par la société le 27 mars 2014 et les dépôts et les rapports futurs de la société. En outre, King opère dans un environnement très concurrentiel et en évolution rapide. De nouveaux risques émergent de temps à autre. Il n'est pas possible pour la direction de King de prévoir tous les risques. King ne peut pas évaluer l'impact de tous les facteurs sur ses activités, ni la mesure dans laquelle un facteur, ou une combinaison de facteurs, peut contribuer à ce que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux contenus dans les déclarations prospectives que King pourrait faire. À la lumière de ces risques, incertitudes et hypothèses, les événements et circonstances prospectifs annoncés dans ce communiqué de presse sont par nature incertains et pourraient ne pas se produire. Les résultats réels pourraient différer sensiblement et défavorablement de ceux anticipés ou impliqués dans les déclarations prospectives. Par conséquent, vous ne devriez pas compter sur les déclarations prospectives en tant que prévisions d'événements futurs. King n'assume aucune obligation de mettre à jour publiquement ou de réviser les déclarations prospectives pour quelque raison que ce soit après la date de ce communiqué, afin de les rendre conformes aux résultats réels, événements futurs ou changements d'attentes de King.

Mesures financières non conformes aux GAAP

King utilise les normes internationales d'information financière (« IFRS »). En plus des mesures financières de l'IFRS, ce communiqué contient certaines mesures financières qui ne reposent pas sur les IFRS, et notamment les produits bruts, les revenus après rectification, le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté, les dépenses d'investissement, les profits ajustés et le BPA ajusté. Ces mesures non conformes aux GAAP sont un élément supplémentaire, et non pas un substitut ou un élément supérieur aux mesures du rendement financier préparées conformément aux normes IFRS. Les mesures financières non conformes aux GAAP utilisées par King peuvent différer des mesures financières non conformes aux GAAP utilisées par d'autres sociétés, et ne sont pas destinées à être considérées isolément ou comme un substitut des informations financières préparées et présentées conformément aux IFRS. Certaines limitations des mesures financières non conformes aux GAAP que nous utilisons sont énumérées ci-dessous :

Produits bruts : Les produits bruts sont une mesure financière non conforme aux GAAP qui n'est pas calculée conformément aux IFRS. Les produits bruts équivalent à la somme totale payée par nos utilisateurs pour des objets virtuels et pour accéder aux tournois de qualification.

La société utilise les produits bruts pour évaluer les résultats de ses opérations, générer de futurs plans d'exploitation et évaluer son rendement. Bien que King estime que cette mesure financière non conforme aux GAAP fournit une mesure significative du rendement de son entreprise au cours d'une période donnée, car elle mesure le montant total en espèces dépensé par ses joueurs dans la période, cette information doit être considérée comme complémentaire par nature et n'a pas vocation à se substituer aux revenus constatés conformément aux normes IFRS. En outre, d'autres sociétés, y compris des sociétés au sein de notre industrie, peuvent calculer les produits bruts différemment ou ne pas les calculer du tout, ce qui réduit leur utilité comme mesure comparative.

Revenus après rectification : Les revenus après rectification sont une mesure financière non conforme aux GAAP qui n'est pas calculée conformément aux IFRS. King définit les revenus après rectification comme des recettes après rectification des variations dans les produits constatés d'avance. King considère que les revenus après rectification sont une mesure utile pour le calcul de la marge du BAIIA ajusté et pour comprendre ses résultats d'exploitation et sa rentabilité continue.

BAIIA ajusté et marge du BAIIA ajusté : Le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté sont des mesures financières non conformes aux GAAP qui ne sont pas calculées conformément aux IFRS. King définit le BAIIA ajusté comme le profit (la perte), prenant en compte la charge fiscale, les autres charges (produits), les coûts (produits) financiers nets, la dépréciation, l'amortissement, la rémunération liée aux actions et autres actions ordinaires (y compris les charges des cotisations sociales connexes) et les changements dans les produits constatés d'avance. King définit la marge du BAIIA ajusté comme le BAIIA ajusté en pourcentage des revenus après rectification. King considère que le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté sont des mesures utiles pour que les investisseurs comprennent et évaluent ses résultats d'exploitation et sa rentabilité continue, car cela permet aux investisseurs d'évaluer sa rentabilité récurrente à partir de ses activités d'exploitation courantes. King utilise également ces mesures en interne pour établir des prévisions, des budgets et des objectifs opérationnels et pour gérer et surveiller ses activités, ainsi que pour évaluer son rendement en cours et historique. Le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté ont certaines limites en tant qu'outils d'analyse, et ne devraient pas être examinés isolément ou comme des substituts de l'analyse de nos résultats d'exploitation présentés selon les IFRS. D'autres sociétés, y compris des sociétés au sein de notre industrie, peuvent calculer le BAIIA ajusté différemment ou ne pas le calculer du tout, ce qui réduit son utilité comme mesure comparative.

