La Fondation mondiale du cacao annonce un financement de 3 millions $ pour soutenir la culture durable du cacao à l'échelle internationale

WASHINGTON, 5 juin 2013 /PRNewswire/ -- La Fondation mondiale du cacao (World Cocoa Foundation, WCF) a annoncé aujourd'hui un financement à hauteur de 3 millions de dollars destiné à soutenir des projets d'amélioration de la culture du cacao en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Dans le cadre de ces efforts, diverses méthodes seront employées notamment les ressources internet, la technologie de téléphonie mobile et la microfinance pour fournir aux cultivateurs de cacao les informations nécessaires pour améliorer la qualité et la quantité de leur rendement en cacao. Cette annonce a été faite lors de réunion du conseil d'administration de la WCF à Washington, D.C., à la veille de la 23e réunion de partenariat de l'organisme, qui rassemble des experts en matière de cacao de premier plan au monde issus des secteurs public et privé.

« Notre engagement envers la culture durable du cacao remonte à la source – auprès des cultivateurs, des fermes et des communautés cultivatrices de cacao », a déclaré Bill Guyton, président de la WCF. « Ces nouveaux efforts déployés par la WCF à l'échelle internationale visent à assurer que la culture durable du cacao profitera à des dizaines de milliers de cultivateurs de cacao. Ils s'inscrivent également dans la continuité de notre tradition de longue date de partenariats entre les secteurs public et privé qui réunissent les avantages du soutien de l'État à d'importants engagements financiers du secteur privé. »

En Afrique, la WCF a annoncé cinq initiatives. La première consiste en un nouveau système basé sur le téléphone portable visant à offrir aux cultivateurs de cacao des informations pratiques sur les bonnes pratiques agricoles dont l'application contribue à l'amélioration de la qualité et de la quantité du rendement en cacao. Le programme financé par l'Agence internationale pour le développement des États-Unis sera lancé en Côte d'Ivoire, le principal producteur mondial de cacao, à la suite d'un projet pilote au Ghana. Toujours en Côte d'Ivoire, la WCF a annoncé le début de la construction d'une nouvelle école en partenariat avec la société membre Fazer afin d'offrir de meilleures possibilités d'éducation aux enfants issus des communautés cultivatrices de cacao.

Au Nigeria, la WCF a annoncé un nouveau partenariat avec le ministère fédéral de l'Agriculture et du Développement rural visant à fournir de l'aide à 70 000 familles cultivatrices de cacao dans au moins 10 États nigérians. Le programme sera axé sur des formations portant sur les compétences en affaires et du soutien dans la diversification des économies rurales pour accroître les revenus des ménages cultivateurs de cacao. En fin de compte, ce partenariat pourrait profiter à plus de 480 000 Nigérians. Toujours au Nigeria, la WCF est en train de lancer une technologie basée sur internet destinée à offrir aux cultivateurs des ressources sur les bonnes pratiques agricoles, la nutrition et d'autres informations utiles aux cultivateurs et au secteur agricole.

Au Libéria, un projet de la WCF financé par Chevron met l'accent sur un meilleur accès aux matériels sur les plants et les apports agricoles, dans le but d'accroître la production et de favoriser le développement économique dans les zones rurales du pays, profitant ainsi à 1 000 cultivateurs et à leurs familles.

Pour la première fois de son histoire, la WCF bénéficie d'appui pour ses activités en Afrique occidentale offert par une société japonaise membre, Meiji Co., Ltd., qui injecte de nouveaux fonds du secteur privé dans les efforts soutenus de la WCF visant à augmenter les revenus des cultivateurs au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Ghana et au Nigeria.

En Asie, la WCF s'associera à ACDI/VOCA (Agricultural Cooperative Development International/Volunteers in Overseas Cooperative Assistance) pour appuyer un projet en Indonésie visant à développer le secteur du cacao du pays en aidant les cultivateurs à améliorer leur productivité par des innovations en matière de services bancaires en ligne, de microprêts et d'applications TIC. Ce projet bénéficie du soutien des membres suivants de la WCF : Armajaro, Continaf, The Hershey Company, Mars, Mondelez et Olam.

En Amérique latine, la WCF a annoncé la tenue de sa 24e réunion de partenariat à Saint-Domingue, en République dominicaine, les 15 et 16 octobre 2013. Il s'agit de la première réunion organisée aux Caraïbes bénéficiant des contributions des membres de la WCF et du Centre d'exportations et d'investissements de la République dominicaine. À cette occasion, de nombreux experts en matière de culture durable du cacao du monde entier se rassembleront de nouveau afin de discuter des efforts déployés pour améliorer les moyens de subsistance des cultivateurs de cacao et assurer une approche plus durable de la production de cacao.

À propos de la Fondation mondiale du cacao (WCF)
La Fondation mondiale du cacao (World Cocoa Foundation, WCF) est une fondation mutuelle internationale composée de plus de 100 sociétés, qui promeut une économie du cacao durable en fournissant aux cultivateurs de cacao les outils nécessaires pour produire davantage de cacao de meilleure qualité, le commercialiser avec succès et obtenir davantage de bénéfices. Parmi les membres de la WCF, on compte des producteurs et des préparateurs de cacao et de chocolat, des gestionnaires de la chaîne logistique ainsi que d'autres sociétés internationales, représentant plus de 80 % du marché mondial du cacao. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.worldcocoa.org.

 

SOURCE World Cocoa Foundation



RELATED LINKS
http://www.worldcocoa.org

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.