La Commission des Affaires étrangères du Parlement européen soutientl'accord d'association de l'Ukraine

STRASBOURG, France, October 11, 2013 /PRNewswire/ --

La Commission du Parlement européen des Affaires étrangères est devenue le dernier organe influent à soutenir la signature de l'accord d'association de l'Ukraine à Vilnius en novembre prochain, qui pourrait ensuite être ratifié dès le printemps 2014.

La Commission a approuvé jeudi dernier le rapport préparé par le co-président d'Euronest, Jacek Saryusz-Wolski, qui a recommandé la poursuite de l'accord sous réserve que l'Ukraine « remplisse les conditions nécessaires ».    

Cela signifierait au moins la libération conditionnelle de l'ancienne Premier ministre Ioulia Tymochenko, libération en cours de négociation par le Parlement européen.

L'un de ses avocats, Serhiy Vlasenko, a déclaré la semaine dernière que sa cliente saluait les efforts déployés par les envoyés du Parlement européen en Ukraine, Pat Cox et Aleksander Kwasniewski, pour que le président ukrainien Viktor Ianoukovitch la gracie. Que sa remise en liberté signifierait son départ d'Ukraine et qu'elle accepterait de ne pas revenir.

La nouvelle selon laquelle la Commission des Affaires étrangères est prête à soutenir l'accord d'association de l'Ukraine signifie qu'une autre instance européenne importante se concilie désormais avec le programme de Kiev. La Commission européenne a déclaré dès le mois de mai que l'Ukraine méritait cet accord, ce qui entraînera également un accord de libre-échange approfondi et complet.

Stefan Füle, commissaire européen responsable de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, a également préconisé l'inclusion de l'Ukraine, tandis que les députés européens ont également exprimé leur soutien ces dernières semaines.

Trente députés de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) ont uni leurs forces pour vanter les « efforts continus des autorités ukrainiennes » dans l'adoption de lois et l'introduction de changements constitutionnels conformément aux critères de l'UE.

« Nous saluons les efforts continus des autorités ukrainiennes pour la mise en œuvre des réformes », ont-ils déclaré dans une déclaration commune.

L'Ukraine a entrepris une série de réformes pour répondre aux conditions de l'accord d'association de l'Europe. Il s'agit notamment d'une refonte majeure du code des impôts, d'une réforme des retraites, de mesures facilitées pour mener des activités, ainsi que de l'exemption de visa avec les États de l'UE.

Et cela a été réalisé avec le large soutien de la majorité des parties. En une seule journée courant septembre, le Parlement a adopté cinq lois essentielles à ses ambitions européennes avec l'appui de toutes les parties, hormis les communistes.

SOURCE Ukraine Monitor




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.