2014

La France va voir ailleurs

BERLIN, July 26, 2012 /PRNewswire/ --

Une enquête de FirstAffair.fr le démontre: 29 pour cent des utilisateurs français qui vivent en couple ont régulièrement ou durablement des aventures

«Je t'aime», ce sont les mots que se soufflaient Serge Gainsbourg et Jane Birkin en 1969 avec une passion exceptionnelle. Un acte que les Français aiment répéter avec différents partenaires: c'est en tout cas ce que révèle une enquête récente réalisée auprès de 3.600 membres du site francophone de rencontres libertines FirstAffair.fr: plus de 29 pour cent des utilisateurs qui vivent en couple ont régulièrement des aventures ou ont déjà eu une liaison plus longue.

Les hommes ont plusieurs courtes aventures - les femmes font durer la chose

Il est bien connu que les hommes ont des difficultés à maîtriser leurs hormones. Suivant l'enquête de FirstAffair.fr, plus de 24 pour cent des hommes français engagés dans une relation durable ne sont pas en mesure de résister à la tentation et ont ainsi vécu une ou plusieurs aventures. Cela tient au fait que les hommes préfèrent plus que les femmes les relations libres (environ 13 pour cent contre environ 6 pour cent). Les femmes françaises sont moins attirées par le découchage fréquent - seules environ 12 pour cent d'entre elles vivent régulièrement des aventures extraconjugales.

Les femmes préfèrent visiblement «le bon partenaire», même dans le cas d'une aventure. Lorsqu'elles ont trouvé un partenaire pour passer des moments passionnants en dehors du lit conjugal, elles le conservent pendant une assez longue durée (environ 16 pour cent). Par contre, ce comportement ne concerne qu'environ 6 pour cent des utilisateurs masculins.

Les Français sont ouverts aux aventures sexuelles

Quand il s'agit de passer à l'acte, les Français sont prêts à prendre des risques et à vivre l'aventure. Plus de 34 pour cent des Français sont disponibles à tout moment pour des aventures sexuelles. Le sexe fort est particulièrement sensible aux avances du beau sexe: plus de 42 pour cent des hommes sont prêts à tout moment pour une aventure érotique. Les femmes sont elles aussi ouvertes aux escapades excitantes (26 pour cent), mais elles misent avant tout sur le savoir faire d'un amant durable (68 pour cent). Les hommes ne sont qu'environ 38 pour cent à partager cet avis.

Flirter, s'embrasser, avoir des relations sexuelles - où commence l'infidélité?

Regarder, c'est permis, mais toucher, c'est interdit? Pas forcément! Car pour 39 pour cent des membres vivant en couple, l'infidélité ne commence qu'au lit. Toutefois, ils sont environ 50 pour cent à devenir jaloux dès que leur partenaire embrasse quelqu'un d'autre - 11 pour cent seulement considèrent qu'un petit flirt sans contact physique constitue déjà une infidélité.

A noter: la jalousie tend à diminuer avec l'âge. Tandis que près de
75 pour cent des 18-29 ans deviendraient fous furieux en surprenant une petite embrassade de leur bien-aimé(e), ce n'est le cas que pour environ 36 pour cent des plus de 45 ans. Ces derniers n'estiment avoir été trompés qu'en cas de rapport sexuel (environ 58 pour cent) - un point de vue que ne partagent qu'environ 12 pour cent des 18-29 ans.

Ici vous trouvez des information détaillées:  http://www.FirstAffair.fr 

Contact:
Julia Mertens
Tél: +49(0)30/609-811-48
e-mail: presse@firstaffair.fr


SOURCE FirstAffair.fr




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.