La Commission européenne accorde une subvention de 13 millions d'euros au consortium eStorage afin de soutenir une meilleure intégration de l'éolien dans le réseau électrique

GRENOBLE, France, December 12, 2012 /PRNewswire/ --

eStorage, un consortium réunissant de grands acteurs européens de l'ensemble du secteur de la production et de la transmission d'électricité, s'est vu accorder par la Commission européenne une subvention de 13,3 millions d'euros pour développer une solution permettant l'intégration économiquement viable des énergies renouvelables intermittentes, telles que l'éolien, dans le réseau électrique.

Outre Alstom, chef de file du consortium, eStorage regroupe les partenaires suivants : Elia, opérateur de systèmes de transmission, EDF un groupe de production d'électricité, l'Imperial College une université britannique, DNV Kema, le groupe de conseil en ingénierie, évaluation et certification, et Algoé, le spécialiste du conseil en management.

Le consortium eStorage a pour mission de mettre au point des solutions rentables permettant un large déploiement de technologies flexibles et fiables de stockage d'énergie (plusieurs GWh) dans l'ensemble de l'UE. Il s'attache également à améliorer les systèmes de gestion du réseau afin d'assurer l'intégration d'une part d'énergies renouvelables importante.

La pierre angulaire du projet eStorage sera la transformation de la station EDF de transfert d'énergie par pompage (STEP) à vitesse fixe du Cheylas, en STEP à vitesse variable. Une fois achevée, Le Cheylas fournira 70 MW de capacité de régulation supplémentaire au cours de la nuit, permettant ainsi d'intégrer plusieurs centaines de mégawatts d'énergie renouvelable intermittente. Cela démontrera qu'une part significative des STEP européennes peut être modernisée afin d'intégrer la vitesse variable et de fournir ainsi jusqu'à 10 GW de capacité de régulation supplémentaire, sans aucun impact pour l'environnement et à un coût bien inférieur à celui du développement d'installations nouvelles.

Le consortium assurera également le développement et la démonstration de solutions destinées au couplage de l'opération des centrales de stockage avec la production renouvelable utilisant des systèmes avancés de gestion du marché et de l'énergie. Cela permettra aux centrales de stockage de maximiser leur valeur sur les marchés d'équilibrage de l'électricité.

Les stations hydroélectriques de transfert d'énergie par pompage constituent le moyen le plus flexible et le plus répandu d'assurer un stockage massif d'électricité. En transférant l'eau entre deux bassins situés à des niveaux différents, elles permettent en effet de générer de l'électricité en cas de pics de demande ou lorsque les niveaux de production sont faibles (par exemple, lors d'une journée calme n'autorisant la production que d'une faible quantité d'électricité à partir de l'éolien) ; elles garantissent en outre le stockage de l'électricité en cas d'excès de production des centrales éoliennes et solaires pendant les périodes de faible demande.

Mieux encore, les STEP jouent un rôle essentiel dans la régulation électrique ; les centrales sont en mesure d'adapter rapidement leur niveau de production afin de garantir à tout moment l'équilibre entre production et consommation d'électricité. Cet équilibre est en effet indispensable pour assurer la stabilité et l'exploitation continue des réseaux électriques. Si les STEP à vitesse fixe n'autorisent cette régulation électrique qu'en mode production, les groupes à vitesse variable régulent l'électricité à la fois en mode production et en mode pompage, autrement dit 24 heures sur 24. Actuellement, la quasi-totalité des STEP en Europe sont des centrales à vitesse fixe.

En se fondant sur des études de simulation, des résultats de démonstration et une analyse du potentiel de stockage, le consortium eStorage évaluera les atouts du stockage au niveau système et identifiera de possibles barrières à son développement. Cela permettra de formuler des recommandations pour l'évolution du cadre réglementaire et du marché de l'électricité et des services systèmes permettant de maximiser l'impact du projet. Ce projet prévoit également la démonstration d'une plateforme de marché d'équilibrage en vue de valider la criticité des systèmes informatiques connexes pour la gestion de nouveaux types de produits flexibles tels que les STEP.

Contact Presse
Stephanie Roux
+33(0)1-41-49-78-62
stephanie.roux@power.alstom.com

SOURCE eStorage




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.