Dépenses d'investissement : Les dépenses d'investissement sont une mesure financière non conforme aux GAAP qui n'est pas calculée conformément aux IFRS. King définit les dépenses d'investissement comme le montant payé dans la période pour l'achat d'immobilisations corporelles et incorporelles. King surveille les dépenses d'investissement comme une mesure de la somme qu'elle a investie dans le maintien ou la croissance de la portée de notre entreprise. D'autres sociétés, y compris des sociétés au sein de notre industrie, peuvent calculer les dépenses d'investissement différemment ou ne pas les calculer du tout, ce qui réduit leur utilité comme mesure comparative.

Profit ajusté : Le profit ajusté est une mesure financière non conforme aux GAAP qui n'est pas calculée conformément aux IFRS. King définit le profit ajusté comme le profit (la perte) prenant en compte la rémunération liée aux actions et autres actions ordinaires (y compris les charges des cotisations sociales connexes), les changements dans les produits constatés d'avance et l'amortissement des immobilisations incorporelles acquises. D'autres sociétés, y compris des sociétés au sein de notre industrie, peuvent calculer le profit ajusté différemment ou ne pas le calculer du tout, ce qui réduit son utilité comme mesure comparative.

BPA ajusté : Le BPA ajusté est une mesure financière non conforme aux GAAP qui n'est pas calculée conformément aux IFRS. King définit le BPA ajusté comme le profit ajusté divisé par le nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation au cours de la période.

Les rapprochements de ces mesures non conformes aux GAAP avec la mesure IFRS la plus directement comparable sont présentés dans les tableaux ci-joints.

Contacts

Investisseurs :

Alice Ryder, vice-présidente des relations investisseurs
ir@king.com

Presse :

Susannah Clark, directrice principale des communications
media@king.com

Brunswick Group
kingteam@brunswickgroup.com




KING DIGITAL ENTERTAINMENT PLC

EXPOSÉ RÉCAPITULATIF CONDENSÉ DE L'EXPLOITATION

(en milliers, sauf pour les données par action)

(non audité)



Trimestre terminé au 31 mars


2014



2013


Revenus

606 709

$


205 918

$

Coûts et dépenses*






Coût des revenus

195 996



64 014


Recherche et développement

46 757



22 183


Ventes et marketing

129 099



47 629


Généraux et administratifs

73 378



6 514


Total coûts et dépenses

445 230



140 340


Produits financiers nets (coûts)

(268)



3


Bénéfices avant impôts

161 211



65 581


Frais fiscaux

34 012



12 930


Profits 

127 199

$


52 651

$







Bénéfice par action attribuable aux détenteurs d'actions de la société pendant la période






    Bénéfice par action de base 

0,43

$


0,17

$

    Bénéfice par action de base dilué 

0,41

$


0,16

$







Nombre moyen pondéré d'actions utilisées dans le calcul du bénéfice par action :






    De base

298 674



303 613


    Dilué

309 842



325 169








_______________












* Comprend les dépenses de rémunération liées aux actions et autres actions ordinaires comme suit :












Coût des revenus

4 066

$


1 123

$

Recherche et développement 

25 752



13 271


Ventes et marketing 

5 585



453


Généraux et administratifs 

42 613



451


          Total dépenses de rémunération liées aux actions et autres actions ordinaires 

78 016

$


15 298

$












KING DIGITAL ENTERTAINMENT PLC

EXPOSÉS RÉCAPITULATIFS CONDENSÉS DE LA SITUATION FINANCIÈRE

(en milliers)




31 mars 2014


31 décembre 2013


(non audité)


(audité)







 Actifs 






 Actifs à court terme  






 Trésorerie et équivalents de trésorerie 

678 170

$


408 695

$

 Clients et autres débiteurs 

226 324



216 881


 Remboursement d'impôts à recevoir 

1 379



1 379


 Total actifs à court terme 

905 873



626 955


 Actifs à long terme 






 Immobilisations incorporelles, net 

11 614



9 239


 Immobilisations corporelles, net 

18 661



14 258


 Actifs d'impôts futurs 

27 420



47 440


 Remboursement d'impôts à recevoir 

122 356



103 534


 Autres dépôts 

5 602



5 437


 Total actifs à long terme 

185 653



179 908


 Total actifs 

1 091 526

$


806 863

$

 Passif et capitaux propres 






 Passif à court terme 






 Fournisseurs et autres créditeurs 

199 473



172 107


 Produit constaté d'avance 

11 799



10 942


 Impôts sur le bénéfice à payer 

76 997



118 728


 Provisions pour autres passifs 

18 929



15 513


 Total passif à court terme 

307 198



317 290


 Passif à long terme 






 Passif d'impôts futurs 

19



17


 Impôts sur le bénéfice à payer 

142 861



120 903


 Provisions pour autres passifs 

1 273



1 266


 Total passif à long terme 

144 153



122 186


 Total passif 

451 351

$


439 476

$

 Capitaux propres 






 Capital 

77



65


 Autres réserves 

428 688



65 995


 Bénéfices non répartis 

211 410



301 327


 Total capitaux propres 

640 175



367 387


 Total passif et capitaux propres 

1 091 526

$


806 863

$








KING DIGITAL ENTERTAINMENT PLC

EXPOSÉS RÉCAPITULATIFS CONDENSÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE

