La démence est le plus grand défi sanitaire de notre génération à l'échelle mondiale

LONDRES, December 5, 2013 /PRNewswire/ --

Dans une note de synthèse publiée aujourd'hui, Alzheimer's Disease International (ADI) a annoncé que le nombre de personnes atteintes de démence à l'échelle mondiale en 2013 est désormais estimé à 44 millions (estimé à 35 millions en 2010), et devrait atteindre 76 millions en 2030 (66 millions) et 135 millions d'ici 2050 (115 millions).    

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20131205/658175-a-INFO )

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20131205/658175-b-INFO )

Intitulée « L'impact mondial de la démence 2013-2050 », cette note de synthèse rapporte une augmentation spectaculaire de 17 % des estimations du nombre de personnes atteintes de démence à l'échelle mondiale, comparativement aux estimations initiales d'ADI dans son Rapport mondial Alzheimer 2009.

Bien que les pays à haut revenu comme ceux du G8 portent le poids de l'épidémie de la maladie d'Alzheimer, il s'agit d'un phénomène mondial. Au cours des prochaines décennies, le fardeau mondial de cette maladie affectera inexorablement les pays à revenu faible et intermédiaire, qui totaliseront 71 % des personnes atteintes de démence d'ici 2050.

Marc Wortmann, directeur exécutif d'ADI, a déclaré : « À la veille du Sommet du G8 sur la démence à Londres, au Royaume-Uni, ce ne sont pas seulement les pays du G8, mais toutes les nations, qui doivent s'engager à une hausse soutenue dans la recherche sur la démence. »

Le Professeur Martin Prince du King's College de Londres et auteur de la note de synthèse, a ajouté : « Les gouvernements des nations les plus riches de la planète se concentrent aujourd'hui sur la démence. C'est un problème mondial qui, de plus en plus, affecte les pays en développement disposant de ressources limitées et de peu de temps pour mettre au point des systèmes complets de protection sociale, de santé et de services sociaux. Même si nous espérons tous des avancées dans le traitement susceptibles d'émousser l'impact de l'épidémie à venir, nous devons accepter dès aujourd'hui de travailler ensemble pour combler les lacunes en matière de diagnostic et de traitement. Tout le monde devrait être en mesure d'accéder à de l'aide et à des soins. »

Malheureusement, la plupart des gouvernements ne sont pas prêts à faire face à l'épidémie de la maladie d'Alzheimer, puisque seulement 13 mettent en œuvre un plan national contre la démence. Tous les gouvernements devraient lancer un dialogue national concernant la prestation et le financement de soins à long terme. Il est urgent de déployer un plan d'action collaboratif à l'échelle mondiale pour les gouvernements, le secteur industriel et les organisations sans but lucratif comme les associations consacrées à la maladie d'Alzheimer.

La recherche doit devenir une priorité mondiale afin de parvenir à améliorer la qualité et la portée des soins, de trouver des traitements qui modifient l'évolution de la maladie et d'identifier davantage d'options de prévention. En outre, il est tout aussi important de se concentrer sur l'élaboration des politiques, les services de santé et sociaux, ainsi que le développement de systèmes de santé.

NOTES À L'INTENTION DES RÉDACTEURS

L'intégralité de la note de synthèse est accessible à l'adresse : http://www.alz.co.uk/G8policybrief

Les associations consacrées à la maladie d'Alzheimer membres d'ADI dans les pays du G8 seront présentes lors du Sommet du G8 sur la démence.

Des entretiens peuvent être organisés avec :

  • Le Professeur Martin Prince, Institut de psychiatrie du King's College de Londres
  • Marc Wortmann, directeur exécutif d'Alzheimer's Disease International

À propos d'Alzheimer's Disease International

ADI est la fédération internationale qui regroupe 79 associations consacrées à la maladie d'Alzheimer dans le monde entier. Chacune de nos 79 associations membres est une association sans but lucratif contre la maladie d'Alzheimer qui soutient les personnes atteintes de démence ainsi que leurs familles. ADI a été fondée en 1984 et est enregistrée en tant qu'organisation sans but lucratif aux États-Unis. Basée à Londres, ADI entretien des relations officielles avec l'OMS depuis 1996 et jouit du statut consultatif auprès de l'ONU depuis 2012.  

ADI vise à une meilleure qualité de vie pour les personnes atteintes de démence et leurs familles à travers le monde. D'après ADI, la clé pour gagner la lutte contre la démence repose dans une unique combinaison de solutions mondiales et de connaissances locales. C'est pour cette raison qu'ADI œuvre localement, en donnant aux associations contre la maladie d'Alzheimer les moyens de promouvoir et d'offrir des soins et de l'aide aux personnes atteintes de démence ainsi qu'à leurs soignants, mais œuvre aussi à l'échelle mondiale afin d'attirer l'attention sur la démence et de militer pour des changements politiques de la part des gouvernements.

Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site http://www.alz.co.uk.

Pour toute question, les médias sont priés de contacter :

Anastasia Psoma, directrice de projets, Alzheimer's Disease International
a.psoma@alz.co.uk / +44(0)7990-869-052

SOURCE Alzheimer's Disease International



Best of Content We Love 2014 


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.