(en milliers)

(non audité)


Trimestre terminé au 31 mars


2014


2013

 Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 






 Bénéfices avant impôts 

161 211

$


65 581

$

 Ajustements pour rapprocher le bénéfice avant impôts avec les






 flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation : 






 Amortissement  

847



447


 Dépréciation  

1 918



587


 Rémunérations en actions réglées en instruments de capitaux propres 

42 747



12 067


 Pertes sur disposition des immobilisations corporelles et incorporelles, net  

62



-


 actifs 






 Coûts financiers nets (produits) 

268



(3)


 Augmentation du produit constaté d'avance 

857



98


 Augmentation des clients et autres débiteurs 

(9 757)



(69 949)


 Augmentation des clients et autres fournisseurs  

30 394



19 158


 Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 

228 547



27 986


 Intérêts reçus 

56



3


 Intérêts payés 

(378)



-


 Impôts payés 

(64 049)



(57)


 Trésorerie nette provenant des activités d'exploitation 

164 176



27 932


 Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement 






 Acquisitions d'immobilisations incorporelles 

(2 102)



(1 788)


 Acquisitions d'immobilisations corporelles 

(6 301)



(1 698)


 Achat d'une entreprise, déduction faite de la trésorerie acquise 

(1 150)



-


 Trésorerie nette affectée aux activités d'investissement 

(9 553)



(3 486)


 Flux de trésorerie liés aux activités de financement 






 Paiement des dividendes 

(217 116)



-


 Produit de la vente du capital social sur PAPE 

329 404



-


 Produit de la vente du capital social 

3 034



-


 Rachat d'actions 

(1 240)



-


 Trésorerie nette provenant des activités de financement 

114 082



-


 Augmentation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie 

268 705



24 446


 Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 

408 695



27 912


 Profits (pertes) sur change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie 

770



(1 153)


 Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 

678 170

$


51 205

$







Rapprochement des résultats non conformes aux GAAP aux mesures conformes aux GAAP les plus proches

(en milliers, sauf les pourcentages et les montants par action)

(non audité)



Trimestre terminé


31 mars 2014


31 mars 2013

Rapprochement des revenus et des produits bruts :






Revenus

606 709

$


205 918

$

Taxe sur les ventes 

34 714



14 735


Autres revenus

(2 499)



(3 497)


Mouvement dans le portefeuille de joueurs et autres ajustements

1 300



1 339


Modification du produit constaté d'avance

865



101


Produits bruts 

641 089

$


218 596

$













Rapprochement des revenus et des revenus après rectification :






Revenus 

606 709

$


205 918

$

Modification du produit constaté d'avance 

865



101


Revenus après rectification 

607 574

$


206 019

$













Rapprochement du profit et du BAIIA ajusté :






Profits 

127 199

$


52 651

$

Ajouter :






Charge fiscale 

34 012



12 930


Autres charges (produits), net 

5 466



(589)


Coûts financiers nets (produits) 

268



(3)


Rémunération liée aux actions et autres actions ordinaires

78 016



15 298


Modification du produit constaté d'avance 

865



101


Dépréciation et amortissement 

2 765



1 034


BAIIA ajusté 

248 591

$


81 422

$

Marge du BAIIA ajusté 

41 %



40 %














Rapprochement du profit et du profit ajusté :






Profits 

127 199

$


52 651

$

Ajouter :






Rémunération liée aux actions et autres actions ordinaires

78 016



15 298


Modification du produit constaté d'avance 

865



101


Amortissement sur actifs incorporels acquis

30



30


Incidence fiscale des ajustements

(18 230)



(2 959)


Profit ajusté

187 880

$


65 121

$













Rapprochement du BPA ajusté :






Profit ajusté

187 880

$


65 121

$

Nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires

309 842



325 169


BPA ajusté

0,61



0,20

















Rapprochement des résultats non conformes aux GAAP aux mesures

conformes aux GAAP les plus proches

(en milliers)

(non audité)



Trimestre


terminé le


31 décembre 2013

Rapprochement des revenus et des produits bruts :



Revenus

601 715

$

Taxe sur les ventes 

31 530


Autres revenus

(2 442)


Mouvement dans le portefeuille de joueurs et autres ajustements

1 599


Modification du produit constaté d'avance

(276)


Produits bruts 

632 126

$










Rapprochement du profit et du BAIIA ajusté :



Profits 

159 246

$

Ajouter :



Charge fiscale 

47 583


Autres charges (produits), net 

688


Coûts financiers nets (produits) 

(54)


Rémunération liée aux actions et autres actions ordinaires

59 599


Modification du produit constaté d'avance 

(276)


Dépréciation et amortissement 

2 186


BAIIA ajusté 

268 972

$





SOURCE King Digital Entertainment plc



RELATED LINKS
http://www.king.com

More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.